Les hybrides extraterrestres-humains

Qu’est-ce qu’un hybride ?

Les hybrides sont une forme de vie biologique tout comme l’homme. Mais à la différence qu’ils ne sont pas procrées par voie naturelle, mais par voie artificielle via la bio-ingénierie.

A l’origine de leurs existences, il y a les extraterrestres.

Plus précisément les petits gris et les reptiliens qui par le fruit d’expérimentation génétiques ont réussit à générer une nouvelle race intelligente présentant des caractères mi-humain, mi-alien. Certains hybrides font des voyages sur terre et s’intègrent aux humains alors que les autres restent avec les extraterrestres et sont assignés à diverse fonctions assurant la bonne marche du « système » si on peut dire.

En ce qui concerne le Shandarisme, étant universaliste et non humaniste, l’existence d’hybrides ainsi que leurs missions et interactions avec les humains ne nous pose aucun problème. Ils sont même d’ailleurs une chance pour l’espèce humaine ainsi que son évolution future.

La réalité des hybrides

Les hybrides sont une réalité. D’ailleurs beaucoup d’abductés mais aussi des personnes contactées par les extraterrestres peuvent témoignés de leurs rencontres et existences. Fondamentalement, un hybride est comme toute autre forme de vie biologique, il n’est ni bon ni mauvais et ne fait qu’exister à travers ses pensées et actions.

Ce qui veut dire qu’il a aucun mal à être un hybride, un humain ou même être un extraterrestre.

Si vous êtes un hybride, c’est très bien. Si vous êtes un humain, c’est très bien. Et si vous êtes un extraterrestre (petit gris, insectoide, reptilien, etc.), c’est très bien aussi. On ne peut pas condamner, rejeter un hybride sous prétexte qu’il soit un hybride. Il est né ainsi, il n’a pas eu le choix. Tout comme vous, vous n’avez pas eu le choix d’être né blanc, noir, latino, asiatique, arabe, etc.

Maintenant si vous condamnez les hybrides pour la seule raison qu’ils soient métissés (mi-humain, mi-aliens) et que cela vous fait peur, ceci revient à faire du racisme.

Comment se comporter avec les hybrides ?

Si nous élargissons notre propre champ de perception/conscience et dépassons notre égocentrisme , nous pouvons alors nous rendre compte que finalement, nous sommes tous les composants d’un champ de réalité plus vaste dans lequel l’ensemble de toutes les formes de vie existantes (aussi bien sur terre comme sur d’autres planètes) constitue ce que l’on appelle dans le shandarisme « le champ biologique universelle ».

Dans ce champ, nous sommes tous liés les uns aux autres et communiquons en permanence sur des plans de réalité dont nous n’avons pas toujours la perception et donc conscience.

Maintenant si nous ramenons cela aux hybrides et aux humains, force est de constater (sauf mauvaise foi) qu’ils sont une partie de nous et par extension, nous sommes avec les hybrides une partie de ce même champ biologique universelle.

Dès lors si les hybrides font partie de nous, nous ne pouvons pas les rejeter sans nous rejeter nous-mêmes. Cela reviendrait à se couper un bras et donc, nous priver d’une ressource fondamentale à notre évolution et notre futur. Par conséquent étant une partie de nous-mêmes, nous devons accepter les hybrides et les intégrer dans notre perception/réalité, mais aussi les faire participer dans nos vies.

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × un =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!