SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

L’édifice de Shandaria

L’édifice de Shandaria ou l’édifice du Shandarisme n’est pas un édifice de pierre, mais une construction, un complexe à la fois psychique, énergétique, biologique et dimensionnelle servant de base et d’ancrage pour celui qui marche sur le chemin des étoiles.

A partir des 3 piliers fondamentaux et de leurs 3 colonnes s’établit l’édifice de Shandaria. Mais qu’est-ce que l’édifice de Shandaria? Il est l’expression et la matérialisation sur le plan physique des informations de la mémoire de cosmos situé sur le plan paraphysique. C’est à travers cet édifice que le Shandarisme existe dans la réalité physique. Dans ce sens, il n’y a pas d’existence possible de Shandaria sur ce plan de réalité sans cet édifice.

Cet édifice est considéré comme une entité vivante consciente et intelligente artificiellement créé. Elle se compose de 4 organes principaux tous issues des 3 piliers fondamentaux.

Le premier organe (l’organe Alpha Α) est la conscience collective/l’égrégore des shandariens (Συλλογική συνείδηση) issue du premier pilier, la conscience. Il assure la mémoire, la conscience et l’énergie vitale du Shandarisme.

Le second organe (l’organe Gamma-1 Γ-1) est la dimension shandarienne (Χανδαριανική διάσταση) issue du second pilier, l’univers. Il assure l’espace et le temps dans lequel s’exprime le Shandarisme sur le plan physique.

Le troisième organe (l’organe Gamma-2 Γ-2) est le centre d’énergie issu également du second pilier, l’univers. Il assure l’énergie et la matière dans laquelle s’exprime le Shandarisme sur le plan physique.

Le quatrième organe (l’organe Omega Ω) est le collectif biologique se composant des enveloppes biologiques mâle et femelle des Shandariens (Βιολογικός φάκελος) issues du troisième pilier, le biologique. Il assure l’action et l’interaction ainsi que la communication dans lequel s’exprime le Shandarisme sur le plan physique.

L’unification des 4

L’unification des 4 est l’union synthétique des 4 organes de l’édifice de Shandaria générant sa synthèse et faisant exister le Shandarisme sur le plan à la fois physique (monde visible) et paraphysique (monde invisible/astral).

Dans cette union synthétique, tout part de 1er organe, la conscience collective présente sur le plan paraphysique du cosmos. A partir de ce premier organe se créer une réalité. Cette réalité génère le second organe, la dimension shandarienne à partir du continuum espace-temps. Puis au cœur de cette dimension shandarienne se créer le centre d’énergie (3ème organe) généré à partir de l’actum matière-énergie. Ensuite, du centre d’énergie émerge le 4ème et dernier organe (collectif/enveloppe biologique) qui constitue alors le continuum de celui-ci. Là ou enfin, le premier organe se projette, s’infuse et s’intrique dans le quatrième organe qui deviennent ses vecteurs biologiques.

La conscience collective devient ainsi l’Alpha (le commencement) et le collectif/enveloppe biologique, l’Omega (la fin) de l’édifice de Shandaria.

Alimentation de l’edifice

L’édifice de Shandaria s’alimente et se renforce à travers ses 3 piliers fondamentaux. Ainsi le premier pilier alimente l’organe Alpha à travers l’apport d’énergie vitale et de mémoires. Le second pilier alimente les organes Gamma-1 et Gamma-2 par le renouvellement de ces derniers. Enfin, le troisième et dernier pilier alimente l’organe Omega avec la procréation et l’assimilation de nouvelles enveloppes biologiques.

Pyramide, octaèdre et icosaèdre

L’édifice de Shandaria existe sous la forme/volume géométrique d’une pyramide. La pyramide shandarienne se compose de 5 faces (1 carrée et 4 triangulaires), dont les 4 faces pour les 4 organes et une cinquième, la base pour les 3 piliers fondamentaux. La pyramide pointe et met en connexion Shandaria avec les fréquences/dimensions vibratoires supérieures du cosmos. Lorsque qu’on progresse du degré de basse à moyenne conscience à celui de moyenne conscience. Puis de moyenne conscience à celui de haute conscience, ce qui était invisible devient peu à peu visible. Ainsi dans ses formes et volumes géométriques, l’édifice de Shandaria qui était à la base une pyramide dévoile sa face cachée à la moyenne conscience. Elle se transforme et devient un octaèdre. L’octaèdre pointe Shandaria et la place en connexion avec les fréquences/dimensions vibratoires à la fois supérieures et inférieures du cosmos (sans connotation bien ou mal). Puis dévoilant d’avantage ses autres faces cachées dans le degré de haute conscience, elle se transforme d’avantage pour finalement devenir un icosaèdre. L’icosaèdre pointe shandaria et la met en connexion avec l’ensemble de toutes les fréquences/dimensions vibratoires du cosmos.

Chaque face de l’octaèdre et de l’icosaèdre ne représente pas que des organes, elles sont aussi les multiples dimensions à la fois subtiles et cachées renfermant des savoirs et mystères sur l’univers.

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × un =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!