SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

La beauté corporelle dans le Shandarisme

Dans le Shandarisme, la beauté corporelle est le résultat d’une harmonie et finesse des lignes et courbes du corps d’incarnation. Ainsi pour un shandarien et une shandarienne, la beauté corporelle s’exprime:

  • Pour l’enveloppe biologique mâle: Visage symétrique & rectangulaire, pectoraux développés, tablette abdominale, ceinture d’apollon, trapèze, épaules et biceps développés, cuisse et mollets musclé.
  • Pour l’enveloppe biologique femelle: Visage symétrique & rectangulaire, seins moyens & symétriques (donc sans ptôse mammaire), taille fine et ventre plat, fessier moyen (pas de gros cul vulgaire à l’américaine), doigts/orteils longs et fin, ongles longitudinaux

Cette beauté du corps se travaille et s’obtient alors par la sculpture du corps d’incarnation à travers la callisthénie, la diététique et soins du corps/cheveux.

Sur le chemin des étoiles, la beauté à une fonction d’attraction et de connexion entre les êtres incarnés. La beauté étant subjective et changeante d’une personne à une autre,  nous sommes attirés par ce que nous concevons de la beauté et répulsé par ce que nous concevons de la laideur. Toutefois cela ne serait suffire dans les faits, car cela ne représente que 40% du processus d’attractivité. Les 60 autres % sont déterminés par la fréquence vibratoire, l’état d’esprit et l’apparence physique. La fréquence vibratoire et l’état d’esprit s’exprime à travers le corps et le langage corporelle et verbale (posture, intonation de la voix, etc). Ainsi, une personne qui a une haute fréquence vibratoire et une apparence physique soignée et ayant la classe sera inconsciemment perçue comme quelqu’un de charismatique et donc d’attractif et séduisant.

Les 7 choses qui détruisent la beauté masculine et féminine:

  1. Le manque d’hygiène corporelle
  2. Les effets du tabac, alcool, drogue et sucre
  3. La surcharge pondérale et obésité
  4. La masculinisation de la femme et la féminisation/émasculation de l’homme
  5. Les pots de peinture (l’excès de maquillage)
  6. Les basses énergies, mentalité négative
  7. Les effets du féminisme misandre & victimaire

Beauté naturelle et artificielle

Chez les shandariens, on reconnait 2 types de beauté qui sont la beauté naturelle et la beauté artificielle.

La beauté naturelle est une beauté génétique. La conscience s’incarne ou se réincarne alors dans un réceptacle de vie mâle ou femelle possédant des gènes et leurs expressions (épigénétique) produisant une harmonie et finesse des traits et courbes biologiques et esthétiques. Dans cette beauté naturelle, vous avez aussi des jeunes femmes qui sont de véritable beauté naturelle, limite mannequin, mais qui par manque d’estime d’elles-mêmes ont la croyance et l’illusion d’être moches et laides. Alors que c’est tout le contraire en réalité.

La beauté artificielle est une beauté cosmétique. La conscience s’incarne ou se réincarne alors dans un réceptacle de vie mâle ou femelle possédant des gènes et leurs expressions produisant une non-harmonie et épaisseur des traits et courbes esthétiques. Du coup, la personne corrige cela à travers l’application de cosmétique. Créant ainsi une beauté artificielle.

La temporalité de la beauté

La beauté n’est jamais éternelle, mais toujours temporaire et donc, temporelle. Ainsi chez l’homme, sa beauté corporelle va en croissance avec un  pic de beauté sur 40 ans. De ce fait, on dit que les hommes vieillissent comme du vin . Mais à condition de s’entretenir sinon comme certains vins, on finit par tourner au vinaigre! Chez la femme, sa beauté corporelle va en décroissance avec un pic entre 17 et 25 ans. Puis elle commence à décroitre jusqu’à atteindre le mur. Là ou elle perd sa beauté ainsi que son attractivité. De ce fait, on dit que les femmes vieillissent comme du lait. Toutefois, elles peuvent prolongées leurs beautés à travers un hygiénisme et un esthétisme adapté. Vous avez par exemple des actrices hollywoodiennes qui étaient de vraies beautés plus jeune et qui en vieillissant sont devenues laides.  A ajouter à cela les effets de leurs mauvaises hygiènes de vie (1). Du coup elles font de la chirurgie plastique pour retrouver leurs beautés d’antan. Sauf que le résultat a bien souvent l’effet inverse! Cela les enlaidit d’avantage au lieu de les bonifier.

(1) N’oublions pas que le stress, la malbouffe, l’alcool, la drogue et la cigarette n’agissent pas uniquement que sur le cerveau, les poumons, le cœur, les artères, le foie, l’estomac, les intestins et les reins, mais ils agissent aussi négativement sur l’aspect physique du corps, la peau et les cheveux. Ce sont des accélérateurs de vieillissement.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − quatorze =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION