SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les 5 épreuves de vie

Lors de ses nidations/réincarnation, celui qui marche sur le chemin des étoiles va vivre 5 types d’épreuve qui ont pour but non pas de le détruire, mais de le faire grandir et évoluer.

Sur cette planète, on vivra tous et toute plusieurs de ces 5 épreuves, parfois toutes. Mais cela n’est pas systématique. Car cela dépend de :

  • Ce que l’on doit expériencer pour continuer à progresser dans le cosmos
  • Nos choix et programmes d’incarnation
  • Nos contrats d’âme passés

Ces 5 épreuves sont :

  1. La pauvreté
  2. Les accidents
  3. Le deuil
  4. La maladie
  5. L’agression

1) La pauvreté nous permet d’expériencer et de comprendre ce qu’est le besoin et le manque, les conditions de vie difficile, l’esprit de combativité et de survie, le dénuement, la simplicité de la vie, mais aussi le retour aux sources, nous refocaliser sur ce qui est important. Toutefois attention ! Contrairement à la conception chrétienne qui veut que la pauvreté soit une vertu, elle ne l’est pas dans la pensée shandarienne. C’est juste une épreuve agrémentée d’une belle source d’emmerde, de mal-être et de stress ! Et oui, restons pragmatique et réaliste. Il n’y a rien de glorieux ni de sympa à être pauvre…

2) Les accidents nous permettent de remettre en cause nos choix de vie, de nous réorienter sur le droit chemin, c’est-à-dire le chemin de notre programme d’incarnation. Les accidents sont un rappel à l’ordre de l’intelligence de l’univers nous incitant à changer nos pensées, visions de la réalité, attitudes et comportements. C’est d’ailleurs pour cela qu’on voit beaucoup de personne se remettre en question et changer leurs états d’esprit et choix de vie après un accident. Mais vous avez aussi des personnes qui sont butés, ne change rien dans leurs vies et qui vont continuer à avoir des accidents jusqu’à ce qu’elle comprennent. D’autres ne comprennent toujours rien et continue encore et encore à faire des conneries jusqu’au jour ou l’intelligence de l’univers dit “stop ça suffit” et là elles meurent dans un dernier et ultime accident.

3) Le deuil nous permet d’expérienter la séparation, le manque et le vide. Mais aussi ouvrir notre esprit aux changements d’état de l’être et à ses transitions de vie à travers la mort. Ainsi la mort n’est que virtualité. Traditionnellement, on pense que les gens partent trop tôt voir trop tard dans certains cas. Mais la réalité est qu’on ne part jamais trop tôt ou trop tard, mais au juste moment. Là ou nous devons partir pour continuer notre chemin de vie ailleurs dans le cosmos.

4) La maladie à plusieurs fonctions. Lorsqu’il s’agit de maladie d’origine virales et microbiennes, elles participent  à la mise a jour et au renforcement notre système immunitaire. Lorsqu’il s’agit d’autres maladies, elles nous apprennent que quelque ne va pas dans notre vie et que nous devons le corriger pour continuer d’avancer dans le cosmos. Quand l’esprit n’arrive pas à s’exprimer avec des mots, c’est le corps qui s’exprime avec des maux. Bien entendu, si les dégâts sont profonds, un traitement médical voir chirurgical sera nécessaire pour soutenir le processus de guérison.

5) L’agression, même si cela n’est pas agréable et souvent traumatique et source de phobie social, elle nous permet de devenir plus forts face à l’adversité et à la dureté de la vie terrestre. Elle nous enseigne la résilience, le courage, l’endurance et la tempérance. Elle nous renforce et nous rend plus conscient et attentif des réalités de l’univers physique. Ces agressions peuvent prendre plusieurs formes verbale, physique, biologique, sexuelle mais aussi psychique et énergétique lorsqu’on est confronter à certaines entités et parasites énergétiques.

Toutefois, il est nécessaire de développer une bonne estime de soi et confiance en soi et en ses capacités de surmonter ces épreuves. Autrement nous ne développons pas toute la force mentale nécessaire et nous finissons par abandonner voir nous écrouler devant ces épreuves. C’est comme cela qu’on retrouve beaucoup de personnes ayant vécues des drames, qui ne s’en sorte pas et finissent dans l’alcool, la drogue voir à la rue dans une complète déchéance. Pourquoi ? Parce qu’elles n’ont pas eux la conscience et la force mentale, l’énergie suffisante pour faire face, traverser et dépasser ces épreuves. Résultat elle se sont fait broyées par la vie et la société.

On pense souvent que la vie est injuste. Mais cela est complètement faux…

Elle est juste pour ce que nous avons besoin d’expériencer pour continuer à progresser dans notre évolution dans le cosmos. Il faut bien comprendre que l’incarnation/réincarnation ne sont absolument pas des vacances. On ne se réincarne pas pour s’amuser, se la couler douce ni pour avoir une vie douce, heureuse et paisible. On est la pour accomplir quelque chose, mais aussi apprendre et contribuer à la vie sur cette planète à travers nos accomplissements.

Bien souvent, on est complètement inconscient de la dureté de nos choix, on pense naïvement que ça va être facile. Puis on s’incarne et là on en prend plein la gueule! C’est là qu’on se rend compte que nos choix n’étaient pas si facile qu’on le pensait de l’autre coté. Parfois cela est tellement dur que certaine personne veulent démissionner par le suicide. Mais le suicide n’est pas la solution. Car elles seront ensuite obligée de venir se réincarner pour terminer ce qu’elles ont commencés en revivant encore les mêmes épreuves les ayant pousser au suicide. Cette répétition créer ce que l’on appelle l’enfer!

C’est pour éviter cela qu’il est nécessaire d’aller jusqu’au bout de son programme d’incarnation et ne pas chercher à démissionner en cours de route par le suicide. C’est d’ailleurs pour cette principale raison que le suicide est interdit sur la voie du shandarien.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × deux =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!