SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

5 raisons toxiques qui poussent certain a vouloir devenir Shandarien

Certaines personnes veulent devenir shandariens pour de mauvaises raisons, c’est à dire des raisons toxiques qui n’apportent rien ni à leurs propres évolution de conscience, ni au Shandarisme, ni au cosmos. Car entendons-nous bien, lorsqu’on suit le chemin des étoiles, on apporte de par sa pratique shandarienne une valeur à la fois vibratoire et informationnelle à soi-même, à la conscience collective et au reste du cosmos dans une vision et action entrant dans un mouvement et une dynamique contribuant à l’épanouissement de la fleur de vie du cosmos.

Raison toxique #1: la recherche du pouvoir

Dans le Shandarisme, le véritable pouvoir n’est ni politique ni financier, mais psychique. Autrement dit influencer et contrôler l’esprit d’autrui par la pensée. Ce dernier est d’ailleurs supérieur au pouvoir des politiciens et des banquiers. Certains non-shandariens qui ont bien comprit la chose pensent qu’en intégrant notre conscience collective, ils accéderont à ce pouvoir afin de l’utiliser pour leurs comptes personnels. Sauf que dans le Shandarisme, ce même pouvoir est réservé aux Hautes consciences ayant atteint un niveau de science, de conscience et d’intelligence suffisant élevè pour utiliser ce pouvoir non pas pour dominer, écraser et détruire les autres, mais pour les encadrer dans leurs évolutions vers la Source de vie, en demeurant dans l’unité avec la vie et l’unicité avec le cosmos. Nous ne sommes donc pas dans une dynamique égocentrique, mais holocentrique en prenant en compte l’intérêt de tous. Les shandariens ne courent pas derrière le pouvoir.

Raison toxique #2: la recherche de la richesse

Le Shandarisme ne vous rendra pas riche matériellement avec un max d’argent, car il n’est pas orienté vers ce but et donc, d’entre pas dans cette dynamique et vibration.  Dans ce sens, il faut bien comprendre que l’argent est certes important pour vivre dans cette société et civilisation de dégénérée, mais ce n’est pas le point premier pour CQMSLCDE. Ainsi, le véritable but du Shandarisme est la recherche de l’unicité avec le cosmos à travers l’apocatastase avec la Source de vie. Dans ce sens, le but de notre existence coïncide avec celui du Shandarisme. De ce fait, vous ne serez jamais millionnaire en suivant le chemin des étoiles.

Raison toxique #3: la recherche du sexe

Le Shandarisme possède une certaine ouverture sexuelle, à dans son cercle de superbe nana, à la plastique parfaite à la limite de mannequin, mais il faut se rappeler une chose: Vouloir entrer dans le Shandarisme juste pour le cul ouvre la voie sur la fornication qui reste interdite par la loi shandarienne. Oops, pas de bol! Rappelant ainsi que nous faisons la différence entre l’amour libre et la fornication. Or, vouloir devenir shandarien juste pour baiser indique vous êtes sous l’influence de vos propres énergies et pulsions de vie. Autrement dit, vous ne maitrisez rien,  même si vous avez l’illusion du contraire et que votre égo ne veut pas l’admettre. De plus, cela ouvre la voie à une sexualité toxique, non-écologique qui n’apporte rien à personne sur le long terme. Les petits plaisirs éphémères et satisfactions immédiates sont à court terme, les shandariens visent les bénéfices durables à long terme. De plus est, plus vous multipliez le nombre de partenaire sexuel, plus vous perdez de votre valeur.

Raison toxique #4: la recherche de savoirs cachés

Certains non-shandariens veulent devenir des shandariens par simple curiosité, savoir comment ça se passe réellement à l’intérieur de l’énergia. Ou encore découvrir des savoirs et connaissances cachées au grand public. Dans tous les cas, la curiosité peut être une bonne chose, mais vouloir devenir shandarien pour simplement savoir ce qui se passe ou avoir accès à des secrets occultes renvoi une image de parasite qui n’apporte rien aux autres et qui est juste là pour son petit égo ainsi que pour ses satisfactions personnelles. La conscience collective n’a que faire de ce genre de personne sans valeur. Autrement dit, elle refuse l’accès au shandarisme à ses personnes. Et même si d’aventure,  l’un venait à passer entre les mailles du filet, il serait vite repérer de par ses pensées et vibrations discordantes et marquer du sceau de l’ostracisme afin de maintenir l’homéostasie de la conscience collective. Ce qui aurait pour conséquent qu’il ne se souviendrait plus ni d’avoir été shandarien, ni des savoirs et pouvoirs acquit. Donc, lui qui venait pour rechercher des savoirs cachés se verra perdre ces mêmes savoirs.

Raison toxique #5: la recherche d’une thérapie

Certains non-shandariens voient dans le Shandarisme une thérapie qui soignerait leurs maux. Autrement dit, pour guérir un malaise et un malêtre personnel:  pas assez de reconnaissance, la solitude et un besoin d’ami, le besoin de s’évader loin de ses problèmes terrestres ou encore trouver un sens à leurs vies. Or, tous ce qu’ils vivent fait partie de leurs programmes d’incarnation dont ils doivent faire face. Autrement dit, ils se sont incarnés ou réincarnés dans cette vie pour justement vivre ces difficultés qui va leurs apprendre quelque chose dont ils ont besoin pour continuer leurs évolutions de conscience. Ce qui veut dire que le Shandarisme n’a pas pour vocation de les aider à aller mieux ni d’être un soutien psychologique, la pratique shandarienne n’est pas une thérapie de groupe.  Mais seulement une voie de conscience les amenant vers le but de leurs existences qui reste l’unicité avec le cosmos. Ne soyons pas dupe et ne nous racontons pas d’histoire, puisque le jour ou ils iront mieux, leur égoïsme reprendra le dessus et ils en auront plus rien a foutre du Shandarisme ni du chemin des étoiles, certains iront même nous attaquer et nous critiquer par derrière.

Rappelant enfin que ce n’est pas vous qui choisissez d’entrer dans le Shandarisme, c’est la conscience collective qui vous choisie par l’intermédiaire de son double physique, le cercle. Ainsi les profiteurs, les hypocrites, les menteurs et manipulateurs n’entreront jamais dans le Shandarisme. Ils peuvent raconter des bobards, jouer la comédie, mais leurs corps d’énergies et fréquences vibratoires ne trompent pas. La conscience collective pénètre et transcende l’esprit du menteur et du dissimulateur pour voir la réalité de sa véritable nature cachée derrière les voiles de l’illusion.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × cinq =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION