SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les 26 hybris d’anéantissement

Voici un article qui peut être anxiogène pour certains lecteurs, mais dont il faut traiter, car ce sont des choses qui peuvent se produire et dont on ne peut pas ignorer au risque d’en payer un jour ou l’autre le prix fort. Ne jamais dire jamais, tout peut arriver. Maintenant si vous êtes hypersensible et impressionnable, ne lisez pas la suite de cet article, lisez en un autre à la place. Car le sujet étant assez chaud pour ne pas dire brulant et explosif, vous allez vous prendre la tête et commencez à psychoter pour rien.

Pour ceux qui sont restés, c’est partie:

Comme vous le savez maintenir, le crime et le délit n’existent pas dans le Shandarisme, comme le péché non plus par ailleurs. Par contre, il existe l’hybris. Dans cet hybris, il y a aussi les hybris d’anéantissements au nombre de 26.

Ils sont appelés hybris d’anéantissement, car leurs effets  conduiraient sur le court, moyen ou long terme qu’a une seule et unique issue: la chute et la destruction du Shandarisme. Autrement dit, son anéantissement.

Inutile donc de préciser que ce sont les actions sont les plus graves qu’elles soient pour celui qui marche sur le chemin des étoiles.

Ces 26 hybris d’anéantissement sont en fait l’équivalent shandarien des crimes d’état pour les nations, dont:

  1. L’association, collaboration avec des personnes, forces étrangères et malveillantes au shandarisme
  2. La collusion (relations, ententes secrètes et passages d’accord) avec des  forces étrangères hostiles et malveillantes au shandarisme
  3. La corruption au profit d’une puissance/force étrangère à la conscience collective
  4. La trahison envers la conscience collective au profit d’une puissance/force étrangère
  5. L’espionnage au profit d’une puissance/force étrangère à la conscience collective
  6. L’ingérence d’une force/puissance étrangère dans les affaires du Shandarisme
  7. La création volontaire et calculée du désordre, chaos et de l’entropie au sain du Shandarisme
  8. L’insurrection, sédition, révolte contre l’autorité de la conscience collective
  9. Le renversement de l’autorité de la conscience collective/prise du pouvoir
  10. L’allégeance à une puissance/force étrangère à la conscience collective
  11. L’invasion des dimensions shandariennes par une force étrangère
  12. L’occupation des dimensions shandariennes par une force étrangère
  13. L’appropriation, saisie d’un centre d’énergie shandarien par une force étrangère
  14. La destruction d’un centre d’énergie shandarien par une force étrangère
  15. Le démantèlement des structures shandariennes et du cercle
  16. La destruction des ressources vitales du Shandarisme
  17. La vente, don et/ou échanges des ressources et informations  vitales du Shandarisme
  18. L’appropriation et vol des ressources et informations vitales du Shandarisme par une puissance/force étrangère à la conscience collective
  19. La désertion/couardise face a un adversaire ou un envahisseur
  20. La destruction de la pensée, de l’esprit shandarien et de la culture shandarienne
  21. Le remplacement de la pensée, de l’esprit et de la culture shandarienne par une pensée et culture étrangère au sain du collectif.
  22. La neutralisation et/ou l’affaiblissement volontaire et calculé des pouvoirs psi du collectif
  23. L’extermination, assassinat de tout les shandariens (génocide)
  24. La déportation des shandariens au profit d’une puissance/force étrangère
  25. L’asservissement/mise en esclavage de shandariens par une puissance étrangère
  26. La conversion imposée (douce/subtile ou brutale et flagrante) de tous les shandariens à une idéologie, philosophie, religion extérieure.

Comme vous pouvez le constater, ce sont des actions extrêmement lourdes de conséquences.

Prévenir les hybris d’anéantissement

Pour prévenir la survenue de ces hybris d’anéantissement, il y a le conseil des gardiens (Symvoúlio Ton Archonton / Συμβούλιο Των Αρχοντων -ΣΤΑ), un groupe de 5 hautes consciences, des maitres des esprit appartenant à la caste des maitres  ayant pour mission de justement garder le Shandarisme contre ces hybris.  Mais soyons clair, ces choses sont du domaine du possible, mais ce n’est pas parce qu’elles sont possibles qu’elles font forcement se réaliser. Elles sont considérées comme des risques qui sont pris en compte et gérer par conséquent. C’est ce que l’on appelle la gestion des risques.

Dans cette gestion des risques, il y a une activité de surveillance et de renseignement aussi bien sur le plan physique que psychique et astral par la caste des protecteurs. Autrement dit, par les sentinelles, les hommes de l’ombre. Ils sont un peu comme les hommes en noir dans le phénomène OVNI.

Ce qui fait partie d’une stratégie de prévention afin que l’un ou plusieurs de ces 26 hybris ne se réalisent jamais. Dans ce sens, le Shandarisme possède ses propres capacités et ressources pour se défendre. Ce qui veut dire qu’ il est parfaitement capable d’y faire face en se préservant et/ou en neutralisant les dites menaces.

Par conséquent, il est inutile de commencer à psychoter et imaginer le pire voir péter un câble dans un délire collectif comme on le voit chez certains groupes non-shandarien. Ici la maitrise de soi, la clairvoyance, l’intelligence et la connaissance sont essentielles. GARDEZ VOTRE SANG FROID ET LES IDÉES CLAIRES. NE COMMENCEZ PAS A VOUS FAIRE DES FILMS. TOUT VA BIEN POUR LE MOMENT…

Maintenant que ce passerait-il en cas d’un ou plusieurs hybris d’anéantissement?

Dans l’éventualité et on souligne bien ici les mots dans l’éventualité  d’un ou plusieurs hybris d’anéantissement, le 4eme des 4 devoirs fondamentaux serait mis en application. Étant une question de survie et d’existence pour le Shandarisme, le drapeau rouge serait hissé. Ce qui serait aussi le signe d’intervention du Conseil des gardiens et des sentinelles pour régler le problème.

Dans ce sens, même si les shandariens ne possède pas d’armée et ne sont pas une puissance militaire, ils conservent la conscience, la connaissance, l’intelligence, la force mentale et le pouvoir de dominer, contrôler et manipuler les esprits et la réalité de leurs adversaires et agresseurs. Autrement dit, contrairement aux apparences, les shandariens sont loin d’être sans défense et encore moins des cibles facile à écraser, dominer ou détruire.

Vouloir contenir, affaiblir, dominer ou détruire le Shandarisme revient à vouloir contenir, affaiblir, dominer ou détruire la Conscience collective. Or, la force mentale et énergie qui y est présente fait que les petits humains ne pourront pas. C’est comme vouloir tenir tête à des gris ou aux mantes religieuses dans les cas d’abductions extraterrestres, leurs forces mentales sont telles, que vous ne pourrez tout simplement pas résister. Pour la conscience collective, c’est exactement la même chose.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard que plusieurs sociétés secrètes, sectes, groupes occultes et certains occultistes qui nous connaissent se méfient et évitent les shandariens. Car ils savent très bien que la conscience collective n’hésitera pas à prendre le contrôle de leurs esprits pour ensuite les mettre en pièce à la première embrouille venue de leurs parts. Et cela malgré toutes leurs ressources matérielles et financières nettement supérieures aux nôtres.

Les Shandariens ne sont ni conquérants ni belliqueux, ils recherchent l’unicité avec le cosmos, mais ils peuvent aussi se montrer cruel et être complètement inhumain avec tous ceux et celles qui cherchent à leurs nuire. Tant que les non-shandariens n’auront aucune intention malveillantes et n’agiront pas contre les nôtres, il n’y aura aucun problème. La cohabitation sera la plus paisible qu’elle soit.

Le Shandarisme n’a pas été créer pour dominer le monde, mais pour exister et se développer dans les lois naturelles du cosmos et en symbiose avec la vie dans l’univers. Par conséquent, nous veillerons génération après génération, d’incarnation en réincarnation à ce que le Shandarisme, sa conscience collective ainsi que son double physique, le cercle puissent continuer à exister et se développer dans les siècles et millénaires à venir. Pas de discussion, pas de concession, pas de négociation, pas de compromis à ce sujet.  Le Shandarisme conservera son existence et sa souveraineté sur lui-même. Alors à tous les anti-shandariens qui se réjouissaient et revaient déjà de tous nous voir mort (car on a déjà eu des échos à ce sujet), désoler de vous décevoir, mais on ne vous fera pas ce plaisir. ON RESTERA VIVANT JUSQU’AU BOUT. Et si vous n’êtes pas content, c’est du pareil au même! Joyeux cauchemars à vous…

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 6 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!