SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Sens donné à l’expérience de réalité

Le sens de l’expérience

Les expériences que nous faisons ont seulement le sens que nous leurs donnons d’après la perception et compréhension que nous en avons. Si notre perception et compréhension de l’expérience est correcte, alors nous lui donnons un juste sens et nous progressons sur la voie du Shandarien. Car nous sommes alignés avec nous-mêmes et notre Moira. Par contre, si votre perception et compréhension sont incorrectes, alors le sens donné le sera tout aussi. Nous nous induisons alors en erreur et nous ne progressons plus sur la voie.

Ainsi, pour obtenir un sens correct à donner à nos expériences de réalité, il est nécessaire d’être dans un état de pleine conscience (lucidité) durant l’expérience. Ceci afin d’être en capacité de voir et percevoir l’intégralité des données donnant une image et mémoire complète et détaillée de l’expérience de faite.

Enfin, il faut aussi utiliser notre esprit de logique en faisant abstraction de nos croyances, valeurs, émotions, désirs, idées préconçues et jugements de valeur (bien/mal). Autrement dit, ne pas intégrer ou opposer nos convictions et désirs sur comment devrait être les choses. Ce n’est qu’à partir de là que nous sommes en capacité d’avoir une perception et compréhension juste et adaptée de l’expérience. Là ou nous pouvons lui donner un sens correct et ainsi progresser sur la voie du Shandarien.

Les expériences nécessaires

Il n’existe pas fondamentalement d’expérience de réalité positive ou négative pour un Shandarien. Car toutes les expériences de réalité que nous faisons nous sont utiles.

Dans ce sens, il n’y a pas de hasard, ni de chance ou de malchance. On rencontre toujours les bonnes personnes et on vit toujours les bonnes expériences pour ce qu’on a besoin d’expérimenter durant cette vie terrestre. Ceci afin de poursuivre notre lignée évolutive. C’est pour cela qu’il n’existe jamais de mauvaises rencontres ou de mauvaises expériences.

Tout est bon à prendre et à apprendre.

Même une douleur, une maladie, une agression, un décès à quelque chose à nous apprendre pour pouvoir évoluer. Mais si on reste aux apparences et/ou en mode victime, on ne voit rien et on n’apprend rien. Il convient donc de réaliser qu’il n’existe intrinsèquement pas de bonnes ou de mauvaises expériences. Mais seulement des expériences confortables et inconfortables qui ont toujours un sens. Une fois que l’on comprend ce sens, on apprend et on intègre une nouvelle connaissance de vie. On peut alors continuer notre évolution enrichie par cette nouvelle connaissance.

Toutefois lorsque nous n’apprenons rien, les expériences se répètent jusqu’à ce qu’on ait appris la leçon et que l’on change. Là ou nous pouvons enfin passer à la prochaine marche de notre évolution vers les plans supérieurs du cosmos.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + neuf =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!