SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Le mensonge, que dit le Shandarisme?

La pensée shandarienne définit le mensonge comme étant la transmission et communication consciente et volontaire d’une information que l’on sait erronée. Ce qui veut dire que l’on sait déjà que cette information que l’on va transmettre est fausse et donc, qu’elle n’est pas représentative d’une réalité ou d’un savoir donné. Cette transmission d’information volontairement incorrecte peut être faite par voie télépathique, verbale ou écrite.

Le Mensonge sur le chemin des étoiles est interdit

Dans ce sens, il est une action vibratoire qui dans ses effets détruit la confiance (1) et entrave la pleine réalisation de l’être incarné. Car pour pouvoir pleinement s’accomplir afin de se réaliser, il faut être dans la juste et correcte représentation des choses. Or, le mensonge corrompt cette juste et correct représentation. De ce fait, nous ne sommes plus en alignement avec la réalité. N’étant plus dans cet alignement, notre perception de cette dernière est faussée et nos pensées et actions qui suivront le seront tout aussi. Résultat nous avons des pensées et des actions, des attitudes et des comportements en inadéquation avec les situations et conjonctures s’imposant à nous, mais également avec les forces naturelles de l’univers. Ce qui générera fatalement des conséquences négatives voir délétère et destructrice dans certains cas.

Nous ne sommes alors plus en harmonie avec le Grand Flux ni dans notre état naturel. De ce fait nous ne pouvons plus correctement nous réaliser pour progresser sur le chemin des étoiles.

Mensonges et baratineurs

Les baratineurs sont très mal vu chez les shandariens, car leurs baratins est souvent synonyme de mensonge et de tromperie. De la même manière, il vaut mieux éviter d’avoir la tchatche. Car « avoir la tchatche » est synonyme de « grande gueule », de « parler pour ne rien dire » et surtout de baratinage et donc de mensonge. Dans ce sens, une personne qui à la tchatche n’est pas une personne de confiance, mais une personne de méfiance. Car elle est synonyme de menteur, d’escroc et de voleur. En bref, une personne toxique et de basse valeur. Et si vous êtes introverti par nature, avoir ce genre de personne en face de vous va juste vous prendre la tête avec son haut débit de connerie.

Le Mensonge n’est pas possible entre Shandariens

Souvenez-vous que ce qui relie les shandariens entre eux est leurs liens psychiques et vibratoires prenant racine dans la Conscience collective. C’est un lien à travers lequel, la télépathie et la clairvoyance se manifeste. Or, la télépathie ainsi que la clairvoyance transcendent les illusions, les non-dits et les mensonges  pour laisser apparaitre la réalité dans sa juste et correcte expression et manifestation. De ce fait, le mensonge devient inutile, puisque dans cet environnement psychique et vibratoire que nous partageons tous, ce dernier devient inopérant. Il n’est alors plus possible de se mentir entre Shandarien.

L’exception qui confirme la règle

Il existe toutefois 1 seul cas de figure ou il est autorisé de mentir. C’est celui de notre survie face à un danger extérieur. Ainsi, lorsque notre vie est en danger face à un prédateur, il est permis de mentir pour sauver sa peau. Dans ce cas bien précis le mensonge entre dans le contexte de la mètis. C’est à dire, la ruse et le subterfuge. Mais aussi dans le cadre d’application du 4ème devoir fondamental. En dehors de ce cas de figure, il n’est pas permis de mentir. De même que mètis et le 4ème devoir ne doivent pas servir d’excuse pour justifier un mensonge qui n’a pas lieu d’être. Sinon, on entre dans un abus, voir une dérive qui peut devenir dangereuse et malsaine pour tous. Et cela aussi bien pour les Shandariens que pour les non-shandariens.

(1) On ne peut pas faire confiance à une personne qui ment.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × trois =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION