SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les hologrammes d’incarnation

Lorsque nous nous incarnons ou réincarnons (selon le point de vue), nous possédons au degré de la conscience 2 types d’hologramme qui sont un hologramme objectivé et un hologramme subjectivé.

L’hologramme objectivé

L’hologramme objectivé est notre corps d’incarnation. Autrement dit notre corps biologique aussi appelé enveloppe biologique. Ce corps est visible dans cette réalité physique du fait qu’il oscille sur la même longueur d’onde que ce dernier.

La fonction de l’hologramme objectivé est d’être l’instrument de la conscience. En tant qu’instrument, ce dernier est à la fois son média, son véhicule et… son instrument.

  • Un média avec lequel la conscience communique et échange avec son environnement d’incarnation.
  • Un véhicule avec lequel la conscience se déplace dans son environnement d’incarnation.
  • Un instrument avec lequel la conscience exécute des opérations dans son environnement d’incarnation.

L’hologramme subjectivé

L’hologramme subjectivé est notre corps d’énergie. Autrement dit, notre corps psionique. Il est invisible dans cette réalité physique. Invisible de tous du fait qu’il oscille sur une autre longueur d’onde que ce plan physique d’incarnation.

Toutefois cette invisibilité n’est pas absolue et il est toute à fait possible de le voir et de l’enregistrer par des appareils présents sur sa propre fréquence électromagnétique ou en étant sur la fréquence vibratoire de celui-ci.

Relation & ancrage

L’hologramme subjectivé est réglé sur la fréquence du corps bio-photonique de l’hologramme objectivé. Ainsi réglé sur la longue d’onde des bio-photons émis par l’hologramme subjectivé, l’hologramme subjectivé se superpose à ce dernier.

L’hologramme subjectivé n’est donc pas dans l’hologramme objectivé, mais superposé sur ce dernier par l’intermédiaire du corps bio-photonique.

Le corps bio-photonique ainsi que le cordon énergétique (fil d’argent) servant alors de liaison et de zone d’ancrage entre les 2 hologrammes.

Trompé par nos sens biologiques, n’avons alors que l’illusion d’être dans notre hologramme objectivé (corps biologique d’incarnation) alors que nous y sommes simplement superposés.

Source: les enseignements shandariens

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × cinq =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!