SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

La Conscience collective shandarienne

Qu’est-ce que cette conscience collective Shandarienne?

A ne pas confondre avec la conscience universelle, elle est l’ensemble de l’esprit de chaque shandarien(ne) qui converge et fusionne en une seule grande pensée et conscience. En fait, la conscience collective shandarienne n’est rien d’autre qu’ un segment artificiel de la conscience universelle fonctionnant en circuit fermé. Sur un plan purement énergétique, la conscience collective n’est rien d’autre qu’un égrégore.

Celui qui marche sur le chemin des étoiles unifie sa conscience et ses énergies aux autres marcheurs du chemin des étoiles. Une unification générant la Conscience collective.

La pratique de l’unification est le socle même de cette conscience collective.

L’unification est alors dirigé et animer par une volonté et une pensée commune, résultat d’une harmonie entre l’esprit de tout les Shandariens connectés. C’est une expérience psychique et énergétique qui permet alors à tous d’accéder à une plus grande compréhension de l’être, de l’existence et de l’univers dans un état de bien-être et de relaxation absolue. Durant cette fusion mentale, des visions du passé, du présent et du futur alors peuvent apparaître, mais aussi des réponses a des questions, des solutions à des problèmes, des guérisons par le mental. La connexion  à la conscience collective Shandarienne se fait par l’intermédiaire de la télépathie servant ici de canal de communication.

Formation de la conscience collective

Pour former une conscience collective shandarienne, il faut au minimum 3 personnes, 3 consciences. Il n’y a pas de maximum. A partir de là, toutes les personnes hommes et femmes en présence doivent se relaxer et vider leurs consciences (esprits) de toutes pensées et émotions par la technique Shandarienne de vide mental (isolation). Puis, se concentrer sur l’ensemble des personnes présentes. Pour cela, chacun remplira son propre esprit par l’image mentale du groupe (technique de visualisation).

Au bout de quelques minutes, les pensées de toutes les personnes visualisant cette même image mentale vont naturellement converger les unes vers les autres afin de se rencontrer et fusionner en une seule et unique pensée et conscience. C’est la fusion mentale ou unification. La conscience collective est ainsi formée.

Cependant, pour former la conscience collective, l’esprit de chaque membre doit être au préalable entrainé. Sinon cela sera fatalement un échec. Les exercices mentaux composant la pratique du Shandarisme remplissent cette fonction. Tout bon shandarien doit par conséquent être capable de vider son esprit de toutes pensées et émotions, se concentrer, visualiser et projeter ses propres pensées. La pratique fondamentale du Shandarisme est donc à la fois énergétique et télépathique

Fonctionnement de la conscience collective

La conscience collective fonctionne par consensus. Tout shandarien(ne) dont l’esprit est connecté à la conscience collective est tenue de suivre le mouvement et de ne pas aller à contre courant de ce dernier. Ceci afin de ne pas interférer dans le processus de cohésion mentale et maintenir l’unité psychique de la conscience collective.

L’esprit de toute personnes allant a l’encontre de la conscience et pensée collective est expulsé et déconnecter du reste du groupe par un phénomène naturel de répulsion.

N’avez-vous jamais observé que lorsque vous êtes en profond désaccord avec un groupe, vous sentez quelque chose, une sensation, une ambiance qui vous pousse à quitter la pièce? C’est ce même phénomène de répulsion qui fonctionne ici.

Les opérations effectuées par la conscience collective sont purement mentaux. La direction et coordination de ces dernières est assurée par ce que l’on appelle « la voix du Shandarisme ». C’est-à-dire une hôtesse qui donne les instructions à suivre.

Une fois les opérations finies, le lien unissant chaque esprit doit être rompu afin que chacun retrouve son individualité. La rupture du lien est réalisée par la déconnexion mentale. Pour ce faire, on stop cette connexion mentale en refermant sa propre conscience individuelle sur soi. Ce qui permet de se détacher de la conscience collective. Cependant, il n’est pas rare que des liens résiduels demeurent après celle-ci. Ils s’estomperont d’eux-mêmes dans les heures qui suivent.

Évolution de la conscience collective

Plus les Shandariens pratiquent cette fusion de pensée et d’esprit, plus ils améliorent leurs capacités psi. Plus ils améliorent leurs capacités mentales, plus la connexion psychique devient de qualité. C’est-à-dire, claire, nette et intense. Ce qui a pour effet s’accroitre la transmission et la densité des flux d’énergie mentaux. Et par conséquent, de renforcer la conscience collective.

Dès lors cette dernière évolue en gagnant en puissance et en intensité de manière exponentielle.

Une puissance et une intensité élargissant le champ de conscience de chacun de ses membres. A partir de là, l’on peut franchir un palier supérieur dans l’évolution de l’être, de son esprit et de ses pensées. A l’issue de toutes ces fusions mentales répétées, certains Shandariens (pas tous) finissent par développer une capacité, un don qu’ils n’avaient pas avant. C’est un cadeau, une récolte.

Contre-indications: Cependant l’entré dans la conscience collective et la participation à cette expérience requière de la personne soit parfaitement équilibrer et ne souffre d’aucun trouble mentaux sévères. Car cette fusion mentale aggraverait à coup sûre son état.

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 4 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!