SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Qu’est-ce que le Shandarisme?

Dire que le Shandarisme est le système de pensée fondé par James Shandar serait trop simpliste et réducteur pour connaitre et comprendre toute la véritable essence et quintessence de ce dernier. Car le Shandarisme implique, touche et utilise les dimensions de la conscience, de la biologie ainsi que de l’espace et du temps. Faisant alors de ce dernier une entité beaucoup plus complexe qu’elle n’y parait et dont seule une connaissance approfondie dans toutes ses subtilités en permet la pleine conscience et compréhension.

Ce n’est pas par une simple lecture que vous connaitrez le Shandarisme, mais par l’expérience de l’ensemble de ses dimensions à la fois cachées et multiples ainsi que des savoirs qu’elles renferment.

Définition du Shandarisme

Le Shandarisme (Χανδαρισμός) est le système d’énergie et de réalité fondé par James Shandar. Il allie à la fois la conscience, la mémoire et la biologie de manière naturelle et artificielle tout en s’intégrant et en utilisant dans l’espace, le temps, l’énergie et la matière de cette dimension. La fonction du Shandarisme est d’orienter la conscience dans l’exécution de sa Moira (Μοίρα) à travers la science, la logique, l’outil et la technique.

Il n’est pas une religion ni une philosophie et n’est plus une spiritualité depuis 2013. Le Shandarisme d’aujourd’hui n’a absolument plus rien avoir avec le Shandarisme des origines. Ce dernier à évoluer et s’est transformé pour devenir plus scientifique et technologique tout en conservant une base occultiste.

Sa pensée, sa pratique et son édifice ne s’opposent nullement à la nature, mais s’associe à cette dernière en suivant ses flux pour ainsi profiter des bienfaits du cosmos et de ce qu’il y a a apporter dans un rapport harmonique de symbiose et d’unicité. Le Shandarisme ne détruit pas la vie. Au contraire, il la soutient dans son épanouissement et avec lui, l’épanouissement du cosmos et de sa fleur de vie.

Un système sans dogme ni culte

Le shandarisme ne possède de nos jours plus aucun dogmes ni cultes. Il est maintenant adogmatique et acultuel par essence. Ce dernier se base ainsi sur une Cosmologie (Χανδαριανική κοσμολογία) remplacant une quelconque doctrine ou philosophie. Cette cosmologie contient l’information et la mémoire du cosmos, de la vie et de son accomplissement. Cependant, cette mémoire n’est pas une vérité absolue ni éternelle, mais une représentation relative, dynamique et évolutive de la réalité sujet à des mises à jour.

La pratique du shandarisme constitue un Style de vie (Ο τρόπος ζωής) à part entière basée sur l’expérimentation de la réalité (Εμπειρία της πραγματικότητας) à travers nos 5 sens, mais aussi par les transes, les rêves lucides et le voyage astral. Sur une stricte discipline et l’hygiénisme du corps, de l’esprit et de ses capacités psi (télépathie, clairvoyance, etc) ainsi que par l’accomplissement de rites, cérémonies et célébrations.

La pratique shandarienne est finalement très proche des pratiques shamaniques. Bien qu’il n’y ait aucun lien entre Shandarisme et Shamanisme. Le symbole du Shandarisme est le feu et la lumière incarnés à travers la flamme d’éternité (Φλόγα της αιωνιότητας).

Egrégore, Assemblées & Centres d’énergie

Les pratiquants sont appelés Shandarien (Χανδαριανός) et forme un cercle de Fraternité et de Sororité. Le cercle se réunit en Assemblée (Συνάντηση) et en un égrégore appelée la Conscience Collective (Συλλογική Συνείδηση) sur des centres d’énergie communément appelé « Hive » ou « Swarm » (Ενέργεια). Ces centres d’énergies sont facilement reconnaissables de l’intérieur avec leurs cercles tracés au sol rappelant des motifs de cercles de culture. Les assemblées et leurs sessions sont dirigées par des femmes que l’on appelle « hôtesses » (Δέσποινα).

La connaissance est notre guide

Dans la grande guidance shandarienne, les maitres spirituels, gourous, prophètes et messies n’existent pas. Seule la connaissance universelle est notre guide (Η γνώση είναι οδηγός μας). Cette connaissance se traduit par des lois, codes et principes physiques et métaphysiques à appliquer. Le Cosmos (Κοσμος) est l’autorité suprême.

Droit cosmique et naturel

Le Shandarisme ne vient pas d’une quelconque déité. De ce fait, il ne peut prétendre tirer sa légitimité de la volonté d’une divinité. Dans ce sens, le Shandarisme ne peut être de droit divin. Par contre, il relève du droit cosmique et naturel. Car l’information à partir de laquelle il a été créé des mains du fondateur sont des données provenant directement de la mémoire du cosmos.

Le cosmos étant ici l’autorité suprême, absolue et souveraine de tous ce qui était, est et sera, le Shandarisme est finalement légitime dans son existence et dans ses actions par droit cosmique. De plus est le Shandarisme est constitué d’éléments naturels tels que conscience et la biologie de l’univers. Ou encore de l’espace et du temps, de l’énergie et de la matière. Il est par conséquent une entité à part entière issue de l’univers et appartenant à ce dernier – bien que créer artificiellement.

Ainsi le Shandarisme relève également d’un droit naturel.

Le Shandarisme exerce et fait valoir son droit cosmique et naturel à l’existence à travers sa force, son intelligence, sa connaissance et sa clairvoyance, sa combativité, son adaptabilité et sa résilience face à l’adversité et aux conjonctures défavorables s’imposant à lui. Il ne laisse rien ni personne le détruire ou l’affaiblir.

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − cinq =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!