SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les 3 principales utilisations de la télépsychie shandarienne

Avant d’aborder les 3 principales utilisations de la télépsychie shandarienne, il faut se rappeler ce qu’est la télépsychie. La télépsychie shandarienne est un corpus des savoirs et de technique d’influence, de persuasion et de contrôle de l’esprit par la pensée utilisant la télésuggestion.  Attention toutefois à ne pas confondre télépathie et télépsychie. Car  même si elles possède un socle commun et s’entremêlent, il s’agit de 2 disciplines différentes.

Pour faire simple:

  • Dans la télépathie, on communique par la pensée
  • Dans la télépsychie, on dirige par la pensée

Les 3 utilisations de la télépsychie shandarienne

Il existe dans la pratique shandarienne 3 principales utilisations de la télépsychie shandarienne qui sont le commandement,  la défense et la séduction.

I. Le commandement

Pour comprendre l’utilisation de la télépsychie dans le commandement, il faut d’abord s’intéresser à la définition  d’ordre et de donner un ordre qui diffère complétement de celle que l’on retrouve chez les non-shandariens.  Dans ce sens, un ordre est traditionnellement une injonction verbale ou écrite transmise a une personne subordonnée qui est libre de l’exécuter ou non.

Chez les shandariens, un ordre est une injonction psychique transmise d’une conscience à une ou plusieurs autres par la seule force de la pensée/télésuggestion (ou suggestion TP pour Suggestion TéléPsychique). Cette injonction est donnée à travers la force mentale du Qa. Ce qui fait que lorsqu’elle est reçu, cette dernière s’impose dans l’esprit/l’inconscient de la personne avec une telle intensité, une telle force et énergie qu’elle ne peut résister et ne peut qu’ exécuter l’ordre transmit par la pensée.

Face a un ordre donné par la pensée télépathique/télépsychique, on ne peut pas discuter, car cela touche toute la structure psychique de l’être jusque dans ses profondeurs et fondements. C’est comme vouloir négocier avec un extraterrestre petit gris ou un insectoïde, leurs forces psychiques est telle que vous n’y arriverez pas. Ici dans le Shandarisme c’est exactement la même chose. On ne peut pas négocier, discuter ou jouer les rebels à l’américaine. On ne peut qu’obéir aux ordres. C’est complètement péremptoire.

Il ne s’agit donc pas d’ordre basé sur obéissance à une hiérarchie donnée par un titre et sa reconnaissance, mais sur un rapport de force mentale d’esprit à esprit. D’ailleurs ce n’est pas pour rien si ceux qui sont au sommet de la hiérarchie shandarienne sont les initiés ayant des capacités télépathiques et neurologiques supérieures, car leurs forces et puissances d’esprit leurs permettent justement l’accès à ce type de commandement.

II. La défense

Dans le domaine de la défense, la télépsychie est utilisée comme un instrument psychique d’autodéfense face à un agresseur ou à un prédateur. Cette dernière intervient notamment dans les techniques psychiques de paralysation de l’agresseur, de défréquencisation de l’agresseur, d’hypnotisation (1) de l’agresseur, d’illusionisation de l’agresseur, de désensorisation de l’agresseur, d’automation de l’agresseur et de dolorisation de l’agresseur.

La télépsychie devient ainsi une arme psychique assurant la défense et la sécurité aussi bien de la conscience collective que de ses membres face à un agresseurs ou prédateur, qu’il soit humain, venant d’ailleurs ou une entité de l’astrale voir un désincarné.

Croire que les shandariens seraient des êtres pacifiques incapable de se défendre est une erreur, car même si la violence est interdite par la loi shandarienne (2), les shandariens ont les moyens de se défendre et peuvent mettre en pièce un agresseur ou un prédateur. Ceci fait partie de l’application du 4ème des 4 devoirs fondamentaux, la conservation. Se conserver, autrement dit, se préserver et donc se défendre contre un agresseur.

III. La séduction

D’ordinaire, la séduction est basé sur un jeu “THE GAME” comme disent les anglosaxons qui consiste à charmer l’autre par de belles paroles, faire le coq. Dans le domaine de la séduction, le ou la shandarien (ne) ne s’encombre pas de ce genre de niaiserie ni d’infantilisme. Si il/elle doit séduire, charmer une personne , il/elle influence, envoûte et obsède son esprit en générant en cette dernière, un sentiment d’attirance et d’amour par la seule force de sa pensée et volonté. Là intervient la télépsychie shandarienne avec ses pratiques d’influence et d’attraction.

D’ailleurs une histoire similaire avait déjà été rapportés par le professeur David Jacobs aux Etats-Unis dans lequel une femme hybride avait utilisée ses pouvoirs télépathiques et télépsychiques pour influencer plusieurs hommes et coucher avec eux dans une relation polyamoureuse  pour une expérience.

En tant que shandarien, connaissant parfaitement ces procédés télépsychiques, cela nous a fait sourire plus qu’autre chose.

Critiques de ces utilisations

Comme d’habitude, certains non-initiés diront que c’est immoral, qu’on n’a pas le droit de faire cela, qu’on est malfaisant, bla bla bla. Comme d’habitude ils opposent leurs visions et valeurs égocentriques à un groupe, une culture qui leurs ait étrangère. Pensant être supérieur et meilleur que celle-ci, parce que c’est eux, qu’ils sont spéciaux, sacré et divin.

Sauf que ces faux-culs (car oui ce sont bel et bien des faux-culs) en ont strictement rien à battre de la morale, du bien et du mal, de la justice & cie. Car derrière ce qu’il y a leurs sales petites comédies est la peur que leurs esprits soit influencés et contrôler par notre conscience collective. Autrement dit, ils en ont strictement rien à foutre qu’on influence leurs voisins tant que ce n’est pas eux qui y passe! Mais cela, ils ne l’avoueront jamais…

D’autres encore critiquent ces pratiques parce que elles font échec à leurs volontés de nous dominer, nous écraser ou nous détruire. Il est certain que pour ces gens là il est plus facile de contrôler et de frapper une personne faible et sans défense plutôt qu’une autre possédant les moyens  de connaitre, contrôler et diriger leurs pensées et intentions. Ne soyons pas dupe…

(1) Une suggestion télépsychique peut devenir une suggestion d’induction hypnotique

(2) Table V: l’Existence, Directive 7. Lois sociologiques , Sous-directives 167: Tu conserveras la maitrise de soi, fera preuve de retenu et tu ne t’abandonneras à aucune violence psychique, verbale ou physique, peu importe sa forme.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × cinq =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!