SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les relations amoureuses, que dit le Shandarisme?

D’abord définissons ce qu’est une relation amoureuse

Dans la pensée shandarienne, la relation amoureuse est une connexion psychique et vibratoire entre deux êtres fixée sur la fréquence et dimension de « l’amour » à travers laquelle de l’information et de l’énergie communique et s’échange. Cette connexion restera alors dans la durée tout le temps de sa nécessité.

Une expérience de conscience

La relation amoureuse – qu’elle soit écologique, toxique ou entre les deux – est toujours une expérience de conscience dont le but est d’apprendre mutuellement quelque chose nécessaire pour continuer son évolution vers les plans supérieurs du cosmos.  Elle s’inscrit ainsi dans notre programme d’incarnation. Autrement dit, elle est une expérience programmée avec un/une partenaire dont le programme d’incarnation et l’expérience amoureuse est aussi croisé avec le votre. Dans ce sens, on ne rencontre jamais la mauvaise personne, mais toujours la personne dont on besoin pour mener à terme cette expérience d’incarnation. Le moi supérieur organise la rencontre de concert avec le moi supérieur du ou de la partenaire d’expérience. Une fois la rencontre faite, la relation amoureuse ainsi que son expérience peut alors démarrer et se dérouler comme prévue.

Puis une fois que l’on a apprit ce que l’on devait apprendre à travers cette expérience, la relation amoureuse n’a plus de raison d’être et là, c’est la rupture. Une rupture amoureuse qui est aussi une expérience de conscience en soi.

Le Shandarisme ne s’oppose pas à la libre formation des couples et n’arrange pas les mises en couples. Car si il est inscrit dans leurs programmes d’incarnation que X et Y doivent se rencontrer pour ensuite établir une relation amoureuse, cela se fera.  Les moi(s) supérieurs organisant tout, la conscience collective et le cercle n’ont nullement besoin de mettre leurs grains de sel.

Le piège de l’attachement à l’autre

La relation amoureuse recèle toutefois un piège qui est celui de l’attachement à l’autre. En effet, il faut se souvenir qu’on ne reste jamais éternellement en couple, car toutes expériences dans le cosmos sont par nature transitoire. Elles ne durent jamais pour l’éternité contrairement à ce que l’égo voudrait. Même si 2 personnes reste ensemble jusqu’à la dévitalisation (la mort), la vie ne s’arrête pas à cette incarnation est continue après dans d’autres dimensions et plans d’existence!

Or, une fois de l’autre coté, on retrouve progressivement notre mémoire et avec elle, notre véritable identité. Ce qui va avoir pour effet de  relativiser la relation amoureuses en la replaçant dans son juste contexte d’expérience. Cela modifie la nature de la relation dont la fréquence change de vibration. La relation amoureuse n’est alors plus une relation « amoureuse »! On prend alors conscience que cette relation n’était qu’une expérience incarnatoire pour nous apprendre quelque chose. Et que dans cette relation amoureuse, on ne faisait que jouer un rôle qu’on a prit pour la réalité. O Roméo! Roméo! Pourquoi es-tu Roméo?…. O cruelle déception!😂

C’est pour cela que de 1 il est préférable de considérer sa nana ou son mec comme une/un partenaire dans une expérience de conscience transitoire. Et que de 2, il ne sert a rien de s’accrocher et courir derrière son ex une fois que c’est fini, puisque la rupture amoureuse est l’indication que ce qui devait être expériencé a été mené jusqu’à son terme. Et que par conséquent, la relation amoureuse n’a plus de raison d’être. Dès lors vouloir s’accrocher  à l’autre dans l’espoir de se remettre ensemble va a contre-sens du bon sens, de ce qui est programmé pour cette présente incarnation. C’est un comportement et une attitude égotique et égotiste qui devient alors toxique et malsain pour les 2 ex. Dans ce sens, lorsque tout est fini, il convient donc de lâcher prise pour pouvoir continuer l’accomplissement de son programme d’incarnation et ne pas rester prisonnier de la mémoire des relations passées.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION