SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Pourquoi les Shandariens rejettent-ils l’astrologie?

Pour rappel, l’astrologie consiste à prévoir la destinée humaine par l’étude de l’influence des astres, notamment des constellations du zodiaque. Alors soyons clair dès le départ:

Le Shandarisme ne rejette pas l’existence des étoiles composant les constellations zodiacales, car elles existent belles et biens. Il suffit d’observer le ciel étoilé avec des connaissances astronomiques pour les reconnaitre. Mais par contre, le Shandarisme rejette l’idée même de leurs influences sur la destinée humaine.

Dans ce sens, les seules astres ayant une influence sur la vie terrestre sont le soleil et la lune par les effets de leurs rayonnements et gravités.

  • Le soleil crée les conditions favorables  à la maintenance de vie (chaleur, lumière, etc)
  • La lune régule les cycles de vie présent (les marées & cie)

Mais là encore, ces 2 astres n’influencent que la dynamique de la vie terrestre générale et non la direction évolutive individuelle des êtres incarnés.

La seule chose pouvant influencer la destinée humaine

La réalité est que la destinée d’un humain (homme ou femme) est directement dictée par son propre programme d’incarnation inscrit dans son plan de vie. Car ce qui est inscrit dans ce plan constitue notre véritable et réelle destinée. Autrement dit, on vivra et expériencera ce qui est prévue  pour cette présente incarnation/réincarnation terrestre et pas autre chose. Et cela peu importe qu’il fasse soleil, qu’il pleut, qu’il vente, qu’il neige ou que l’on soit dans une constellation zodiacale.

Maintenant, il faut bien comprendre une chose. C’est que cela soit la météo ou la position des étoiles dans le ciel, cela ne changera rien à ce que l’on doit vivre et expériencer. A moins de se prendre un astéroïde ou un sursaut gamma en pleine tronche, les astres n’influeront pas notre destinée.

Le rejet de l’astrologie par la conscience collective

Tous ceci fait que l’astrologie n’a pas de validité pour la conscience collective. N’ayant aucune validité et donc d’utilité pour leurs accomplissements et évolutions de conscience dans le cosmos, les shandariens ne croient pas à l’astrologie, ne pratiquent pas l’astrologie et ne suivent également pas un quelconque horoscope.

Mais cela implique également le rejet des astrologues ainsi que leurs prédictions. De plus, le fait de ne pas adhérer à ce que les astrologues prédisent est aussi une protection contre leurs éventuelles influences sur notre psyché.

En effet, il faut savoir que lorsqu’une prédiction (ou même une fausse prémonition, car cela fonctionne aussi avec) est crue et acceptée comme une réalité absolue et incontestée par l’esprit, cette dernière devient une croyance et une autosuggestion qui pousse l’inconscient à agir de manière a ce que cette dite prédiction et/ou prémonition se réalise. On parle alors de prophétie autoréalisatrice. Et les prophéties autoréalisatrices sont généralement assez toxiques et destructrices dans leurs conséquences.

Ainsi, en rejetant les astrologues et leurs prédictions, mais également les prémonitions des voyants, on évite :

  1. d’être dépendant de leurs prédictions et/ou prémonitions (et donc de leurs influences)
  2. de réaliser une prophétie autoréalisatrice

Dans ce sens, même si notre destiné est fixée par notre programme d’incarnation, l’accomplissement de celui-ci peut toujours être dévié de sa route par les conséquences de ce type de prophétie autoréalisatrice.  On sera alors obligé de se réincarner (dans une nouvelle vie dont on se serait bien passé) pour revenir sur notre chemin/plan de vie initial et ainsi terminer le programme.  Donc, le fait de ne pas croire et rejeter l’astrologie, les astrologues, voyants ainsi que leurs prédictions nous éviter aussi de tomber dans ce genre de galère.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 13 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!