La Moira

La Moira (Μοίρα) que l’on peut traduire par « destinée, sort » n’est rien d’autre que notre mission de vie. Autrement dit, elle est ce pourquoi notre force de vie à nidé dans un réceptacle de vie situé sur cette 3ème planète du système solarique.

La Moira définie la canalisation de la mouvance de l’énergie de vie dans un sens et un but donnée.

Cette mouvance répond à la question: pourquoi je suis ici. Lorsque la Moira est exécutée, elle constitue notre destin (Πεπρωμένο). Dans ce sens, le destin est l’exécution de la pré-programmation de notre biologie ainsi que de notre psychisme sur ce plan de réalité.

Création, mémoire Moiraïque

La Moira est une information générée qui peut venir:

  • Soit du MOI supérieur afin de faire évoluer la conscience et ainsi participer à l’épanouissement de la fleur de vie
  • Soit du MOI inférieur créée par un besoin, un désir, une aspiration voir un pacte passé avec d’autres entités

Puis qui est enregistrée en mémoire dans la phase méso-nidatoire. C’est-à-dire dans l’entre-deux vie.

Cette information appelée « Mémoire Moiraïque » va alors agir comme une motivation poussant la force de vie à se projeter et nider dans la matérialité afin d’accomplir sa mission de vie. Là ou sera ensuite exécuté cette mémoire à travers des connexions et des expériences avec d’autre incarnés. Une fois la Moira terminée, elle n’a plus de raison d’être et disparaît d’elle-même dans les méandres de la mémoire de nos vies antérieures.

Moira & Nidation

En fonction des besoins spécifiques de notre Moira, notre force de vie se projettera par le pouvoir de l’intention dans un certain réceptacle de vie situé dans une époque donnée sur la ligne temps d’un système stellaire/centre de vie. Ce qui veut dire qu’on ne s’incarne pas forcement sur Gaia (planète terre), mais également sur d’autres planètes situées dans d’autres systèmes stellaires que Solaria (le système solaire).

La nidation ou « réincarnation » est donc un phénomène universel touchant à différent degrés toutes les formes de vie existantes dans l’intégralité de l’univers et de ses divers dimensions et mondes parallèles.

Accomplissement de la Moira

Sur ce plan de réalité, l’accomplissement de la moira se fait à travers la projection de la conscience ainsi que sa nidation dans un réceptacle de vie. C’est-à-dire un organisme unicellulaire ou pluricellulaire lui permettant d’être présente et d’accomplir sa mission de vie dans la matérialité du plan physique du cosmos.

Pour nous, il s’agit ici d’enveloppes biologiques humaines mâles et femelles présentes sur la 3ème planète (Gaia) de Solaria (Système solaire), localisé dans le bras d’Orion de Galaxía (la voie lactée).

Une fois incarné, le Moi supérieur organise les rencontres et évènements qui contribueront à l’accomplissement de la Moira. La conscience nidée va alors suivre son plan d’ existence (ici terrestre) en faisant les rencontres et vivant les évènements prévues afin que la réalisation Moiraïque se fasse comme il avait été décidé durant la phase méso-nidatoire.

La durée Moiraïque

La durée moiraïque est le temps nécessaire à l’accomplissement de la Moira pour la conscience nidée, incarnée dans la matière et ses formes. Cette dernière n’est pas la même pour tout le monde est varie selon les consciences et ce qu’elles ont besoin d’accomplir et d’apprendre durant cette présente vie. Ainsi certaines n’auront besoin que de 90 ans, 50 ans, 32 ans, 21 ans, 14 ans, 6 ans ou moins. Une fois ce temps arrivé a terme, elles seront rappelées par l’intelligence du cosmos pour poursuivre leurs vies ailleurs. Ce qui explique pourquoi nous ne sommes pas tous égaux devant la mort et que certains partent avant ou meurent jeunes.

L’idée même que tout le monde  devrait  forcement vivre vieux sinon c’est un malheur, une  injustice est une fausse croyance qui ne correspond pas à la réalité du terrain. Mais celle de l’égo et de l’attachement aux personnes. La réalité est qu’il n’y a pas de temps de vie universel pour les nidations. Ce temps varie en fonction de ce que nous avons tous besoin d’expériencer et d’apprendre pour continuer notre évolution. Personne ne part jamais trop tôt ou trop tard, mais seulement au moment ou il doit partir pour continuer sa route.

Le non-accomplissement de la Moira

Mais il peut arriver que la conscience n’accomplisse pas sa Moira comme prévue pour X raison. A partir de là:

Si il s’agit de la conséquence d’un  oublie liée à l’amnésie nidatoire ou d’une mauvaise direction de vie prise, un rappel en mémoire pourra être fait à travers les rêves voir une prise de conscience complète à travers une EMI (Expérience de Mort Imminente) ci-nécessaire.

Si il y a une impossibilité complète et irréversible d’accomplissement, la personne n’aura alors plus rien à faire sur le plan physique du cosmos, elle sera rappelée  par l’intelligence du cosmos afin de poursuivre son existence ailleurs. Là ou elle sera en capacité de s’accomplir et continuer son évolution.

Si la personne devient source de chaos et de destruction, elle sera rappelée par l’intelligence du cosmos afin de préserver l’équilibre et la continuité de la vie. Cette dernière sera aussi rappelée.

Il n’y a donc pas de châtiments divins ou de damnation éternelle en cas de non-accomplissement de la Moira, mais simplement un rappel soit pour remettre la personne sur le bon chemin, soit pour qu’elle puisse continuer son évolution ailleurs dans une configuration plus favorable à son accomplissement.

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − six =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!