SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Le Shandarisme est-il une société secrète?

Les sociétés secrètes, des groupes d’homme et de femme se réunissant dans l’ombre afin y mener divers activités. Souvent suspectées et accusées d’être instigatrices de nombreux complots, guerres et crises tout le long de l’histoire de l’humanité, les sociétés secrètes ont depuis toujours mauvaise réputation. Elles sont craintes et font l’objet de nombreux fantasmes de la part des non-initiés.

Mais qu’en est-il du Shandarisme? Est-il également l’une de ces nombreuses organisations de l’ombre? Pour répondre à cette question, nous devons d’abord définir ce qu’est une société secrète.

Qu’est-ce qu’une société secrète?

Pour faire court, une société secrète est par définition une organisation dont l’identité de ses membres et de ses activités restent secrets. Organisation à but ésotérique, politique, affairiste voir scientifique, il existe un grand nombre de société secrète variée poursuivant des buts qui leurs sont propres.

Maintenant, si on applique cette définition à l’entité shandarienne, alors on peut dire que OUI, le Shandarisme est une véritable société secrète dans le sens ou son organisation, la Brotherhood aussi appelée la fraternité, la confrérie, la société, le cercle, l’ordre (on a de nombreux noms):

  • Ne dévoile pas les noms, photos et adresses de ses membres
  • Ne dévoile pas l’adresse de ses lieux de réunions (centre d’énergie)
  • Ne dévoile pas le contenu de ses travaux
  • Applique une cooptation et initiation pour ses nouveaux membres
  • Applique le sceau du secret

Ce qui explique pourquoi tous ceux et celles qui ont fait des recherches sur le Shandarisme n’ont trouvés aucune adresse physique pour localiser le pavillon à part peut-être 2, 3 noms de personnes ou sociétés ici et là, mais qui les a mener dans une impasse. Disons que nous avons eu de très bons professeurs à ces petits jeux de pistes. Quant à l’utilisation de la vision à distance (ou Remote viewing chez les anglo-saxons) ou encore de la projection astrale, cela est inutile, nous avons déjà prit les devants pour nous protéger contre toutes formes de voyances et d’intrusions psychiques.

Le cercle est une association de fait, ce qui est tout a fait légal. Les biens et avoirs sont détendus et gérés ainsi que le traites payées par une société holding 100% contrôlée et dirigée par des initiés, parfaitement enregistrée et payant des impôts.  Nous ne citerons pas ici le nom ni l’adresse du siège social n’en déplaise aux anti-shandariens qui rêveraient d’avoir cette information pour aller y foutre leurs bordels faute de ne pas pouvoir nous faire disparaitre.

Ne nous racontons pas d’histoire

Si le Shandarisme se manifeste sur internet maintenant, c’est qu’il y a une raison, un objectif derrière. Autrement on ne le ferait pas et de nombreux non-shandariens n’auraient jamais soupçonnés jusqu’à notre existence. L’univers est un vaste échiquier sur lequel le cercle avance ses pions lentement mais surement. Aujourd’hui, on se manifeste sur internet à travers ce blog et d’autres sites web. Mais il est parfaitement possible que dans quelques mois, l’an prochain ou même dans 2, 3, 4 ans, on n’entend plus du tout parler du Shandarisme. Plus aucune nouvelle. ont-ils disparus ou existent-ils encore ? Et voilà que 5, 10 ou 20 ans plus tard, le Shandarisme réapparait.

Le plus ironique dans cette histoire est qu’un voisin, une connaissance, un ami voir un membre de la famille d’un non-shandarien peut-être l’un ou l’une des nôtres. Autrement dit, la personne peut côtoyée tous les jours un Shandarien sans qu’elle le sache. Un Shandarien ne porte aucun signe distinctif, pas de style vestimentaire particulier, pas de bijoux, marque ni tatouage spécifique. Seule sa fréquence et signature vibratoire spécifique peut le distinguer d’un non-shandarien. Toutefois, lorsqu’il est assez avancé dans sa maitrise et pratique psi,  le shandarien peut aussi camoufler/modifier sa fréquence vibratoire, créer une barrière télépathique ou encore projeter une autre image dans la tête d’autrui ci-nécessaire.

Vue de l’extérieur, impossible pour un non-initié de savoir qui est qui. De même que si un Shandarien ne veut pas dévoiler son appartenance au cercle, il en a parfaitement le droit. Il ou elle peut même prétendre qu’il ou elle n’est pas Shandarien(ne), ne pas savoir ce qu’est le Shandarisme ou encore jouer les sceptiques ou anti-shandariens pour brouiller les pistes. Cela fait aussi partie de la pratique de la mètis.

Pourquoi le Shandarisme est-t-il si secret?

A l’origine, le sceau du secret a été créé pour des raisons purement sécuritaires. Jouer les comploteurs et former une cabale contre untel ou untel n’a ici aucun intérêt. Les Shandariens ont des choses plus importantes à faire que ourdir des complots. Dans ce sens, il est plus intéressant pour le cercle de faire de la télépathie ou encore de la projection astrale afin d’explorer la réalité et de développer nos propres pouvoirs psychiques plutôt que de chercher à dominer le monde ou de renverser un quelconque pouvoir en place.

Donc, contrairement aux mauvaises langues, ce n’est pas pour cacher des activités illégales ou criminelles que le sceau du secret existe, mais bel et bien pour assurer la sécurité et le bien-être de nos membres. Pour que ces derniers puissent accomplir leurs moiras en toute sérénité, sans être inquiété ni menacer par untel ou untel.

Même si les humains n’ont pas la capacité de détruire la conscience collective, cela ne veut pas dire qu’il faille être imprudent en croyant qu’on ne risque rien. Il existe d’autres paramètres et facteurs à prendre en compte dont nous ne discuterons pas ici et qui nécessite effectivement le fait de ne pas se dévoiler et de conserver le secret.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × deux =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!