SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

La pratique de l’Ankaliázo (Αγκαλιάζω)

L’Ankaliázo (Αγκαλιάζω). Un mot grec que l’on peut traduire par « étreinte, câlin ». Comme son nom l’indique, il s’agit d’une pratique d’étreinte entre 2 personnes. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’agit pas d’une réponse à un manque d’affection ou d’amour, mais d’une pratique mentale et énergétique répondant aux besoins physiologiques de l’être incarné, ici le Shandarien.

Dans ce sens, la pratique de l’ Ankaliázo possède 4 fonctions qui sont psychologique, énergétique, biologique et sociale.

Dans sa fonction psychologique : il permet de maintenir l’équilibre mental nécessaire par la transmission de l’énergie vibratoire.

Dans sa fonction biologique : il libère une hormone l’ocytocine qui fait baisser les tensions et contribue à un état de relaxation nécessaire à l’homéostasie de l’être incarné.

Dans sa fonction énergétique : il transmet l’énergie psionique qui élève le niveau vibratoire de l’être. Ce qui a pour conséquence renforcer et maintenir le système immunitaire. C’est d’ailleurs pour cela que lors d’hybridation avec des humains, les aliens demandent souvent à la mère de prendre le nouveau-né ou l’enfant hybride dans ses bras afin justement d’élever sa fréquence vibratoire et booster son système immunitaire.

Dans sa fonction sociale : il permet d’entretenir et de conserver les liens sociaux ainsi que l’unité entre les êtres incarnés.

Enfin, il faut savoir que l’étreinte se pratique aussi chez d’autres mammifères que l’homme. C’est le cas par exemple des félins, des singes, des chevaux, des oiseaux.

Comment se pratique l’Ankaliázo Shandarien?

Pour pratiquer l’Ankaliázo, il y a d’abord 3 conditions sine quoi none qui sont :

  • La Relaxation : Être relaxé et non stressé ou énervé afin de ne pas transmettre d’énergie à basse vibration ou du kesh
  • Le Consentement : Consentir à ce que l’étreinte se fasse, mais aussi consentir à donner et recevoir l’énergie.
  • L’Hygiène : Être lavé et propre afin d’être attractif et non répulsif

A partir de là, l’ Ankaliázo shandarien se fait dans le protocole suivant :

  1. Fixez-vous dans les yeux pour établir une connexion psychique/télépathique
  2. Saisie-vous à clé de bras, tête d’un côté et de l’autre.
  3. Poser l’intention d’entrer en osmose, de ne faire plus qu’un seul être
  4. Visualisez une énergie blanche partir du plexus solaire pour vous englober intégralement
  5. Restez ainsi dans le momentum (l’instant présent) pour laisser la diffusion des énergies se faire.
  6. Écoutez la sagesse votre corps et  lâchez-vous lorsqu’il en a assez

SpaceMan89

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION