SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Présence extraterrestre sur terre, que dit le Shandarisme?

Pour comprendre la position du shandarisme à propos de la présence d’être exogène, il faut se réfère à la cosmologie shandarienne. En effet, il existe 2 présences biologiques sur cet astre:

  • La présence endogène avec des réceptacles de vie produit a partir des ressources de cet astre. Leurs fonctions est d’assurer la base de la vie sur cette planète.
  • La présence exogène avec des réceptacles de vie venant d’autres systèmes stellaires qui s’installent. Leurs fonctions est d’assurer l’amélioration et l’évolution de la vie sur terre.

A partir de là, la présence exogène est complémentaire à la présence endogène dans leurs fonctions de vie sur cette planète.  La vie ne pourrait pas exister ni se développer sans la coexistence de l’action conjointe de ces 2 présences.

De plus, il y a 3 points important à prendre en compte qui sont:

1) La planète terre est une planète ouverte et non une planète fermée: ce qui fait que des êtres venant d’outre-espace ont parfaitement le droit d’y séjourner. Ce n’est pas aux humains de décréter qui à le droit ou non de séjour sur la 3ème planète de ce système stellaire.

2) La planète terre n’est pas la propriété des humains ni de leurs structures artificielles: les civilisations, nations et entreprises. Car le véritable propriétaire de la planète terre est Solaria, (le système solaire) et non la race humaine. Dans ce sens, il faut se rappeler que le mot propriété veut dire « qui est propre à « . Or, cette planète n’est rien d’autre qu’un organe vivant et conscient du système solaire. Autrement dit, elle est propre à ce système stellaire.

3) L’humain n’est pas le propriétaire de cette planète, mais l’inverse! Il est la propriété de son écosystème. Puisque lorsqu’on observe les faits, force est de constater que l’humain, ce réceptacle de vie est le produit biologique et énergétique de cette planète. Dans ce sens, l’homme n’ est rien d’autre que l’extension et le continuum de la planète terre. Rappelant ainsi que de nombreux êtres exogènes étaient déjà présent bien longtemps avant la naissance de l’espèce humaine. L’humain n’a jamais été le maitre du monde et ne le sera jamais…

Enfin, un dernier point important à prendre en compte est que ce qui est issu de cette planète n’est pas ce que nous sommes! Car nous même, notre essence de vie (qui est d’origine cosmique) ne vient pas de cette planète. La réalité est que les seuls et véritables natifs de cette planètes sont les réceptacles de vie humain mâle et femelle que nous utilisons pour assurer notre propre séjour sur cette planète.

Rappelons-nous ainsi que nous sommes aussi de passage sur cet astre!

C’est à dire nous nous projetons dans un corps humain, y restons le temps d’accomplir notre moira, puis repartons le moment venus pour aller ailleurs dans le cosmos. Nous laissons alors  derrière nous un réceptacle de vie vide qui se transforme naturellement en déchet organique. Lequel cadavre doit alors être restituer à l’univers selon la pratique shandarienne en vigueur.

A partir de là, la position shandarienne sur la présence exogène est simple:

Il est normal et naturel qu’il y ait une présence exogène, car cela fait partie du fonctionnement naturel de la vie sur cette planète. Ainsi, pour la conscience collective et son cercle, il est normal de croiser des êtres exogènes dans la rue prenant l’apparence humaine, comme il est normal de voir passer ou se poser des véhicules exogènes. Cela fait partie des évènements de vie normal sur cette planète. Par conséquent, il n’y a aucune raison d’en avoir peur ni de vouloir s’y opposer. Il n’y a rien d’inquiétant ni de menaçant à voir une présence exogène sur cette planète.

Les humains ne sont pas les êtres les plus importants ni les plus évolués de ce système stellaire et galaxie. Ils ne sont pas non plus sacrés ni divins. La réalité est qu’ils ne sont que des formes de vie parmi tant d’autres dans la grande zoologie universelle. Beaucoup d’ extraterrestres  venant sur cette planète ont des choses plus importante à faire que se focaliser exclusivement sur l’homme pensant illusoirement être le centre de toutes les attentions. De ce fait, il faut bien comprendre que la présence exogène n’est pas forcement liée à l’espèce humaine se croyant meilleure et supérieure aux autres. Il existe d’autres êtres vivants sur cette planète que la présence humaine.

Politique shandarienne de non-ingérence

Les shandariens ont pour normes et traditions de ne pas s’ingérer dans les affaires d’autrui. Ce qui fait que le collectif n’a pas à savoir pourquoi des êtres exogènes sont là ni ce qu’ils font. On ne pose pas de question, on ne s’y intéresse pas. On voit nous-mêmes des choses, c’est clair, mais on ne va pas s’y attarder ni le crier sur tout les toits comme le font les humains.

Les intelligences inférieures s’ingèrent dans les affaires des autres êtres au nom de leurs propres croyances, idéologies, valeurs et droit de petit sauvage autoproclamés maitre du monde. Certains le font pour avoir leurs quart d’heure de célébrité, d’autre par idéaux et d’autres encore par curiosité mal placée.  Maintenant si ils s’ingèrent dans les affaires d’autres être et qu’après ils leurs arrivent quelque choses de fâcheux (accident, disparition, maladie soudaine, etc), c’est ils l’auront bien cherchés. Quand on cherche les problèmes, on finit toujours par les trouver. On voit comme cela des personnes qui cherchent les problèmes en mettant leurs nez dans des affaires extraterrestres. Puis quant ils trouvent les problèmes qu’ils sont venus chercher, on les fait passer pour des victimes et des martyrs. Ce type d’attitude et de comportement n’est rien d’autre que de l’inconscience, de la débilité, de l’immaturité, de la médiocrité qui n’a pas sa place chez les shandariens.

Les intelligences supérieures ne s’ingèrent pas dans les affaires des autres êtres, car: a) Ils sont la science et la conscience des conséquences d’un tel comportement. Ils savent que s’ingérer dans les affaires d’autrui va forcement créer le conflit, la disharmonie et le chaos dans l’ordre naturel du cosmos dont ils devront tôt ou tard subir les effets toxiques destructeurs.  Cherchant la préservation, la continuité existentielle et l’unicité, ils s’abstiennent donc de toute forme d’ingérence. b) Ils ont des choses plus importantes à faire qui sert une cause plus grande et noble que perdre leurs temps et énergies dans des comportements et activités immatures et débiles n’apportant rien de constructif à l’existence. Ils savent ce pourquoi ils séjournent sur cette planète et s’y attèlent. Ils n’entrent pas dans les histoires l’égo et les petites guéguerres entre sauvages, ni dans les histoires du petit Rambo des bacs à sable et de G.I Joe à la cours de recrée.

La réalité est que cette présence exogène ne nous a jamais créer de problème jusqu’à aujourd’hui. Ces êtres  exogènes ne nous ont jamais menacés ni fait quoi que ce soit d’hostile (1). A partir de là, tant qu’ils ne nous font rien, on ne leurs fait rien. Ils nous laisse tranquilles, on les laisse tranquille. On ne va pas les attaquer si ils ne nous ont rien fait! Parce que là, il faudrait vraiment être aussi con qu’un humain pour agir de la sorte!  Il faut bien comprendre une chose: ce n’est pas parce qu’ils sont étrangers et inconnus, qu’ils sont forcement un danger!  Dans ce sens, il est nécessaire d’ élever le niveau de conscience pour voir les choses pour ce qu’elles sont et arrêter suivre nos peurs primales ainsi que les histoires anxiogènes de notre mental (2). Nous devons ainsi renoncer de cette logique primitive de tuer ou être tué, manger ou être mangé pour finalement s’élever vers des niveaux supérieurs d’existence. Nous sortons alors de la survivance pour entrer dans la vivance.

(1) Attention, on parle ici des êtres exogènes séjournant sur cette planète et non des prédateurs venant d’ailleurs ou de certaines entités de l’astral. Car avec eux, c’est encore une autre histoire. Ne confondez donc pas tout!

(2) Notre propre mental est un menteur, il ne faut jamais le croire. Sinon il nous embarque dans des histoires de peurs qui ne sont pas vrai, des mensonges qui sans une complète maitrise de soi nous font réagir avec impulsion et violence. On devient alors un danger aussi bien pour les autres que nous pour nous-même. Autrement dit, on régresse pour redevenir un barbare.

SpaceMan89

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION