SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

La voie du Shandarien

Qu’est-ce que la voie du Shandarien?

La voie du Shandarien (Ο δρόμος του χανδαριανού) anciennement appelée « le chemin de l’ascension » ou le chemin des étoiles aujourd’hui est la route stellaire qui mène de la non-réalisation de soi (Μη αυτοπραγμάτωση) caractérisée par l’aveuglement, l’ignorance, l’idiotie et l’impuissance à celui de la réalisation de soi (Αυτοπραγμάτωση) caractérisée par l’inverse. C’est-à-dire la lucidité, l’érudition, l’intelligence, la puissance et les pouvoirs psi (télépathie, clairvoyance, etc.).

Elle est ainsi la voie de la conscience et de l’énergie vibratoire empruntée par le savoir et l’expérience et non une voie de la croyance et de la soumission maintenue par le culte, la prière et l’adoration. Dans ce sens, c’est en suivant la voie du Shandarien que la force de vie peut se réaliser et donc, faire à travers cette réalisation de soi son ascension vers les plans supérieurs du cosmos. Sa fonction est donc d’être un chemin d’éveil de l’énergie et de la conscience de celui et celle qui le suit.

Ce cheminement de l’état de non-réalisation à celui de réalisation se fait  progressivement à travers  3 degrés de fréquence vibratoire de la force de vie s’intégrant à la zone spectrale du cosmos. Là se situe la connexion et l’interaction entre la voie du shandarien et le cosmos. Ces 3 degrés qui sont les basses, moyennes et hautes fréquences. Lesquelles sont localisées sur le plan paraphysique du cosmos dans le schéma suivant :

Les basses fréquences correspondent aux plans inférieurs du cosmos. Nous sommes actuellement sur l’un de ces plans, mais qui n’est pas le plus bas.  Il existe ainsi d’autres plans plus bas encore. Ces basses fréquences sont ainsi celles de la matière et du monde matériel tel que nous le connaissons.  Nous sommes dans la réalité de la matière.

Les moyennes fréquences correspondent aux plans à mi-chemin entre les plans inférieurs et les plans supérieurs du cosmos. Il s’agit d’une gamme de fréquence plus éthérée que celles des basses fréquences et ouvrant sur l’élargissement de capacités et de possibilités pour le shandarien ayant atteint ce taux vibratoire. Nous sommes ici dans la réalité de la matière-énergie.

Les hautes fréquences correspondent aux plans supérieurs du cosmos. Ils constituent  une gamme de fréquence ouvrant sur les mondes supérieurs de l’univers. Nous sommes alors dans la réalité de l’énergie.

De ce fait, la voie du Shandarien est le chemin des étoiles dont il faut comprendre  dans le sens invisible, occulte et caché, “le chemin des astres”, de l’astral et de ses plans de fréquence et de conscience.

Celui qui marche sur le chemin des étoiles

Celui qui marche sur le chemin des étoiles est un initié. Autrement dit un Shandarien qui à passer un seuil de conscience à travers l’accomplissement d’un rite d’initiation appelée le Threshold (Kατώφλι).

Il est un être cosmique qui s’incarne et se réincarne de corps en corps dans l’ensemble des plans et systèmes stellaires de l’univers. Ceci afin de faire les expériences de réalité qui génèreront la hausse de sa fréquence vibratoire ainsi que l’expansion de sa conscience. Là ou enfin de marche, soit il refera un nouveau cycle nidatoire, soit il basculera dans un système de potentialité avant de réaliser son Apocatastase avec la Source de vie du cosmos.

Au fur et a mesure de sa progression dans le système de nidation (réincarnation), il passe des degrés et états de la basse conscience à  la moyenne conscience. Puis de la moyenne conscience à la haute conscience.

La basse conscience (Ω) est le degré de base de l’initié sur la voie du shandarien. Ce degré se caractérise ainsi par une conscience de la matière dans une fréquence vibratoire basse,  une connaissance fondamentale des mystères du cosmos, la maitrise de base et supérieure de soi ainsi que des capacités télépathiques et de clairvoyances.

La moyenne conscience (Β) est le degré intermédiaire de l’initié sur la voie du shandarien. Cette dernière se caractérise par une conscience à mi-chemin entre la matière et l’énergie dans une fréquence vibratoire moyenne, une connaissance approfondie des mystères du cosmos, la maitrise haute de soi ainsi que des capacités de rêve lucide et de vision à distance.

La haute conscience (Α) est le degré supérieur de l’initié sur la voie du shandarien. Cette dernière se caractérise par une conscience de l’énergie dans une fréquence vibratoire haute,  une connaissance avancée et subtile des mystères du cosmos, la maitrise complète de soi ainsi que ses capacités de projection astrale, de télépsychie et de psychokinésie. De ce fait, la haute conscience est le maitre de l’esprit, puis le maitre des esprits.

Symboles des degrés de conscience et de fréquence

Les 3 cotés du triangle représentent les 3 aspects de l’esprit (énergie, information et conscience). L’émotion étant ici une fréquence de l’énergie, cette dernière est incluse dedans. Au centre du cercle, le portail dimensionnel (icosaèdre) nous connectant au cosmos et à sa source, la Source de vie. Le cercle représente le degré de conscience acquit. Lorsqu’on passe d’un niveau de conscience à un autre, le degré de conscience s’approfondit et donc s’élargit par la même occasion. On symbolise alors cet approfondissement par un cercle concentrique supplémentaire.

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × deux =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!