SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les nuits d’Orage dans le Shandarisme

Dans la pensée shandarienne, les orages sont des phénomènes météorologiques naturels. Il n’y a rien de surnaturel ou de paranormal la dedans.  Ces phénomènes génèrent des charges et décharges électriques à de tel niveau de puissance, que ces derniers ont une influence et un pouvoir réel sur l’énergie, la réalité et les dimensions environnantes.

Ainsi, les nuit d’orages, les éclairs et le tonnerre notamment associés aux rafales de vents et pluies torrentielles sont des périodes très spécifiques et hautement positive dans le Shandarisme. Essentiellement pour l’accomplissement des unifications, rites et cérémonies shandariennes. En effet, les orages génèrent un environnement électrostatique « avoir de l’électricité dans l’air » dans lequel toutes les forces de la nature convergent ensemble.

Durant ces nuits de déchainement de la nature, les 3 états primaires de la matière de l’univers sont alors réunies:

  • La matière solide avec la formation de cristaux de glace (flocons de neige, grêlons)
  • La matière liquide avec la pluie
  • la matière gazeuse avec l’air et le vent

Cette convergence énergétique fournit alors toute la puissance électromagnétiques suffisante pour ouvrir certaines portes invisibles sur d’autres réalités et dimensions. Elles sont ainsi des nuits de pouvoir.

La puissance des pratiques shandariennes est décuplée

Si une unification, un rite ou une célébration shandarienne est engagée durant une nuit d’orage, leurs puissances et charges électromagnétiques sont décuplés dans leurs effets. Ceci tient au fait de la présence de l’électricité dans l’air qui augmente les tensions générées sur place. Toutefois leurs accomplissements nécessite certaines précautions à prendre afin d’éviter les risques d’électrocution, de foudroiement, de brulures, et d’incendie. Il ne pas non plus être totalement inconscient, ignorant et idiot sur cette question.

Le sexe et l’orage chez les shandariens

Dans la sexualité shandarienne, les nuits d’orages sont très prisées, car elles sont rares d’une part et sont source de puissance du fait de la présence d’électricité dans l’air d’autre part. Ce qui à pour effet d’agir comme un élévateur de tension naturel qui augmente la puissance de l’énergie sexuelle produite durant le Kharisma (l’acte sexuel) ainsi que sa libération. L’orgasme sera alors multiplié par 3 ou 4 durant ces nuits d’éclair et de tonnerre. On appelle ainsi ces orgasmes, des orgasmes célestes ou encore orgasmes de lumière, car leurs puissances ouvrent à la conscience la voie vers la lumière céleste de la Source de vie.

Néanmoins, ces orgasmes célestes se produiront que si le kharisma est correctement engagé et accomplit dans l’état psychologique, biologique et énergétique adéquate. Autrement rien de tous ceci ne se passera.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 4 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION