SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les 8 domaines de vie stellaire

Celui qui marche sur le chemin des étoiles possède 8 domaines de vie stellaire (1). Ces domaines de vie stellaires sont :

  1. L’espace vital
  2. Le réceptacle de vie
  3. L’énergie
  4. La connexion entre les êtres
  5. L’accomplissement de soi
  6. La communication et l’échange
  7. Les ressources vitales
  8. La reproduction

Regardons maintenant plus en détail ces 8 domaines de vie stellaire

Domaine #1: L’espace vital

L’espace vital est la maison shandarienne. Elle doit être entretenue et les décorations ne doivent pas avoir de connexion occulte qui lié à un égrégore ou une entité non-shandarienne. La maison doit également être protégé contre les ondes et les entités négatives et connecter au Shandarisme par une flamme d’éternité accrochée au fur. Mais l’espace vital est aussi par extension et continuum l’environnement, la nature et ses formes de vie avec lesquelles il faut vivre dans l’Armonia. Enfin, si on poursuit encore plus dans ce continuum, on sort de la planète. Dès lors l’espace vital devient l’espace de vie stellaire proprement dit. Tout est ici une question de degré de conscience/perception de l’espace vital.

Domaine #2: Le réceptacle de vie

Le réceptacle de vie est notre corps d’incarnation qu’il soit masculin ou féminin. Dans ce domaine, le Shandarien incarné ou réincarné dans ce réceptacle doit l’entretenir par l’hygiénisme shandarien ainsi qu’accomplir les rites de vie et les actes de vie (coutumes shandariennes) en lien avec ce dernier.

Domaine #3: L’énergie

Dans la pensée shandarienne, l’énergie est la santé. Elle consiste à se maintenir en haute énergie vibratoire et donc, de cause à effet en bonne santé. Cette haute énergie vibratoire est générée et entretenue  par hygiénisme shandarien. Mais l’énergie c’est aussi la conscience et les pouvoirs psi (télépathie, clairvoyance, vision à distance, voyage astral), leurs utilisations de tous les jours. Rappelant que pour un shandarien, les pouvoirs de l’esprit sont couramment utilisés dans la vie quotidienne. Ils font partie intégrante du style de vie shandarien et de sa culture.

Domaine #4: La connexion entre les êtres

Cela inclut la famille, les enfants, les amis, les relations amoureuses. Mais aussi la connexion à la conscience collective et à son double physique, le cercle. Chez les shandariens, cette connexion et relation s’établit sur les liens psychiques et télépathiques.  Rappelant enfin que les relations shandarien et non-shandariens dans le Xenos sont autorisés sans soucis.

Domaine #5: L’accomplissement de soi

L’accomplissement de soi se fait à travers la pratique du Shandarisme. Mais cet accomplissement de soi inclut aussi le travail. L’univers et la vie encouragent l’action. La fainéantise est ici mal vue. Le Shandarien ne travaille pas égoïstement pour lui seul ni pour l’humanité (2), mais pour le cosmos dans son intégralité et l’épanouissement de sa fleur de vie. Étant un composant de ce même cosmos, il travaille donc à la fois  pour lui-même (subsistance et amélioration de soi) et pour la vie de l’univers.

Domaine #6: La communication et l’échange

Chez les shandariens, cette communication et échange sont faits par voie télépathique, organique (verbale) et technologique (téléphone, internet). Elle permet le transfert d’information et d’énergie nécessaire à la présence, vivance et réalisation du shandarien dans l’univers.

Domaine #7: Les ressources vitales

Les ressources vitales du Shandarien assurent sa subsistance énergétique et biologique sur cette planète afin de pouvoir réaliser ce pourquoi il est venu s’incarner ou se réincarner dans cet espace-temps. Cela inclut également le domaine de l’argent et des finances personnelles.

Domaine #8: La reproduction

La reproduction consiste a procréer afin de fournir de nouvelles enveloppes biologique pour l’incarnation ou la réincarnation de conscience restées sur le plan para-physique du cosmos. Toutefois ce huitième et dernier domaine de vie stellaire reste facultatif, car la loi shandarienne n’impose pas la reproduction à CQMSLCDE. Autrement dit, les shandariens et shandariennes n’ont pas pour obligation de procréer ni d’avoir des enfants. Dans le Shandarisme, l’enfantement n’est absolument pas un devoir.

(1) On appelle cela domaine de vie stellaire car lorsque l’on s’incarne dans un réceptacle biologie humain (homme et femme) on mène une vie stellaire. C’est à dire dans la matérialité du cosmos. Plus précisément, on s’incarne pour vivre une vie située sur le planète terre (Gaïa), 3ème planète de Solaria (système solaire), localisé dans la périphérie du bras d’Orion de la galaxie de la voie lactée (Galaxia).

(2) Travailler pour l’humanité revient à travailler pour l’humanisme. Une doctrine anthropocentrique que rejette le Shandarisme.

SpaceMan89

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + 1 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION