SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

L’excellence et la médiocrité

L’excellence est le fait de ce qui est de qualité meilleure ainsi que de valeur supérieure, noble et éminente. A l’inverse  la médiocrité est le fait de ce qui est de pire qualité  ainsi que de valeur vile et inférieure.

Dans la pensée shandarienne il n’existe pas d’esprit pure ou impure, car la pureté ne s’applique qu’a la biologie et non à la conscience. Il n’existe pas non plus de personne sainte ou de personne malsainte. Par contre il existe des personne excellente et des personnes médiocres.

Les personnes excellentes sont celles qui sont conscientes, savantes, intelligentes, potentes, fortes, de bonne foi, travailleuse et ayant la volonté de s’améliorer pour progresser durant leurs présentes incarnations.  Ce qui rejoint l’identité shandarienne et ses 6 affirmations. Bien entendu, cela n’est pas un hasard, mais volontaire. En effet, un shandarien est un initié. Or l’initié est celui qui à accès et utilise des connaissances supérieures et sécrètes faisant de lui un être entrant et naviguant dans les eaux de l’excellence.

Par contraste et opposition, les personnes médiocres sont celles qui sont inconscientes, ignorantes/incultes, inintelligentes et idiotes, impotentes (alors qu’elles sont en pleine capacité de leurs moyens), faible, de mauvaise foi, critiquant les autres, fainéante et n’ayant aucun volonté de s’améliorer ni de progresser. Enfin, nier l’existence des pouvoirs psi, les tourner en dérision et ne pas les développer est également un signe de médiocrité.

La recherche de l’excellence est une nécessité évolutive

Sur le chemin des étoiles, l’être cosmique recherche l’excellence et rejette la médiocrité. Si l’initié veut progresser en conscience et en fréquence, il doit viser l’excellence et laisser derrière lui/elle la médiocrité. pourquoi? Pour la bonne simple raison que l’excellent le pousse a monter en conscience et en  fréquence alors que la médiocrité le pousse a descendre en conscience et en fréquence.

Or, si celui veut progresser vers les plans supérieurs du cosmos vers la Source de vie, il doit monter et non descendre en conscience et en fréquence. Dès lors, pour ce faire, celui/celle qui marche sur le chemin des étoiles doit être une personne dans l’excellence et non dans la médiocrité.

L’excellence est également un gage de survie

Les esprits faibles et inférieurs croient que leurs survies tient dans la fausse croyance et l’illusion qu’ils sont au sommet de l’évolution, protéger, éternel et indestructible. Les esprits forts et supérieurs ne croient pas, mais tiennent leurs survies dans la voie de l’excellence.

Dans ce sens, la voie de l’excellence contient les éléments essentiels (1) pour nous fait grandir, nous renforce et entretenir pour être en capacité de faire face aux vicissitudes de cette vie, les transcender afin de perdurer à travers le temps et l’espace. Mais aussi pour apporter de la valeur à l’univers à travers l’accomplissement de nos êtres. En visant l’excellence, celui qui marche sur le chemin des étoiles assure ainsi sa vivance et survivance avançant dans la froideur et la dureté de l’univers, de ses planètes, étoiles et galaxies.

A l’inverse, la voie de la médiocrité nous  affaiblit pour nous détruire à petit feu pour finalement nous faire disparaitre. N’ayant aucun savoir, aucune conscience, intelligence ni force et n’apportant aucune valeur à l’univers, les esprits médiocres deviennent sacrifiables car inutiles. Ils seront alors balayés par la vie pour finalement être recycler dans le grand flux du cosmos.

(1) Aiguiser sa conscience, acquérir le savoir utile et nécessaire, développer son intelligence, augmenter sa fréquence vibratoire, renforcer le pouvoir de sa volonté et de sa force mentale, le Qa.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − seize =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!