SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Le piège de l’amour cosmique

L’amour cosmique n’est pas un piège en soi. Par contre, la perception et par conséquent la relation qui va découler de cette relation peut le devenir. Pour comprendre cela, il faut se souvenir ce qui motive l’humain. L’humain est motivé par 2 choses: la recherche du plaisir et l’évitement de la douleur. A partir de là, on observe que l’amour cosmique procure une forme de plaisir extrême voir extatique aux hommes et aux femmes qui l’expérience.

Recherchant le plaisir, ces derniers vont ainsi s’attacher à ce que l’amour cosmique leurs procure.

C’est d’ailleurs pour cela que beaucoup de personnes ayant expériencer une EMI et qui ont été exposées a cette énergie ne voulaient plus repartir et que les autres êtres présents et accoutumés étaient obligés de leur dire non, qu’ils ne pouvaient pas rester ou encore qu’ils ont été obligés de les virer manu militari pour qu’ils retournent terminer ce qu’ils étaient venu faire en s’incarnant sur terre. Dans ce cas bien précis,  cet attachement à l’amour du cosmos enchaine la conscience et l’être qui empêcher la poursuite de son évolution vers le but de l’existence. Mais cela ne s’arrête pas là, car on observe également que cette même vague d’amour cosmique submerge complètement l’être au point qu’il ne peut plus avoir une perception et un raisonnement claire et objectif. Son esprit est alors obscurci. Comme on dit: l’amour rend aveugle! Là se situe donc le piège de l’amour cosmique.

Une énergie dont la réceptivité se contrôle!

Soyons clairs, on ne peut pas contrôler la niveau d’émission de cet amour par la Source de vie. Par contre, on peut contrôler sa réceptivité et donc sa perception ressentie par la conscience à travers le pouvoir de l’intention. Ainsi, lorsqu’on se trouve dans ce champ vibratoire de l’amour cosmique, il devient nécessaire de diminuer l’intensité de son exposition afin de ne pas être submerger vibratoirement et émotionnellement par ce dernier. Alors vous conserverez les idées claires et le contrôle de vos propres émotions et énergies. Dans le cas contraire, il vous submergera et c’est lui qui vous contrôlera!

Toutefois, ne dites pas ce que l’on n’a pas dit! Il n’est pas question de rejeter ou de se priver de cet amour cosmique, mais seulement de baisser son degré d’exposition à un niveau raisonnable par l’intention afin de conserver la clarté de l’esprit et la maitrise de ses vibrations et émotions. De même qu’il ne faut pas en faire une obsession ni se focaliser dessus, sinon on ne fait plus rien.

Les personnes prônant l’amour absolue

Ne nous voilons pas la face, et regardons les choses telles qu’elles sont. Les personnes prônant l’amour absolue sont en réalité dans une recherche du plaisir extatique. Celles-ci vous diront alors qu’elles sont là pour répandre l’amour. Sauf que dans les faits, l’amour cosmique n’a pas besoin d’être répandu puisqu’il est déjà présent partout. Après c’est seulement une question de conscience et de perception sensorielle pour s’en rendre compte. C’est donc un mensonge qu’elles se racontent à elles-mêmes et aux autres pour ne pas voir et admettre que ce qu’elles recherchent vraiment dans cette entreprise est juste le plaisir pour leurs petites personnes. Finalement c’est une attitude très égoïste teinté d’illusion et d’hypocrisie totale. Bien entendu, les principaux concernés et leurs petits égos n’accepteront jamais ce fait! Pourtant ceci est bel et bien la réalité ne leurs en déplaise. Ce sont juste des dormeurs qui croient être des êtres éveillés et qui veulent répandre l’amour cosmique dans un seul but égotique et égoïste d’un plaisir absolu et extatique sans fin.

D’ailleurs si on écoutait ces personnes, on ne ferait plus d’effort, on ne se réaliserait plus rien, on n’évoluerait plus. A la place, on  resteraient tous là, léthargique, assis à terre dans l’extase de l’amour des uns et des autres comme une bande de camé dans une fumerie d’opium! Ce qui rejoint dans un certain sens ce que faisait les hippies des années 60. De ce fait, derrière les fausses apparences d’altruisme, de bonté et de lumière, ces personnes sont en réalité toxiques pour l’accomplissement et l’évolution de la conscience. Et le pire dans l’histoire est que comme ce sont des dormeurs, ces personnes ne sont même pas consciente et donc ne réalisent pas la toxicité de leurs propres démarches!

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 4 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION