SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Le Sceau du Secret

Qu’est-ce que le sceau du secret?

Le sceau du secret (Σφραγίδα της μυστικης) est un principe shandarien qui interdit aux initiés de révéler aux non-initiés, et donc aux non-shandariens, les quatre dimensions du Shandarisme que sont l’espace, le temps, l’énergie et la matière. Ce sceau est divisé en 4 sceaux, un pour chacune des 4 dimensions:

  • Sceau 1 et 2: L’espace et le temps sont les centres d’énergie
  • Sceau 3: La matière est le collectif biologique, le cercle, l’identité de ses membres
  • Sceau 4: L’énergie est la conscience collective, sa mémoire et ses informations, son action

Ces 4 sceaux sont représentés par le symbole suivant:

Dans le coin supérieur gauche, le sceau de l’espace (χώρος) avec la lettre Xi (Khi) et à droite, le sceau du temps (Ωρα) avec la lettre Ωμέγα (Omega). En bas à gauche, le sceau d’énergie (Ενέργεια) avec la lettre Eψιλον (Epsilon) et à droite le sceau de matière (Υλης) avec la lettre Υψιλον(Ypsilon). Au centre, la flamme d’éternité, symbole de Shandaria.

Respecter le sceau du secret est un devoir

Il y a 4 devoirs fondamentaux pour le Shandarien qui sont la présence, l’action, la dissémination et la conservation. Le quatrième devoir fondamental consiste à préserver, donc à conserver le Shandarisme, son continuum espace-temps, son actum énergie-matière ainsi que toutes les informations et réalités contenues. Pour ce faire, il existe différentes méthodes, dont l’une qui est le sceau du secret.

En appliquant le sceau du secret, le Shandarien ne fait que suivre et respecter ses devoirs fondamentaux. Le 4ème dans ce cas précis. Il existe 2 degrés d’accomplissement du 4ème devoir. Le premier est le degré global qui incombe à l’ensemble des initiés composant la conscience collective. C’est le cas présentement. Puis le second degré spécifique qui incombe aux sentinelles et au conseil des gardiens.

Appliquer le sceau du secret (Degré global)

Il y a différentes manières d’appliquer le sceau du secret selon que l’on soit au degré de basse, moyenne ou haute conscience.

Pour la basse conscience l’application du sceau du secret passe par cacher son identité shandarienne (L’Apókrypsi), la pratique du silence (verbal, écrit et mental) et le verrouillage de l’esprit (Protection contre les intrusions psychiques/télépathiques)

Pour la moyenne conscience l’application du sceau du secret passe par la ruse, l’illusion et les subterfuges ainsi que la désinformation (La mètis)

Pour la haute conscience l’application du sceau du secret passe par le contrôle de l’esprit, la pratique de l’oubli et la dissociation corps-esprit, projection astrale.

Pourquoi existe-t-il un sceau du secret?

Le sceau du secret existe pour 2 raisons principales :

La première raison est que la pratique shandarienne met en contact direct l’initié avec des énergies et forces occultes qui peuvent être extrêmement dangereuses lorsqu’elles ne sont pas maitrisées ou mal utilisées. La nature humaine étant ce qu’elle est, on ne tient pas à ce que certains rites et lieux soient dévoilés pour ensuite être retournés contre les nôtres. Mais aussi qu’ils procurent à certaines personnes un pouvoir trop grand avec toutes les conséquences que cela implique.

La seconde raison est que l’application du sceau du secret permet à l’initié de suivre la voie du shandarien en toute quiétude. Dans ce sens, dire que « celui qui n’a rien a caché n’a rien à craindre » est complètement faux. L’histoire humaine prouve même le contraire. Combien de communauté se sont fait persécuter et exterminer de par le passé pour la seule raison que leurs pensées et pratiques étaient différentes et qu’elles dérangeaient certaines personnes ? Et pourtant, elles n’avaient rien à cachées ! Leurs seuls crimes étaient de ne pas être, penser et agir comme le reste du troupeau de mouton. Ceux qui n’apprennent pas du passé se condamnent à le revivre.

Aujourd’hui devant la montée du fanatisme et des extrémismes de tout bord, mais aussi devant la déliquescence de la civilisation occidentale, le secret est devenu un gage de survie. Il ne s’agit donc pas ici de cacher de quelconques activités illégales ou criminelles, mais bien de se protéger contre les éventuelles persécutions et nouvelles chasses aux sorcières.

Enfin, il faut se rappeler que le cercle et le Shandarisme constitue et reste une véritable société secrète. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi on ne trouve pas le Shandarisme dans les pages jaunes de l’annuaire ni des photos et d’adresses de ses membres.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + 4 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!