SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Relations & amitié, que dit le Shandarisme?

Pour comprendre l’approche shandarienne des relations et des amitiés, il faut partir du cosmos. Pour rappel, le cosmos constitue une entité consciente, intelligente et vivante unitaire. Autrement dit, il est un être unique, indivisible, omniscient et omnipotent. A partir de là, que l’on soit shandarien ou non-shandarien, nous faisons tous partie intégrante de cette même entité. Nous ne sommes donc pas séparés du cosmos, mais complément intégrés et liés a celui-ci. Dans ce sens, nous sommes une cellule active de ce dernier qui a travers nos pensées et actions participons à la vivance et à l’épanouissement de son être. Une participation qui nous profite également puisque nous ne formons qu’un avec lui.

Étant une composante et cellule active du cosmos, nous nous relions tous les uns aux autres cellules dans sa structure et formons ensemble son réseau cosmique présent à travers la totalité de ses  fréquences et dimensions.

Un besoin physiologique de reliance et de communication

Pour pouvoir exister en tant que cellule active dans cette configuration cosmique, psychique et vibratoire, nous devons en permanence donner et prendre, échanger de l’énergie et de l’information. C’est un processus programmé et inné qui se produit naturellement, inconsciemment et automatiquement comme les battements cardiaques ou les cycles respiratoires de notre corps d’incarnation. Pour ce faire, que l’on soit extraverti ou introverti, nous avons tous le besoin physiologique d’être relié aux autres ainsi que celui de communiquer avec ces derniers. Si ce besoin physiologique n’est pas satisfait, nous n’avons plus de l’information et de l’énergie nécessaire à notre existence. Nous baissons alors en fréquence vibratoire jusqu’à cesser d’exister tout simplement.

Pour répondre a ce besoin, nous émettons et recevons de l’information et de l’énergie de notre environnement aussi bien le jour lors de nos activités incarnatoires que de nuit lorsque notre réceptacle de vie dort pour nous détacher et nous régénérer dans le champ d’information et d’énergie du plan proto-physique et para-physique (ou plan astral) du cosmos. Donc, même si vous êtes solitaire, une personne introvertie que vous ne parler pas aux gens, votre essence de vie échange quand même de l’information et de l’énergie via les pensées émises et reçus  avec l’environnement à la fois visible et invisible dans lequel vous vous trouvez.

Traduction physique et vibratoire de la reliance et de la communication

Les relations et l’amitiés entre les êtres incarnés et/ou non-incarnés sont la manifestation et la traduction physique et vibratoire de cette même reliance et communication avec les autres cellules actives du cosmos. Cette manifestation s’exprime alors par l’attraction et la connexion psychique et vibratoire entre 2 êtres selon la fréquence vibratoire de leurs corps d’énergie. Selon la  compatibilité de la fréquence vibratoire, la connexion se fera tout de seule ou ne se fera pas. Dans ce sens, il ne sert à rien de vouloir forcer les choses. A partir de la, selon ce que nous avons besoin d’expériencer, nous aurons des relations qui peuvent être soient neutres, soient positives et constructives, soient négatives, toxiques et destructrices. Il n’y a donc jamais de mauvaise rencontre et relations. Toutes les rencontres et relations que nous faisons sont justes et ordonnées, puisque s’inscrivant dans une dimension plus large de la conscience et de l’être.

Ces attractions et connexions sont souvent liées au programme d’incarnation et aux personnes ou aux êtres que nous devons mutuellement rencontrer et expériencer la présence voir l’interaction verbale ou énergétique afin de pouvoir voir et comprendre quelque chose que nous avons besoin pour continuer ensuite notre progression vers les plans supérieurs du cosmos et dont les effets vont participer à l’épanouissement de la fleur de vie du cosmos.

Enfin, lorsque ces personnes et relations ont remplies leurs fonctions, elles disparaissent progressivement de nos existences afin de laisser la place à de nouvelles rencontres et expériences nécessaires à notre progression de conscience et ainsi que suite. Nous recroiseront alors ces mêmes personnes sous une autre forme et identité actualisée après notre dévitalisation (dans l’après-vie) ou dans des vies et réincarnations futures pour finalement tous nous se retrouver dans l’Yparxi lorsque le moment sera venu dans quelques millions voir milliards d’années plus tard.

Ces rencontres et relations sont universelles, intra-espèces comme inter-espèces. Autrement dit, cela ne se limite pas à l’homme et à son anthropocentrisme, mais s’étend à toutes les formes de vie dans l’univers selon leurs affinités de fréquence vibratoire et les connexions prévues dans leurs programmes d’incarnation.

 

 

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + seize =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION