SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

La trahison dans le Shandarisme

Dans la pensée shandarienne, la trahison est une rupture consciente et volontaire de la loyauté au profit d’intérêt personnel et/ou  étrangers en opposition vibratoire et informationnelle avec la synergie stellaire.  Elle est ainsi l’action de rompre la confiance et la fidélité que l’on place envers soi-même ou que la conscience collective et le cosmos ont placés en soi. La trahison est source de désharmonie, de division, de conflit et de destruction. Enfin, elle est aussi vecteur de production de kesh dans ses effets toxiques et nourrissant certaines entités de l’astral et les parasites énergétiques. C’est pour cela qu’elle doit être écartés de la conscience et de l’énergie de celui qui marche sur le chemin des étoiles. Mais aussi la neutraliser et l’éliminer elle et ses conséquences toxiques et destructrices lorsqu’elle est déjà présente et à l’action.

Les 3 degrés de trahison

Sur le chemin des étoiles, la trahison est donc corrélée avec la loyauté. Ainsi comme il existe 3 degrés de loyauté, il existe également 3 degrés de trahison correspondant. Nous trouvons ainsi:

Degré3: La trahison envers soi-même

La personne qui se trahi elle-même s’exprime et se manifeste par une dissonance entre ce qu’elle est intrinsèquement et ses pensées, actions et comportement. Lorsqu’il y a trahison envers soi-même, il n’y a plus d’alignement avec sa véritable nature et ses valeurs. Il n’y a donc plus d’harmonie ni de cohérence entre ce que l’on ressent, pense et fait. On devient alors une personne qui n’a plus d’ancrage et donc, versatile, instable et changeante, à l’esprit contradictoire dans ses propres pensées, actions et opinions. Cette instabilité et contradiction fait qu’on n’est plus une personne de confiance, mais une personne de méfiance. On devient une personne médiocre et faible d’esprit, on perd alors de la valeur  et de se fait, devenons sacrifiable. Nous auront alors 2 choix:

  1. soit se reprendre pour redevenir une personne de confiance et de valeur, mais aussi utiliser cet épisode de vie comme un tremplin pour devenir meilleur qu’avant et ainsi passer au niveau supérieur
  2. soit continuer sur cette voie et régresser en conscience et en fréquence jusqu’à complétement sortir du chemin des étoiles et donc, s’auto-ostraciser de la synergie stellaire

Degré 2: La trahison envers la conscience collective

La trahison envers la conscience collective s’exprime et se manifeste par une dissonance entre la pensée et l’action du Shandarien et la pensée et action collective. Autrement dit, ce dernier cesse d’être, penser et agir dans l’essence même de l’énergie et de l’information de la conscience collective. Il entre alors dans une autre dynamique et vibration que celle du collectif. Or cette dissonance de pensée et action va naturellement à l’encontre de l’énergie et de l’information de la synergie stellaire. Il n’y a plus de pensée, d’intention ni d’action pour l’intérêt collectif, mais pour l’intérêt de la source de cette trahison. Ce qui devient cause de blocage et de conflit interne, de corruption, voir d’affaiblissement et de destruction. Afin de se protéger, la conscience collective n’aura alors pas d’autre choix que d’appliquer le 4ème devoir fondamental, la conservation en marquant du sceau de l’ostracisme la conscience dissonante du shandarien. Ce sont les purges shandariennes.

Veuillez enfin noter que trahir un shandarien, une shandarienne est aussi une trahison envers la conscience collective, car dans la synergie stellaire, nous partageons tous cette même conscience et énergie de vie. Ainsi, trahir l’un des nôtres revient à trahir l’ensemble de tous les shandariens et shandariennes.

Degré 3: La trahison envers le cosmos

La trahison envers le cosmos consiste à se détourner du cosmos en tant qu’autorité suprême au profit qu’une autre autorité, mais également se détourner du respect de ses lois cosmiques, du grand flux et de sa raison d’être dans l’univers. Le Shandarien qui trahi le cosmos, cesse de suivre le chemin des étoiles dans son orthodoxie. Il dévie de celui-ci et devient un déviant. Or étant mentalement et vibratoirement lié à la conscience collective, sa pensée (information) et sa fréquence vibratoire (énergie) de déviant se diffuse dans notre énergie et information collective. Ce dernier devient dès lors source de corruption. Comme pour la trahison envers la conscience collective,  la conscience collective devra également se protéger  à travers le recours au  4ème devoir fondamental et ainsi marquer du sceau de l’ostracisme la conscience déviante du shandarien.

Les sources et raisons de la trahison

Sur le chemin des étoiles, il existe plusieurs sources et raisons à une trahison, qu’elle soit envers soi-même, la conscience collective et le cosmos, dont les 9 principales sont:

  1. Le manque de connaissance (l’ignorance) et le manque de clairvoyance (l’aveuglement)
  2. Le laxisme et l’incurie, la fainéantise et la mauvaise foi, l’immobilisme
  3. Le manque de maitrise de soi
  4. Le manque de Qa (force mentale), la fragilité et faiblesse d’esprit
  5. Les histoires négatives et toxique du mental, les croyances et valeurs négatives
  6. Les désirs égotiques (recherche de plaisir immédiat, de pouvoir, de concupiscence et de richesse, de gloire, de reconnaissance)
  7. L’influence toxique et négatif de l’environnement et de certaines personnes que l’on côtoie
  8. La corruption d’agents extérieur (entités de l’astral, égrégores, médias mainstream, institutions, lobbying, sociétés privées)
  9. L’influence de l’alcool et des drogues

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − un =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION