SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

selfie nu et sextape, que dit le shandarisme?

Pour rappel, un selfie dénudé ou selfie nu est par définition est une photo de soi-même qu’on prend avec son smartphone, en étant nu ou partiellement dénudé. Quand a une sextape, elle est par définition une vidéo filmant des actes sexuels amateures destinée à un visionnage et usage privé.

La position du Shandarisme à ce sujet:

Pour le sextape: Tant que la vidéo n’est pas commercialisée ni disponible publiquement et que son visionnage reste dans la sphère privée, la sextape n’est pas considérée comme de la pornographie. Par contre, la sextape devient de la pornographie dès qu’elle est mis a disposition du publique (DVD, internet, etc). Enfin concernant la question de la morale. C’est à dire le principe du bien et du mal. Nous rappelons que ce qui nous maintient sur le droit chemin n’est pas la moralité, mais la logique de préservation de la vie.

Pour le selfie nu ou dénudé: Tant que la photo ne montre pas un acte sexuel (kharisma), cela n’est pas considéré comme une image à caractère pornographique, mais à caractère érotique. Ce qui est différent. En effet, on fait la différence entre pornographie et érotisme. La loi shandarienne interdit la pornographie, mais n’interdit pas l’érotisme. De ce fait, tant que cela reste érotique, vous êtes libre de vous prendre en selfie dénudé ou non.

De ce fait, le Shandarisme ne l’interdit pas, mais il ne l’encourage pas non plus. IL RESTE NEUTRE. A partir de là, tant que la sextape n’est pas diffusée au public et reste dans la sphère privée. De même que tant que le selfie nue ou dénudé ne montre aucun acte sexuel et qu’il reste dans le domaine de l’érotisme, la chose ne sera pas considérée comme de la pornographie et sera par conséquent, autorisé par défaut.

Maintenant si vous avez fait des selfies dénudés ou sextapes

Ne les diffusez pas vos selfies dénudés ou sextapes sur les réseaux sociaux ni sur des sites internets spécialisés. Conservez-les pour votre usage personnel et ne les laisser pas sur smartphone ou sur ordinateur. Car en cas de vol ou de piratage, vos photos et vidéos peuvent se retrouver sur internet et donc, être considéré comme de la pornographie (aux yeux du Shandarisme). Stockez-les sur des clés USB ou tout autre support amovible que vous conservez chez vous, bien caché et à l’abri. Enfin, le fait que cela se retrouve sur internet (réseaux sociaux ou autres) peut ensuite porter préjudice à votre image et réputation avec toutes les conséquences que cela implique. Le fait de ne rien diffuser permet donc de préserver votre image et réputation et les problèmes qu’il en découle.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 3 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION