SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Le Rite de fertilité

Le Rite de fertilité (Τελετή της γονιμότητας)

Ce rite consiste pour la jeune fille ou la femme shandarienne à prendre le contrôle de sa fécondité et ainsi que ses cycles menstruels successifs. Mais ce rite sert également de voie de stabilisation du niveau vibratoire, soulager les éventuelles dysménorrhées (primaires) et protéger la femme de sang contre l’action d’éventuelles entités de l’astral durant ses menstruations.

Pour le jeune homme, le rite sert à prendre le contrôle de sa fertilité ainsi que de son pouvoir procréateur.

Ainsi, le rite de fertilité se sépare en 2 branches (masculine et féminine) de rite qui sont le rite de fécondité pour la femme et le rite de fertilité pour l’homme.

Leurs débuts commencent à la puberté et leurs fins à la ménopause ou l’andropause. Les shandariens infertiles ou ne désirant pas participer aux cycles du pouvoir créateur et procréateur sont exemptés. Enfin, il faut savoir que les rites de fécondité et de fertilité sont tous deux des rites secrets en connexion avec le grand rite.

Le rite de fécondité 

Chaque mois, le moment où la femme bleue se transforme en femme écarlate, cette dernière accomplira son rite de fécondité avec une hôtesse alpha si il s’agit d’une omega ou beta ou d’une hôtesse beta si il s’agit d’une alpha. Laquelle devient durant ce momentum son Ypirétis (Υπηρέτης), c’est-à-dire sa servante.

Le rite de fécondité qui est un rite stabilisateur est ainsi un rite secret basé sur des passes magnétiques effectuées sur le bas du ventre et la tête par l’hôtesse.

Ce dernier doit toujours être accompli par des femmes fertiles (les hôtesses) et interdit toutes formes d’attouchement et/ou de rapport sexuel afin de ne pas corrompre le processus bioénergétique du rite.

Enfin, si la femme écarlate le souhaite, elle peut demander la présence d’une troisième femme qui en tant que « protectrice » veillera à ce que rien de mal n’arrive durant l’accomplissement de ce rite.

Le rite de fertilité

Le rite masculin de la fertilité est engagé à  chaque solstice d’été et d’hiver ainsi qu’aux équinoxes de printemps et d’automne. Il s’agit également d’un rite secret qui a pour but de libérer les anciennes énergies masculines ainsi que leurs pouvoirs procréateurs afin de laisser la place à la création de nouvelles énergies. Mais aussi de stabiliser la libido masculine afin que celle-ci ne prenne pas le contrôle de l’homme à travers des pulsions sexuelles non-maitrisées. Pour cela, l’hôtesse fera des passes magnétiques sur le bas du ventre et la tête.

Comme pour le rite de fécondité, les rapports et/ou les attouchements sexuels sont également interdits avant, pendant et après l’accomplissement de ce rite et l’hôtesse peut demander la présence d’une seconde hôtesse qui agissant en tant que « protectrice », veillera aussi à ce que rien de mal ne leurs arrive.

Afin d’être en harmonie avec les cycles de saison planétaire et ses énergies aussi bien tellurique que cosmique, l’hôtesse sera châtain claire pour l’accomplissement du rite au printemps, blonde pour l’été, rousse pour l’automne et brune pour l’hiver.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 3 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!