SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Qu’est-ce que l’hygiène reproductive?

L’hygiène reproductive est une hygiène qui concerne comme son nom l’indique l’entretien de l’appareil reproducteur masculin et féminin. Sa fonction est de maintenir fonctionnelle et opérationnelle la pleine capacité de l’enveloppe biologique à pouvoir transmettre son information génétique. Mais aussi sa capacité a pouvoir exprimé les énergies ainsi que les pouvoirs créateurs et procréateurs du cosmos à travers le kharisma (l’acte sexuel). Dans ce sens, l’hygiène reproductive comprend 2 dimensions qui sont l’hygiène génitale et l’hygiène sexuelle.

L’hygiène génitale

L’hygiène génitale concerne la maintenance du système bio-reproducteur masculin et féminin. Il est établit sur 2 exercices de lavement correspondant chacun au corps masculin et féminin.

> Pour les enveloppes biologiques mâles, cela consiste à se laver le scrotum, le pénis, décalotter le gland et laver tout en retirant le smegma s’il y a pour les hommes non-circoncis.

> Pour les enveloppes biologiques femelles, cela consiste à se laver le pubis, la vulve et l’anus. Quand au vagin, il possède son propre système de bio-nettoyage. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas besoin de nettoyer ce dernier. Dès lors toutes actions répétées allant dans ce sens auront tendances à déséquilibrer la flore naturelle du vagin et ainsi créer un terrain propice aux infections ainsi qu’aux sécheresses vaginales.

L’Hygiène menstruelle: Contrairement aux croyances et superstitions, les menstruations ne sont pas sales et la femme qui à ses menstrues (la femme écarlate) n’est pas impure. Ainsi cette femme écarlate doit tout simplement suivre une gestion menstruelle durant les périodes. Cette dernière consiste à se laver la vulve matin et soir puis appliquer des serviettes et tampons qui devront être changés toutes les 4 heures afin d’éviter une prolifération bactérienne pouvant mener à des infections.

De plus, l’accomplissement du rite de fécondité permet de stabiliser les niveaux vibratoires de la femme écarlate durant la période de son emmenia.

Enfin, les lois shandariennes interdisent les rapports sexuelles durant l’emmenia.

A cet effet, il est écrit dans l’Ataraxia (le livre de la loi shandarienne) à la Table V: L’Existence,  Directive 9. Lois sociologiques – sexualité, sous-directive 229: Les relations sexuelles durant les menstruations sont prohibées afin de laisser s’écouler le sang et l’énergie de ktéis sans interférence…

L’hygiène sexuelle

L’hygiène sexuelle concerne la maintenance des capacités bio-énergétiques masculine et féminine. Ceci afin que l’homme et la femme cosmique puissent exprimés les énergies et pouvoirs créateurs et procréateurs du cosmos se manifestant à travers leurs corps biologiques et le kharisma.

Dans ce sens, il y a 4 opérations qui sont la relaxation des corps d’énergie, l’asexualisme temporaire, les érections et le vidangage du système reproducteur.

1) La relaxation des corps d’énergie: La relaxation des corps d’énergie (psionique et bio-photonique) permet de créer un état psychique et vibratoire essentiel à la libre circulation et fluidité des énergies créatrices et procréatrices. Elle est effectué à travers l’exercice de la petite régénération.

2) L’asexualisme temporaire: Elle est l’arrêt à court terme de toutes activités sexuelles (stimulation et/ou coït) afin de laisser le temps à l’appareil reproducteur de régénérer ses ressources énergétiques ainsi que son matériel bio-reproducteur. Une sur-stimulation finie par diminuer le niveau vibratoire des corps d’énergie ainsi que la quantité et qualité du lait de phallos (sperme). Enfin, une sur-stimulation peut également provoquer des douleurs testiculaires et éventuellement de la verge. Dans ce cas bien précis, les douleurs sont un signal envoyé à la conscience pour lui indiquer que le système reproducteur doit se reposer.

3) Les érections (nocturnes et matinales): Les érections nocturnes et matinales correspondent à des opérations d’entretien automatique du système reproducteur exécutées par l’enveloppe biologique elle-même. Il n’y a rien à faire. Il faut juste attendre que cela redescend tout seul. Ces érections ne sont absolument pas une question de perversion ni de satyrisme, mais juste un processus purement biologique et involontaire sans aucun lien avec un quelconque désir sexuel. Il faut ainsi savoir qu’une érection peut être induite soit volontairement soit involontairement. Dans le cas des érections nocturnes et matinales, cela est involontaire. Enfin, il est a noter que ces érections peuvent parfois être accompagnées de liquide pré-séminale sécrété par les glandes bulbo-urétrales.

4) Le vidangage du système reproducteur : Afin d’éliminer les cellules reproductrices restées dans la tuyauterie et qui ne seraient pas partie avec les mictions, un vidangage du système reproducteur peut parfois être nécessaire. Cette opération est alors exécutée à travers la pratique de la masturbation ou du coït. A noter que vidangage doit respecter le cycle naturel de la spermatogenèse de 72/74 jours. Dans ce sens, le vieux sperme est jaune (1) alors que le sperme plus jeune est de couleur blanchâtre.

(1) Lorsque le sperme vieillit, la spermine contenue dans sa composition biochimique finit par naturellement s’oxyder. Ce qui lui confère cette couleur blanche- jaunâtre. Ce qui est tout à fait normal. Il n’y a rien de pathologique a cela.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + 6 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!