SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les 3 piliers fondamentaux

La voie du shandarien repose sur un édifice, l’édifice de Shandaria. Il y a à la base de cet édifice  3 piliers fondamentaux. Pour comprendre ce que sont ces piliers, il est nécessaire d’aborder la source qui est l’énergie de vie (Ενέργεια της ζωής). Cette énergie de vie se compresse pour devenir des corpuscules oscillant selon 3 grandes fréquences principales (bien qu’il en existe un nombre infini).

➤ La première fréquence génère la conscience de l’univers (Η συνείδηση του σύμπαντος) ou « conscience universelle »

➤ La seconde fréquence génère l’univers (Σύμπαν) lui-même, son continuum espace-temps et son actum énergie-matière avec ses planètes, étoiles et galaxies.

➤ La troisième fréquence génère la matière biologique (Βιολογικός) et ses compartimentations fractales que sont les organismes monocellulaires et pluricellulaires à partir de la seconde fréquence.

C’est à partir de ces 3 éléments naturels de l’univers que s’établissent les 3 piliers fondamentaux.

C’est-à-dire les 3 colonnes sur lesquelles se fondent et reposent l’édifice de Shandaria. Ainsi la conscience, l’univers et le biologique constituent les 3 piliers sur lesquels s’établit l’édifice du Shandarien. Ils forment par conséquent les 3 piliers fondamentaux (Οι 3 θεμελιώδεις πυλώνες). Appelés ainsi, car c’est à partir de ces derniers que repose la voie du shandarien sur les plans à la fois physique et paraphysique du cosmos. Sans la présence de ces piliers, la voie du shandarien n’existerait tout simplement pas.

De la conscience de l’univers émerge de son processus de conscientisation la conscience collective (Συλλογική συνείδηση) et l’égrégore des Shandariens.

De l’univers émerge de leurs processus de synthètisation les dimensions shandariennes (Χανδαριανική διάσταση) avec leurs centres d’énergie.

De la matière biologique émerge de leurs processus de procréation les enveloppes biologiques male et femelle des Shandariens (Βιολογικός φάκελος) composant « le collectif biologique » sur le fond et « le cercle » sur la forme ; car l’assemblée forme géométriquement un cercle.

Ainsi, Shandarisme et cosmos sont intimement liés entre eux dont les 3 piliers fondamentaux en sont les points de connexion et de communication. Ce sont des piliers dit « naturel », préexistant à l’édifice et éléments constitutif du cosmos.

La conscience, le premier pilier

La conscience (Η συνείδηση) de l’univers est la première colonne sur lequel se fonde l’édifice de Shandaria. Appartenant au plan paraphysique du cosmos, elle est la porte ouvrant sur l’information et la mémoire du cosmos. Là ou se trouve également l’information de Shandaria, de son anatomie, de sa physiologie ainsi que de son évolution à travers l’espace et le temps. Vibrant sur une autre fréquence que les 2 autres piliers, elle est le fondement invisible et la source à partir duquel la présence et l’existence visible de Shandaria se manifeste.

Ce premier pilier est symbolisé par le signe de l’infini dans un cercle. Symbole possédant tout aussi un sens visible (l’hologramme) et un autre sens, invisible, caché et occulte (le programme).

L’univers, le second pilier

L’univers (Το σύμπαν) est la seconde colonne sur lequel se fonde l’édifice de Shandaria. Appartenant au plan physique, le continuum espace-temps ainsi que l’actum énergie-matière qui le compose sont les matériaux à partir duquel se construit et existe l’édifice de Shandaria. Placé sous la direction, et donc le règne du premier pilier qui est la conscience de l’univers (ce qui rejoint la devise Shandarienne: Selon les lois de l’univers, sous le règne de la conscience universelle), ces matériaux sont la matérialisation et la synthétisation d’unités informationnelles de la mémoire du cosmos donnant naissance à la présence physique de Shandaria.

Ce second pilier est symbolisé par une galaxie dans un cercle. Tout comme pour le symbole de la conscience, ce dernier possède également un sens visible (énergie-matière) et invisible (espace-temps).

Le biologique, le troisième pilier

Le biologique (Το βιολογικό) est la troisième colonne sur lequel se fonde l’édifice de Shandaria. Appartenant également au plan physique, le biologique est l’ensemble des unités organiques servant de vecteur biologiques au premier pilier, la conscience situé sur le plan paraphysique. Dans ce sens, ils servent d’interface de la conscience et à sa force de vie à travers lequel cette dernière peut communiquer et interagir sur le plan physique. Ce troisième pilier assure l’expression de Shandaria sur ce plan physique alors que le second pilier en assure la présence.

Ce troisième pilier est symbolisé par un brin d’ADN dans un cercle. Comme pour les 2 autres piliers, celui-ci possède un sens visible (procréation) et un sens invisible (création).

 Les fondations de l’édifice

Les 3 piliers fondamentaux constituent la base et les fondations sur lesquelles s’érige l’édifice de Shandaria. De ce fait, ils ne se déclinent pas et restent inchangés peu importe le degré de conscience et de réalité (basse/moyenne/haute conscience) dans lequel on se trouve.

Les 3 piliers fondamentaux sont ainsi les 3 colonnes sur lesquelles se fonde le Shandarisme. Donc 2 colonnes visibles (univers et biologie) appartenant au plan physique et une colonne invisible (conscience) appartenant au plan paraphysique reliées, communiquant et interagissant entre elles. Telles sont les fondations de Shandaria et de son édifice.

Ces 3 piliers/colonnes sont représentés par le symbole suivant: 3 points pour les 3 piliers dans un double cercle symbolisant l’espace de Shandaria. Le point du haut pour l’information, le point en bas à gauche pour l’univers et le point en bas à droite pour le biologique.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − six =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!