SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Le Tunnel de lumière

Le tunnel de lumière est un vortex énergétique servant de passage entre 2 dimensions à l’intention de la conscience (l’âme). Expériencé durant la phase méso-nidatoire ou dans l’après-dévitalisation en cas d’EMI (Expérience de Mort Imminente), sa fonction est de prendre en charge pour ensuite transporter la conscience d’une dimension à une autre. Il s’agit donc d’un passage/couloir inter-dimensionnel faisant la liaison et la communication entre 2 plans vibratoires/dimensions différents éloignés (1).

Différents types de vortex interdimensionnels

Dans la pensée et cosmologie shandarienne, il existe 2 types de tunnels de lumière qui sont les vortex naturels et les vortex artificiels.

Les vortex naturels

Les vortex naturels sont comme leurs noms l’indique des formations énergétiques naturelles et transitoires qui se forment lorsque la conscience présente dans une dimension est en syntonie avec un plan vibratoire/dimension donnée, MAIS dont leurs longueurs d’onde sont distantes l’une de l’autre sur l’échelle vibratoire du cosmos. Par exemple: la conscience est sur une dimension avec la longueur d’onde 1478,545 et la dimension sur la longueur d’onde 123917770,622.

Pour se rejoindre, la dite dimension sur la longueur d’onde 123917770,622 (qui est aussi dotée d’une conscience et d’une intelligence) va alors ouvrir un vortex qui touchera la conscience située sur la longueur d’onde 1478,545. De là, cette dernière pourra rejoindre cette dimension/plan vibratoire avec laquelle elle est en syntonisme.

Cette dimension peut être celle de la Source de vie comme n’importe qu’elles autres dimensions composant le cosmos. Tout dépendra de la longueur d’onde sur laquelle la conscience vibre. Dans le cas de la Source de vie, le vortex se formera à partir de l’une de ses alvéoles/porte de l’unicité.

Les vortex artificiels

Les vortex artificiels sont des formations énergétiques artificiellement créée par des intelligences avancées possédant les ressources , le savoir et la volonté. Ils permettent ainsi de collecter des consciences afin de les acheminer vers des dimensions/plans vibratoires qu’elles contrôlent. C’est ce que certains appellent également « la fausse lumière » et qui entraine dans un trafic de conscience les dormeurs ignorants et inconscients du piège. Mais cela peut aussi être un dispositif pour récupérer les leurs après la dévitalisation.

(1) Les vortex interdimensionnels ne font la liaison qu’entre 2 plans vibratoires/dimensions distantes par leurs fréquences/longueurs d’onde sur la zone spectrale du plan para-physique. Car si ils étaient proches, la nature étant économe, il n’y aurait pas besoin de vortex pour faire passer les consciences d’une dimension à une autre.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × cinq =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION