SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Préparation à l’initiation shandarienne

L’accomplissement du rite d’initiation nécessite une préparation faites en amont. Cette préparation touche 3 aspects du futur initié qui sont l’aspect physique, mental et vibratoire.

> L’aspect physique concerne le corps d’incarnation du futur initié. Ce dernier doit être propre et en bonne santé/haute énergie et non porteur de maladie infectieuse afin d’être en adéquation avec l’énergia qui est le lieu de l’initiation.

> L’aspect mental concerne l’état d’esprit du futur initié. Ce dernier doit être  en accord avec l’esprit de l’initiation afin d’entrer et fusionner dans l’énergie et la réalité du rite d’initiation.

> L’aspect vibratoire concerne la fréquence vibratoire du futur initié. Celle-ci doit être en syntonie avec l’énergie du cercle et par extension, en syntonie avec celle de son double astral, la conscience collective.

Les 3 actions préparatoires

Ainsi la préparation à l’initiation passe par 3 actions que le nouveau-venu (futur initié) doit accomplir avec sérieux et concentration avant le rite. Ces 3 actions sont:

  1. La pratique des ablutions shandariennes suivit de l’hygiène énergétique pour l’aspect physique.
  2. La pratique du consentement d’être initié, de l’abandon de soi et du désir d’union avec  la conscience collective pour l’aspect mental.
  3. La pratique de la petite régénération avec la focalisation de l’attention sur la flamme d’éternité (son sceau) pour l’aspect vibratoire.

Les 3 conditions préparatoires

Ces 3 actions préparatoires sont alors assorties et complétés par 3 conditions préparatoires, soit 3+3=6, dont la symbolique occulte et vibratoire du nombre 6 est l’harmonie et l’union entre l’initié et la conscience collective. Ce qui n’est finalement rien d’autre que le but du rite d’initiation en lui-même. C’est à dire mettre en harmonie vibratoire la conscience de l’initié avec celle de la conscience collective et ainsi passer le seuil de conscience ouvrant le chemin des étoiles.

Ces 3 conditions préparatoires sont:

  1. Avoir l’esprit libre de toutes entraves (préoccupation, afflictions, etc) afin que la conscience reste focalisée sur le rite d’initiation. Ce qui exclut aussi toutes formes de consommation d’alcool et de drogue (1)
  2. Être entièrement nu. Ici la nudité (rituelle) indique que le nouveau-venu se révèle au naturel de ce qu’il est, sans dissimulation ni artifice, dans tout son intégralité pour entrer dans une véritable, saine et authentique osmose et symbiose avec le cosmos et ses énergies de vie durant l’initiation.
  3. Ne pas porter de métaux sur soi (bijoux, piercings, implants) afin que leurs présences et effets n’interfèrent pas dans la fréquence vibratoire et la libre circulation des énergies durant l’accomplissement du rite.

A propos des tatouages: Si le tatouage est un tatouage occulte, ésotérique ou magique, celui-ci devra être recouvert le temps de l’initiation afin de ne pas établir d’éventuelles connexions psychiques et énergétiques avec des entités ou égrégores correspondantes au dit tatouage. Si le tatouage n’a rien d’occulte, il sera laissé comme tel.

(1) La consommation d’alcool et/ou de drogue pour l’initiation est strictement interdite. Car l’esprit qui passe l’initiation doit être clair, être présent ici et maintenant et conserver son self-control. Ce qui n’est pas le cas lorsque ce dernier est sous l’emprise de l’alcool, de drogue et de leurs énergies. Il part alors dans un trip au lieu de rester dans l’esprit de l’initiation. De plus, les effets de l’alcool et de la drogues interférent dans ses fréquences vibratoires. Ce qui de cause à effet corrompt les connexions psychiques et énergétiques avec la conscience collective nécessaires au processus initiatique. De ce fait, toutes consommation de ces substances annulent systématiquement la validité du rite d’initiation. Tout nouveau-venu ayant consommé de l’alcool et/ou de la drogue avant ou durant sont initiation (volontairement, à son insu ou contre son gré) ne sera pas reconnus comme Shandarien par la conscience collective et son cercle. Enfin, nous rappelons que la consommation d’alcool et de drogue est interdite par la loi shandarienne.

SpaceMan89

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − dix-sept =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION