SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Le concept shandarien du travail

Pour comprendre le concept shandarien de travail, il faut partir d’une observation fort simple:

Le cosmos encourage l’action à travers le mouvement de tous les composants de son être.

Car c’est à travers le mouvement que l’énergie prend vie et devient énergie de vie. Il n’y a rien de ce qui est vivant dans l’univers qui ne soit pas en mouvement. Le mouvement de toute chose dans l’univers s’incarne à travers une activité de travail qui leurs est propres.

La vérité est que tous ce qui existe dans l’univers travaillent!

  • Les étoiles travaillent à travers leurs réactions thermonucléaires.
  • Les planètes travaillent à travers leurs activités gazeuses et telluriques
  • les galaxies travaillent à travers leurs cycles et mouvements
  • Les êtres des étoiles et leurs organismes vivants sur les systèmes stellaires travaillent à leurs propres vivances, reproductions et évolutions.

Le Shandarien et le Travail

Le Shandarien est Celui qui marche sur le chemin des étoiles.  Ce dernier est la synthèse des 5 éléments de l’univers.C’est-à-dire:

  1. L’espace exprimé à travers la géométrisation de son corps d’incarnation
  2. Le temps  exprimé à travers les cycles biologiques de son corps d’incarnation (cycle cellulaire, cardiaque, respiratoire, etc)
  3. La matière exprimée à travers les cellules et tissus formant les organes et systèmes de son corps d’incarnation
  4. L’énergie exprimée à travers la force de vie animant son corps d’incarnation
  5. La Conscience exprimée à travers l’être et ses expressions reflétées par ce corps d’incarnation

De part sa synthèse, il est un composant synthétique à part entière de l’univers. Ne dit-on pas d’ailleurs que nous sommes des poussières d’étoiles?

Ainsi, en tant que composant synthétique, sa conscience, sa force de vie ainsi que son corps d’incarnation travaillent naturellement à leurs vivances et évolutions comme toutes autres formes de vie de l’univers. Il n’y a pas d’exception à la règle!

Les 3 travaux du Shandarien

Dans son travail d’incarné, le Shandarien conduit 3 travaux dont:

Le premier travail  automatique et inconscient est celui de ses corps psioniques, bio-photoniques et biologiques pour se maintenir vivant et présent sur le plan physique du cosmos.

  • L’énergie de vie, la conscience, la mémoire travaillent, la pensée et l’intention travaillent.
  • Le cerveau travaille. Le cœur et les artères, les poumons travaillent. Les reins travaillent, les muscles travaillent…

Les 2 autres travaux accomplit par le Shandarien sont intentionnel et conscient.

Le premier des 2 travaux accomplit est pour la conscience collective, son existence et son évolution. Étant membre de la conscience collective, le shandarien participe à travers son travail à l’évolution et à l’épanouissement de tous les shandariens incarnés et non-incarnés dans l’univers et le cosmos.

Le second des 2 travaux accomplit est pour sa propre évolution de conscience. Ainsi, il travaille pour son amélioration et évolution de conscience en suivant le chemin des étoiles et son cycle de la pratique. Étant tous relier dans la conscience de l’univers (Conscience Universelle), en accomplissant son travail pour son évolution de conscience, autrement dit faire ce pourquoi il s’est réincarné dans cette existence terrestre (accomplir sa Moira) , il participe également à l’évolution de conscience de tous les êtres du cosmos.

Le Shandarien œuvre en premier pour la conscience collective, puis en second, il œuvre pour son évolution de conscience se répercutant sur l’épanouissement de la vie dans l’univers. Dans ce sens, il faut se rappeler que l’on soit shandarien ou non-shandarien, nous sommes UN dans la conscience et vie de l’univers. Ainsi, l’épanouissement des uns se répercutent fatalement sur l’épanouissement global (même infime) de la fleur de vie du cosmos.

Travailler est logique, naturel et vital pour un Shandarien.

Ne pas travailler revient pour notre énergie de vie de ne plus être en mouvement et donc, à cesser d’exister. Ainsi, les Shandariens restent actifs jusqu’au bout de leurs incarnations, sauf cas de maladie invalidante, paralysie suite à un accident.. La “retraite spirituelle” n’existe pas chez nous…

L’accomplissement du travail

1) Le Shandarien se focalise exclusivement sur les travaux vitaux, essentiels et utiles à l’existence la conscience collective et à son évolution de conscience. Il rejette les travaux non-vitaux, superficiels et inutiles.

2) Le Shandarien travaille en science, conscience, contrôle et intelligence.

  • En travaillant en science, il utilise le savoir et la connaissance nécessaire à l’accomplissement de son œuvre.
  • En travaillant en conscience, il focalise l’attention nécessaire à l’accomplissement de son œuvre.
  • En travaillant en contrôle, il conserve la maitrise de soi nécessaire à l’accomplissement de son œuvre.
  • En travaillant en intelligence, il utilise la logique, la raison et la sagesse nécessaire à l’accomplissement de son œuvre.

3) Le Shandarien ne doit pas faire preuve de paresse ni de procrastination dans son travail, car:

  • La paresse mène l’inertie, l’immobilisme et à la stagnation dans l’accomplissement des actions nécessaires à l’évolution de la conscience.
  • La procrastination retarde la réalisation des actions nécessaires à accomplissement de la Moira et l’exécution du programme d’incarnation pour cette présente vie.

4) Le Shandarien s’applique à rendre un travail de qualité supérieure, il ne bâcle jamais ce qu’il entreprend. En donnant un travail de qualité supérieure, il apporte sa contribution au développement, à l’amélioration et à l’évolution ce qui doit l’être. Cependant, il ne tombe pas dans l’illusion du perfectionnisme, car sait que la perfection n’existe pas dans l’univers. La nature du cosmos elle-même est imparfaite.

5) Le Shandarien ne laisse jamais les choses inachevées et termine toujours ce qu’il as commencé. Car il sait que laisser les choses inachevées le poussera fatalement à revenir se réincarner pour les terminer. Si il se retrouve dans l’impossibilité d’achever ses travaux par manque de temps, il mettra en ordre ses travaux et laissera des instructions pour sa future réincarnation afin de poursuivre et terminer ce qui avait été antérieurement commencé.

6) Le Shandarien ne peut accomplir aucuns travaux secrets et cachés à la conscience collective. Il ne peut garder égoïstement pour lui-même son travail accomplit. Dans ce sens, étant dans le cercle et le grand flux, il sait qu’il ne sert à rien de cacher quoi que ce soit. La conscience collective ainsi que la télépathie shandarienne pénètre tous les secrets. Ainsi, le Shandarien partage ses travaux avec le reste de la conscience collective. Là son œuvre alimentera l’épanouissement de la vie.

7) Le Shandarien protège ses travaux en les sauvegardant avec clairvoyance et intelligence. Car il sait que ses travaux sont précieux et que ces derniers peuvent être volés, perdus voir détruit accidentellement ou volontairement (malveillance, sabotage).

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + 3 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!