SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Différence entre fornication et amour libre

Dans la pensée shandarienne, nous faisons une différence entre fornication et amour libre. Alors que la fornication est interdite sans qu’il n’y ait sanction à ce sujet, l’amour libre est autorisée comme une pratique culturelle. Mais quelle différence y-a-t-il entre la fornication et l’amour libre dans le Shandarisme?

Qu’est-ce que la fornication?

La fornication chez les shandariens est à la fois un acte et un état vibratoire dans lequel l’accouplement est réalisé en inconscience et en incontrôle de soi. A l’origine de cela, la personne fornicatrice  est soit:

  • sous l’influence des pulsions et désirs sexuels de son corps d’incarnation
  • sous l’influence d’une entité énergétique qui va l’influencer à s’accoupler afin de récolter de l’énergie sexuelle

Dans l’état de fornication, la personne n’a pas conscience de la situation ni le contrôle de ses actes qui se laisse alors entrainer dans l’énergie et la force de la fornication. Commettant ainsi des excès qui ne sont pas bénéfiques pour son être vibratoire. Elle est présente, mais sans avoir la pleine lucidité. Elle pensera alors qu’elle est consciente de ce qu’elle fait et qu’elle à le contrôle, mais la réalité est qu’elle ne voit pas ce qui se passe réellement et qu’elle ne contrôle rien!

Enfin, il faut savoir que la pornographie encourage la fornication et favorise la connexion à des égrégores sexuels ainsi qu’avec entités parasites telles que les succubes et les incubes.

Et pour l’amour libre?

L’amour libre est tout le contraire de la fornication. Dans ce sens, il est l’accouplement  réalisé en pleine conscience et en maitrise de soi. La personne n’est donc pas sous l’influence des pulsions et désirs de son corps ni sous le contrôle d’entité énergétique l’incitant à avoir des rapports sexuel. Ainsi la personne reste libre d’avoir des rapports avec qui elle souhaite dans la limite ou il n’y a pas de lien pré-existant psychique et vibratoire avec une autre personne. Autrement cela devient de l’adultère purement et simplement. Rappelant ainsi que l’adultère reste interdit sur le chemin des étoiles.

Les gens dans leurs incultures pensent souvent que l’amour libre permet de tromper le mari ou la femme avec qui ils sont en couple. Or l’amour libre veut simplement dire qu’on est libre de s’accoupler. Or pour que cette liberté sexuelle soit possible, il faut d’abord qu’il n’y ait pas de liens psychiques et énergétiques avec une autre personne déjà établit. Sinon, ce n’est pas un amour libre! Simple question de bon sens.

Dans le Shandarisme, quand la conscience entre en état d’hyperconscience et d’extra-lucidité, elle aura naturellement et automatiquement connaissance de l’adultère ou non. Pourquoi? Parce le lien psychique et vibratoire qui  la relie à l’autre personne est aussi un canal télépathique par lequel transite l’information des pensées, émotions et actions de cette dernière.

Les non-shandariens ont l’habitude de faire leurs petits coups en douce ni vu ni connu, alors que chez les shandariens qui sont télépathes et possèdent de forte connexions psychiques et vibratoires entre eux, cela n’est tout simplement plus possible. La télépathie transcende tout les secrets. Dans ce sens, les shandariens savent très bien qui est lié à qui et qui couche avec qui.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + quatorze =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION