SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Ils sont parmi nous

Ils sont parmi nous, un film très intéressant

Voici un film de 2004 assez intéressant They are among us ou Ils sont parmi nous en français de Jeffrey Obrow avec Michael DiLallo, Bruce Boxleitner et Nana Visitor. C’est l’histoire de Daniel, 18 ans qui trouve sa famille et ses amis de plus en plus étranges. Il entend des chuchotements et ses amis disparaissent les uns après les autres. Se produisent alors de sanglantes tueries et des faits divers tous plus effrayants les uns que les autres. Le jeune homme mène alors son enquête et s’aperçoit qu’un danger menace la Terre…

Alors pourquoi ce film est-il intéressant ?

Ils sont parmi nous regroupe pas mal d’élément que l’on retrouve dans le shandarisme allant même jusqu’à créer des ressemblances assez frappantes avec la réalité de la pratique shandarienne. Du moins pour les shandariens, mais aussi pour les non-shandariens qui connaissent parfaitement le Shandarisme. Car pour les autres, ils n’y verront que du feu! Mais regardons maintenant tous ceci de plus près:

 

A 6 min26: On peut assister à une communication télépathique d’ « Oncle bob ». La télépathie étant un moyen de communication utilisé dans le Shandarisme.

 

A 8min 27: On peut voir une « expérience biopsychique » interrompue par une communication télépathique précédente d’Oncle Bob. Les expériences biopsychiques consiste à générer l’énergie biopsychique, appelée aussi énergie sexuelle. Le but ultime est alors de ressourcer la conscience par une technique hédonique shandarienne alliant la concentration, la canalisation et l’assimilation de l’énergie sexuelle au mental. Remarquez aussi la couleur violette du soutien-gorge, l’une des couleurs du Shandarisme.

 

A 28min 27: un baisé sur les lèvres entre fille. Bien que non systématique, cette pratique existe dans le shandarisme. Certaines le font alors que d’autres non. Contrairement aux apparences, il s’agit seulement d’un signe d’affection entre femme shandarienne et non d’une tendance lesbienne.

 

A 32min: Une petite sauterie rappelant les célébrations shandariennes. Moins les coupes de champagne, car la consommation d’alcool reste interdite dans le Shandarisme.

 

A 44min 51: Nous assistons à une Anamoni. Souvent utilisé dans le Shandarisme pour les expériences de réalité de la moyenne conscience. A equivalent de l’Anamoni, si vous placez un sujet sous hypnose, que vous le faite lever et ouvrir les yeux, vous obtiendrez exactement le même résultat que dans cette scène. Pour tous ceux et celles qui ne connaissent pas le truc et voit cela pour la première fois, la chose peut vraiment faire peur.

 

A 59min 01: Un début d’expérience biopsychique avec petite tenue affriolante pour se mettre en condition. Sexy non?

 

A 59min 45: Nous avons une utilisation de la télépsychie. Contrairement a ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas d’hypnose, mais bel et bien de télépsychie à travers une prise de contrôle mental par induction suggestive. On peut même parler de télépsychie directe par opposition à une télépsychie à distance. On voit de nombreuses personnes affirmées qu’elles connaissent la télépsychie, mais sont incapables d’en reconnaître une lorsque le phénomène se produit sous leurs yeux, que cela soit dans la vie réelle ou dans les films. D’autres confondent télépathie et télépsychie. Bien qu’il y ait une base commune entre ces dernières, ce sont 2 disciplines différentes. Ce qui montre bien leurs niveaux de connaissance et compétence en la matière!

 

A 1h 14: nous avons la présence d’une assemblée avec conscience collective. Dans le Shandarisme, la Conscience collective (attention à ne pas confondre avec la Conscience Universelle) constitue la présence de la fraternité sur le plan paraphysique du cosmos. Une Conscience collective shandarienne est relativement simple a générer à travers l’exercice de l’unification alliant un état de conscience modifiée, l’ouverture du champ de conscience et de la visualisation comme connecteur mental.

Nous pouvons donc voir qu’il y a de nombreux éléments du Shandarisme que l’on retrouve dans ce film. C’est en fait assez sympa, du moins pour un Shandarien. Car pour un non-shandarien, ça sera autre chose.

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + dix =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!