SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Pourquoi le shandarisme rejette-il le concept d’ange-gardien?

Oui, le Shandarisme rejette le concept même d’ange-gardien! Mais pourquoi? Pour le comprendre, il faut revenir à la définition de ce qu’est un ange-gardien et ce que cela implique.

Pour commencer, qu’est-ce qu’un ange-gardien?

En gros, on peut définir un ange-gardien comme suit:  une entité céleste (donc de l’astral) charger de protéger les humains contre les dangers durant leurs vies terrestres.

Hors, cela implique que:

  • nous sommes incapable de nous protéger nous-même
  • notre sécurité ne dépend plus de nous , mais d’une entité extérieure à nous

Ce qui sous-entend que l’on serait faible, petit et impuissant a tel point qu’on aurait besoin d’un assistanat/protectorat venant d’être plus évolués que nous. Le problème qui se pose alors est que pour évoluer et nous améliorer, nous devons être confronté aux dangers de la vie terrestre.

Les dangers de la vie apprennent la vigilance, la clairvoyance, l’intelligence nécessaires à notre évolution de conscience vers les plans supérieurs du cosmos.

Or, si on est protégé contre ces mêmes dangers de la vie par des entités extérieurs à nous, nous sommes privé de cet apprentissage nécessaire, et donc, nous entrons en incapacité d’évoluer, de grandir et de croitre vers des plans de conscience supérieures.

La réalité est que l’ange-gardien est une invention humaine qui ne correspond pas à la réalité, mais qui est un concept répondant à besoin de sécurité face aux peurs primales de l’être incarné.

Toutefois certaines entités de l’astral peuvent se faire passer pour des anges-gardiens. Ceci afin de nous garder,  non pas pour nous protéger, mais pour nous retenir dans l’optique de nous asservir et nous manipuler dans leurs propres intérêts. Ces derniers deviennent ainsi nos geôliers sous couvert de fausse bienveillance.

C’est pour éviter ce genre d’embrouille et pour continuer notre évolution que le Shandarisme rejette les anges-gardiens aussi bien dans leurs concepts que dans leurs simulation par d’autres entités prédatrices et opportunistes.

Seul notre Moi supérieur nous (sauve)garde

La réalité est que seul notre propre moi supérieur nous garde. Là ou entre en jeu l’instinct de conservation et l’intuition. Mais prenons un exemple pour bien comprendre la chose

Une personne marche dans la rue pour se  rendre à tel ou tel endroit (peu importe, cela n’a pas d’importance ici). Donc, elle marche dans la rue. Or il y a 4 petites racailles plus loin qui vont l’agresser sur son passage.

Son moi supérieur ayant l’intégralité du plan d’incarnation en mémoire sait déjà ce qui va se passer. Pour continuer son expérience d’incarnation, l’instinct de conservation du moi supérieur agissant comme un gardien se met en route. Il envoie un message d’alerte au moi inférieur se manifestant sous la forme d’une intuition: Il ne faut pas aller dans cette direction, sinon quelque chose de destructeur va t’arriver.

Écoutant et suivant son intuition, la personne change de direction et éviter l’agression par ces 4 petites racailles! Autrement dit, le moi supérieur de cette personne l’a sauvegarder.

Mais maintenant, si cette même personne n’est pas assez consciente pour percevoir et comprendre les messages d’alerte de son moi supérieur, elle ne perçoit rien et continue sa route . Là ou fatalement, elle se fera agresser par ces petites frappes!

Une anecdote a ce sujet:

En 2007, le fondateur était à Las Vegas, USA, étant à 1 journée de route du Mexique, il faisait la route en  traversant la frontière inter-état du Nevada pour entrer  en Californie. De là, il passait par Los Angeles, Barstow, Santa ana, San Diego jusqu’à la ville frontière de Tijuana, au Mexique.  En marchant dans une rue de Tijuana, il ressent une forte  énergie qui l’arrête net et une pensée vient a son esprit lui suggérant qu’il ne doit pas continuer dans cette direction. Ecoutant cette pensée, il change de rue. Plus tard il apprendra qu’il y a eu 8 morts avec le Cartel. Ils n’ont pas cherchés à savoir qui était qui, ils ont simplement tirés dans le tas et mitrailler tout le monde. Si le fondateur n’avait pas écouter son intuition ce jour là, il aurait été la neuvième victime… Son propre moi supérieur lui à donc sauver la vie en jouant le rôle de gardien.

Dans le shandarisme, on appelle cette même intuition la petite guidance. Ainsi, sur le chemin des étoiles, notre sauvegarde ne dépendant pas d’entité extérieur, qu’elle soit fictive ou simulée par d’autres entités, mais dépendant directement de nous-même, de notre capacité/faculté a entendre les messages d’alerte de notre moi supérieur ainsi que de notre niveau de vigilance, de conscience et d’intelligence.

L’intervention d’entités de l’astral

Par contre, il peut y avoir l’intervention d’entité de l’astral pour nous aider, mais elles ne restent pas pour nous garder. Autrement dit, elles agissent par altruisme et non ne le font pas parce qu’elles auraient notre garde à leurs charges!

Pour donner une image: une personne tombe au sol et d’autres personnes s’arrêtent, viennent à son aider pour la relever puis, poursuivent leurs chemins.

Et bien avec ces entités de l’astral, c’est exactement la même chose! Elle peuvent nous aider, nous prodiguer des soins ci-nécessaire, mais elles ne restent pas pour veiller sur nous. Elles repartent ensuite d’où elles viennent pour continuer à faire ce qu’elles ont à faire de leurs cotés. De ce fait, ces entités ne sont pas des ange-gardiens qui veillent sur les humains, mais simplement des consciences dans le cosmos agissant par altruisme ou par mission.

Ces entités ne sont pas service de l’homme, car l’homme n’est pas un être spécial, divin qui faudrait absolument protéger tel un joyau ou encore rappliquer  pour l’aider à chaque fois que ce dernier a un problème ou se retrouve dans une embrouille.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × quatre =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!