SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

La célébration

Qu’est-ce que la célébration ?

La célébration (Γιορτές)  est le moyen par lequel le recadrage se pratique. Le recadrage qui n’est pas ici un rappel à l’ordre consiste à rappeler à la mémoire du Shandarien le sens de sa pratique. Autrement dit, il répond à la question : Pourquoi je fais cela ? Pourquoi je suis la voie du Shandarien ?

Ce rappel est fondamental, car il permet de le recadrer sur la voie du Shandarien afin de le maintenir et ainsi éviter les dérives ou l’abandon. Telle est la fonction de la célébration. Dans ce sens, la célébration n’est pas ici synonyme de fête ou d’amusement.

Il y a à la racine des célébrations, la célébration originelle (Η αρχική γιορτή). Elle est la célébration d’origine à partir de laquelle se déclinent toutes les autres célébrations.  A l’instar du rite originel, elle est une célébration secrète et occulte faisant intervenir les forces du cosmos à travers 7 portails organiques dont le contenu, sens et la date ne sont connus que des seuls initiés. C’est-à-dire connue des seuls Shandariens.

Puis autour de la célébration originelle se décline en 14 célébrations  shandariennes qui actualisent la mémoire du Shandarien dans l’accomplissement de sa Moira. Ces déclinaisons de la célébration se divisent en 3 groupes, dont :

  • Le premier groupe avec 6 célébrations principales
  • Le second groupe avec 3 célébrations spéciales
  • Le troisième groupe avec 5 célébrations secondaire

Veuillez noter que le second groupe est l’extension du premier groupe. Alors que de 3ème groupe ne l’est pas. Il est seulement complémentaire aux deux premiers.

Ces 3 groupes sont représentés par le symbole suivant avec à son centre le mot « célébration », puis tout autour les 3 groupes de déclinaison de la célébration.

Le protocole de la célébration

Il faut se rappeler qu’il y a à la base une célébration originelle qui va ensuite se décliner sur plusieurs autres célébrations. Ce qui veut dire que la structure et le fonctionnement restent les mêmes d’une célébration à une autre. Seul le continu, l’énergie et le sens qui y sont donnés change. Cependant cela ne concerne pas les 5 célébrations secondaires qui suivent un autre protocole qui leurs sont propres.

A partir de là, la célébration se fonde sur 5 momentums qui sont le :

Momentum I – l’entrée dans l’espace-temps de la célébration : Le moment venu, lorsque le second appel de la Hive se fait entendre,   tout les shandariens et shandariennes entrent dans l’espace et le temps de la célébration en silence sur 3 files. La première file forme le premier cercle autour de la spirale. La seconde file forme le second cercle autour du premier cercle. Enfin, la troisième file forme le 3ème cercle autour du second.

Momentum II – l’ouverture de la célébration : l’ouverture de la célébration se fait à travers l’activation du centre d’énergie et la connexion à la conscience collective. Pour ce faire, guider par l’esprit et la télépathie des hôtesses, les shandariens formant les 3 cercles font une circumambulation dans le sens des aiguilles d’une montre autour de la spiral représentant Galaxía, la voie lactée.

Momentum III : La réception de l’Anaklisi : les 3 cercles de shandariens s’arrêtent, lèvent la tête vers l’espace et les étoiles, ouvrent leurs esprits puis ferment les yeux pour recevoir l’Anaklisi (Ανάκληση) dans leurs champs de conscience. C’est-à-dire le rappel en mémoire du sens de la pratique sous forme de sons et d’images mentales. L’esprit collectif est alors transporté dans une autre réalité du plan paraphysique (plan astral). Là ou tout est rappelé, vue et comprit à la conscience de chacun. Le contenu de l’Anaklisi dépendra et variera selon la déclinaison de célébration dans laquelle les 3 cercles sont.

Momentum IV: La fermeture de la célébration : la fermeture de la célébration se fait à travers la désactivation du centre d’énergie et la déconnexion de la conscience collective. Pour ce faire, toujours guider par l’esprit des hôtesses, les shandariens formant les 3 cercles refont une circumambulation. Mais cette fois dans le sens inverse des aiguilles d’une montre autour de la spirale.

Momentum V – la sortie de l’espace-temps de la célébration : Le moment venu, lorsque le troisième appel de la Hive se fait entendre, tout les shandariens et shandariennes quittent en silence sur 3 files l’espace et le temps de la célébration. Dans ce mouvement dynamique, le troisième cercle repart en file pour sortir. Puis c’est au tour du second cercle de partir en file. Enfin, le premier cercle autour de la spirale quitte l’espace de la célébration.

Les tables temporelles

Les tables temporelles sont le nom shandarien que l’on donne aux 3 calendriers des célébrations. Elles indiquent la date et l’heure des 14 célébrations shandariennes.  La date et l’heure de la célébration originelle étant gardée sous le sceau du secret.

Les célébrations étrangères

Les célébrations étrangères à la culture shandarienne ne sont pas fêtées afin de conserver notre propre énergie et identité. Ce qui implique que les célébrations comme Thanksgiving, Halloween ou encore Noël ne sont pas célébrées sur la voie du shandarien. De même que les anniversaires ne sont également pas fêtés, car nous n’en voyons pas l’utilité ni la fonction. Ici, ce qui n’a pas d’utilité ni de fonction n’existe pas.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 6 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!