SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Axia et Shandaria

Axia (Αξία) et Shandaria (Χανδαρια)

Axia et Shandaria sont les 2 facettes d’une seule et même énergie de vie incarnées dans le corps de 2 sœurs jumelles. Ainsi cette énergie  de vie se segmente en 2 faisceaux identiques, mais dont le sens est inverse et complémentaire à l’autre dans son action.

Ensemble, les 2 faisceaux  forment le moteur du cycle de vie du Shandarisme. Autrement dit, ce sont elles avec leurs influences qui vont faire tourner l’édifice du Shandarisme dans ses cycles évolutifs.

Le premier faisceau est Axia, Axia signifie « force noble ». Elle est la force destructrice de l’edifice. Axia symbolise et incarne la phase/période passive du Shandarisme. Mais elle est aussi l’autre appellation de la Source de vie à travers laquelle le lien entre la source du Cosmos et le Shandarisme se fait.

Le second faisceau est Shandaria. Shandaria vient de l’ancienne appellation des Shandariens, les Shandari(s) auxquels on à ajouter la lettre « a ». Elle est la conscience, la pensée et l’énergie de l’édifice. Elle est la force créatrice de l’edifice. Shandaria symbolise et incarne la phase/période active du Shandarisme.

Selon que l’on soit au degré de basse, moyenne ou haute conscience/réalité, Axia et Shandaria se déclinent pour changer d’aspect et de visages. Brunes et blondes, jeunes, minces avec des cheveux longs et raides portant toujours autour du coup une amulette shandarienne. La même amulette qui est utilisée durant les rites de vie. Mais qui restent encore et toujours dans leurs fonctions le moteur des phases et périodes passives et actives du cycle de vie shandarien.

Mais il y a une erreur à ne pas commettre cependant. Elle est celle de considérer Axia et Shandaria comme des divinités shandariennes. En effet Axia et Shandaria ne peuvent pas des déesses Shandariennes puisque le Shandarisme est athée par essence et rejette donc toute forme de dieu, de divinité et de divinisation.

Apparences des 2 sœurs jumelles

Au degré de basse conscience/réalité, Axia et Shandaria prennent la forme d’être de chair et de sang.

Représentés comme 2 jeunes femmes nues, elles indiquent symboliquement le cycle de la dévitalisation avec Axia et de la revitalisation avec Shandaria de l’edifice. Ces dernières possèdent un aspect invisible avec les pouvoirs psi et un aspect visible et sexuel avec les pouvoirs créateurs et procréateurs. Axia et Shandaria sont l’état de l’édifice et de ses phases passive/active dans la réalité de la matière.

Au degré de moyenne conscience/réalité, Axia et Shandaria prennent la forme de statues de pierre.

Celles-ci sont des condensateurs qui emmagasinent l’énergie psychique, biologique (sexuelle), tellurique et cosmique sur le plan de l’énergie (Axia/phase passive) pour ensuite la restituer sur le plan de la matière (Shandaria/phase active). Elles sont l’état de l’édifice et de ses phases passive/active dans la réalité de la matière-énergie.

Au degré de haute conscience/réalité, Axia et Shandaria sont des émanations de pure énergie de la conscience collective shandarienne.

Apparaissant sous forme fantomatique, elles constituent les 2 piliers de l’égrégore des Shandariens dans lequel on prend l’énergie pour l’accomplissement des rites de pouvoir. Ici on entre alors dans le domaine de l’occultisme et des anciennes magies. Axia créé l’énergie alors que Shandaria diffuse l’énergie créée. Ces dernières sont l’état de l’édifice et de ses phases passive/active dans la réalité de l’énergie.

Ainsi, c’est à travers ce mouvement de création et de diffusion de l’énergie dans les 3 états/degrés de l’édifice (matière/matière-énergie/énergie) que le cycle actif et passif de celui-ci peut se perpétuer à travers l’espace et le temps

L’édifice d’Axia et de Shandaria

Dans sa phase passive, l’édifice se dématérialise symboliquement pour devenir et être l’édifice d’Axia. Puis dans sa phase active, ce dernier se matérialise ou rematérialise toujours symboliquement pour devenir et être l’édifice de Shandaria. D’ou l’origine de nom de «l’édifice de Shandaria».

Axia est le faisceau et pouvoir ésotérique qui met en relation l’édifice et le plan paraphysique du cosmos ainsi que sa source, la Source de vie. Les yeux fermés d’Axia indiquent que l’énergie est dirigée à l’intérieur, sur le monde invisible, astral, ésotérique.

Shandaria  est le faisceau et pouvoir exotérique qui met en relation l’édifice et le plan physique du cosmos. Les yeux ouvert de Shandaria indique que l’énergie est dirigée à l’extérieur, sur le monde visible, physique, exotérique.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × deux =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!