SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les dimensions shandariennes

Le second organe (l’organe Gamma-1 Γ-1) de l’édifice est la dimension shandarienne (Χανδαριανική διάσταση) issue du second pilier, l’univers. Il assure l’espace et le temps dans lequel s’exprime l’édifice sur le plan physique. Dans ce sens, la dimension shandarienne constitue l’espace et le volume contenant l’édifice du shandarisme et le reste de ses organes. Cet espace est le produit de champs de fréquences naturelle (donc pré-existante) ou artificiellement générés utilisant la technologie de Nicolas Tesla pour y parvenir.

Ainsi dans la pensée shandarienne, on ne conçoit pas les choses en termes de territoire qui fait référence à la terre, au sol, mais en termes de dimension et de fréquence. De ce fait, il n’existe donc pas de territoires shandariens, mais des dimensions shandariennes produit de fréquences électromagnétiques induites.

Enfin, il n’existe pas une seule et unique dimension shandarienne, mais plusieurs.

Structure de la dimension shandarienne

La dimension possède 2 pôles de fréquence qui s’interpénètre (sans direction spatiale, mathématique ni géographique) qui sont la haute fréquence et la basse fréquence.

Haute et basse fréquence communiquent et interagissent ensemble pour se complémenter l’une l’autre.

A l’intérieur d’une dimension shandarienne.

La dimension shandarienne enveloppe le centre d’énergie assurant ainsi sa protection  et délimitation avec le monde non-shandarien. A l’intérieur d’une dimension shandarienne seules 2 lois existes:

  1. Les lois naturelles/physique du cosmos qui permettent la cohésion et l’existence de la dimension
  2. Les loi shandariennes et son droit cosmique

Les lois humaines n’ont pas cours à l’intérieur d’une dimension shandarienne.

Localisation de la dimension shandarienne

La dimension shandarien n’est pas rattachée à un état, un pays ou un royaume en particulier. Bien qu’un ancrage physique (une maison par exemple) soit nécessaire pour y accéder à partir de sa basse fréquence.

Dès lors la dimension shandarienne possède une localisation non pas géographique , mais une localisation de fréquence sur laquelle il suffit de se placer en syntonie pour y parvenir.

De ce fait, une dimension shandarienne peut être présente n’importe ou sur le globe de cette planète comme partout ailleurs dans d’autres systèmes stellaires accessible par simple projection astrale. Toutefois la présence d’une dimension shandarienne sur un autre système stellaire ne pourra se faire que sur des planètes ouvertes et non des planètes fermées ou transitoire (intermédiaire). Ceci afin de respecter l’écologie et l’équilibre du cosmos.

Contrairement à la mentalité occidentale, le colonialisme n’existe pas dans l’esprit, la culture et les mœurs shandariens.

La croissance est volontairement contrôlée et limitée afin d’éviter toutes expansions du shandarisme qui déséquilibrerait les autres mondes et leurs environnements. Ce qui permet de maintenir la symbiose universelle avec le reste de l’univers et de sa vie. Mais également de préserver toutes les ressources nécessaires aussi bien pour les shandariens que pour les non-shandariens.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois − trois =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!