SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Comprendre ce qu’est le Nejabat Shandarien

Le Nejabat (نجابت) que l’on peut traduire par honneur dans le sens “noble” du terme est un mot Farsi (langue perse) que l’on utilise dans le Shandarisme pour définir la fierté, l’honneur.

Pour les shandariens, le Nejabat est complémentaire au Qa. Il est l’expression d’une correcte estime en soi et de confiance en ses capacités psi ainsi qu’a pouvoir faire face aux autres êtres. Dans sa fonction, il soutient psychologiquement la manifestation du pouvoir du Qa.

Omniprésent dans l’état d’esprit des hautes consciences. Ce dernier permet de maintenir leurs hautes vibrations nécessaire à l’exercice de l’autorité psychique et du pouvoir.

Le Nejabat shandarien se manifeste par la fierté

Dans la pensée shandarienne, la fierté qui est un sentiment d’auto-satisfaction de sa valeur est une qualité et non un défaut contrairement à la vision classique que l’on en a ici en occident.

Cependant beaucoup confonde la fierté avec l’orgueil et l’arrogance. Dans ce sens, la fierté n’est pas orgueil ni l’arrogance, mais l’expression de la connaissance et reconnaissance de sa véritable et juste valeur (estime de soi).  A L’inverse, l’orgueil est une appréciation démesuré, exagérée de sa propre valeur.  Cet orgueil se manifeste alors par l’arrogance qui est un comportement fait d’impudence et de fatuité.

Sur le chemin des étoiles, la fierté est accueillit , mais l’orgueil est rejetée, car celle-ci génère des illusions et croyances qui nous coupe et nous isole de notre véritable nature. Ce qui à pour effet que nous n’avons plus accès à nos ressources intérieures dans leurs complétudes pour accomplissement et évolution de conscience.

Les 3 types de fierté

Sur le chemin des étoiles, il existe 3 types de fierté qui sont la fierté d’être shandarien, la fierté envers la conscience collective et la fierté de l’accomplissement.

  1. La fierté d’être shandarien est la reconnaissance de l’estime d’être un être de valeur en tant qu’initié et membre du cercle. Car le cercle n’accepte que des personnes de valeur pour ensuite développer et accroitre cette valeur. Les personnes médiocres n’ont pas leurs places chez nous.
  2. La fierté envers la conscience collective est la reconnaitre du haut degré d’excellence de celle-ci dans ses attitudes et réalisations. Par exemple, la conscience collective cherche et agit pour l’unicité et l’épanouissement de la vie et non pour la guerre et la destruction. Ce qui est considéré comme une excellence.
  3. La fierté de l’accomplissement est la reconnaissance de la noblesse de ses actions sur la voie du shandarien. Car ces dernières participent à l’évolution de la conscience. Ce qui contribue (même de manière infime) à l’épanouissement de la fleur de vie du cosmos.

Critiques du Nejabat shandarien

Les personnes critiquant le Nejabat shandarien et la fierté shandarienne  sont en vérité des anti-shandariens. La réalité est qu’ils ne supportent pas que l’on puisse penser et réaliser des choses que eux sont incapable de penser et de réaliser. Et cela leurs fait peur. Ils aimeraient bien nous voir plus bas qu’eux, faible pour pouvoir ensuite nous écraser en croyant illusoirement que cela apaiserait leurs peurs. Mais cela n’arrivera jamais.

Un Shandarien ne se rabaissera jamais devant un non-shandarien, peu importe qu’il soit pro, anti ou neutre. Car si il le faisait, il abaisserait par la même occasion sa propre fréquence vibratoire. Ce qui aurait pour effet de le fragiliser et de le mettre en danger face aux prédateurs. Mais aussi de le placer en incapacité de continuer son action et sa progression de conscience sur la voie du Shandarien.

Ainsi, le/la non-shandarien(ne) qui essayerait de rabaisser, dominer et écraser un Shandarien verrait son propre esprit, ses pensées et sa volonté passer sous le contrôle télépsychique de celui-ci. Ce qui est en fait l’application du 4ème devoir fondamental, la conservation afin de préserver l’intégrité et la sécurité psychique et énergétique de l’initié.

Dans ce sens, les shandariens sont très respectueux de la vie et cherchent paix et unicité, mais ils peuvent aussi ne montrer aucune pitié, n’avoir aucune once d’humanité et être extrêmement cruels  envers les personnes qui les attaque ou qui essaye de les dominer voir de les détruire. Ceci en restant dans la maitrise de soi, la neutralité émotionnelle et la non-violence.

 

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 1 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!