SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Programme d’entrainement shandarien

Dans la culture de l’être, nous avons la maintenance de soi. Elle est un corpus d’exercice visant a mettre ou remettrer en forme selon les cas le corps et l’esprit. Mais aussi de préparer le terrain pour la pleine manifestation de ses pouvoirs psi. Il s’agit ainsi d’un tout. Dans ce processus, on commence par l’extérieur (le corps biologique) et on finit par l’intérieur (corps psionique et l’essence de vie).

1) L’exercice physique

L’exercice physique pour maintenir son corps d’incarnation en santé et en forme. Cela inclut incluant les exercices de flexibilité pour les articulations, les exercices d’aérobie avec le cardio-training et les exercices d’anaérobie avec la musculation. Les exercices de flexibilité permettent d’entretenir une bonne mobilité et mouvements du corps. Le cardio-training permet de renforcer le cœur, favorise le dégraissage viscérale. Fortifie les artères et les veine, diminue les risques d’HTA (HyperTension Artérielle) et d’infarctus du myocarde. La musculation permet de renforcer le squelette, le cœur et les autres muscles du corps, gagner en muscle et donc, en force physique, laquelle diminue avec l’age et la fonte musculaire naturelle (sarcopénie), améliore l’endurance et le métabolisme de base.

Sur le plan vibratoire, l’exercice physique renforce le corps bio-photonique et psionique ainsi que la corona radiata (l’aura). Ce qui a pour effet de se maintenir en haute énergie, mais aussi de renforcer son système immunitaire énergétique contre les parasitages et influences toxiques.

Bien entendu, l’organisme ayant ses limites naturelles, il convient de les respecter au risque de se retrouver aux urgences. De plus, l’exercice physique doit être accompagné d’une nutrition adaptée. Rappelant enfin que la loi shandarienne interdit la consommation de drogue, ce qui inclut également la consommation de produit dopant. Inutile de vous déclencher un arrêt cardiaque, des insuffisances rénales et hépatiques voir un cancer à cause de ces produits là.

2) Les aspersions

On va a la douche pour pratiquer une aspersion afin de nettoyer le corps biologique après l’effort. Propreté du corps biologique et vibratoire oblige.

3) Les exercices de relaxation

On va faire un exercice de relaxation du corps biologique afin de faire reposer ce dernier après les aspersions et l’exercice physique. Pour cela, on va utiliser la petite régénération dans laquelle on utilisera dans l’ordre chronologique suivant:

  1. la relaxation générale
  2. la relaxation approfondie
  3. la relaxation organique

4) Les balayages énergético-corporels (hygiène vibratoire)

Une fois l’exercice de relaxation organique faite, on reste dans la même position et on enchaine sur le  balayage énergético-corporel afin de:

  • Entretenir une haute fréquence vibratoire en nettoyant le corps d’énergie (hygiène vibratoire)
  • Contribuer à maintenir l’homéostasie de ses corps afin de conserver (ou retrouver) la forme et la santé.
  • Débloquer les nœuds énergétiques voir de faire sauter les éventuelles implants éthériques
  • Régénération/guérison de blessures énergétiques

A partir de la, nous avons 2 choix possibles soit on va sur la maitrise du corps, soit on va sur la maitrise de l’esprit. Dans la pratique, on  alterne 1 journée maitrise du corps et une autre journée, maitrise de l’esprit.

I. Pour la maitrise du corps

Pour la maitrise du corps biologique ou « maitrise biologique », nous avons 7 types d’exercices de base qui sont:

  1. Les exercices nerveux: la synchronisation consciente des systèmes sympathiques et parasympathiques
  2. Les exercices cardiaques: le contrôle du rythme cardiaque pour sa stabilisation (Réservés aux hautes consciences, sinon, vous allez vous faire des arythmies cardiaques)
  3. Les exercices respiratoires: la prise de conscience respiratoire (cycles et flux) ainsi que la respiration nasale, pharyngale et abdominale. Ce qui rappellera pour certains les exercices du yoga.
  4. Les exercices digestifs : il s’agit d’un exercice de brassage des intestins soit l’équivalent du nauli dans les pratiques yogis. (Réservés aux hautes consciences. Vous risquez de vous bousiller les intestins et atterrir aux urgences  si cela est mal pratiqué et mal maitrisé)
  5. Les exercices rénaux:  il s’agit d’un exercice de concentration mentale alliant respiration et activités musculaire du dos et du périnée pour renforcer l’énergie des reins, soutenir l’activité rénale ainsi que la continence urinaire (donc la maitrise de la miction).
  6. Les exercices sensoriels:  le contrôle conscient et volontaire des 5 sens biologiques.
  7. Les exercices génitaux: le contrôle conscient de l’érection et de l’éjaculation (rétention séminale)

Enfin, il existe également des exercices de gymnastique énergétique pour la maitrise du corps psionique, l’énergie de vie et sa circulation non cité ici. Ce qui s’apparente à une forme de Tai Chi bien que cela soit tout autre chose.

II. Pour la maitrise de l’esprit (exercices de base)

1) Les exercices de conscientisation: Comme leurs noms l’indique, ils permettent de percevoir et conscientiser , donc de devenir plus conscient de la réalité. Ce qui permet préparer le terrain pour la manifestation des pouvoirs psi. Les exercices de conscientisations sont ce que l’on appelle communément la méditation. Sur le chemin des étoiles, cela se pratique toujours après les balayages énergético-corporels. Pourquoi? Pour la bonne simple raison que le balayage, balaie les couches énergétiques. Ce qui créer le champ libre à une meilleure perception de la conscience et donc, de cause à effet, a une meilleure conscientisation.

2) Les exercices de l’attention: Une fois qu’on a la conscientisation, on peut basculer dans les exercices de concentrations mentales avec la focalisation de l’attention.

3) Les exercices de l’intention: Pour l’éducation de la volition/volonté et son renforcement. Ceci pour avoir une volonté forte, inflexible et tendue à l’extrême. Ce qui permettra de soutenir l’attention et la perception pour optimiser les prochains exercices qui sont:

4) Les exercices de visualisation: Une fois qu’on a la concentration mentale et le pouvoir de l’intention, on peut les utiliser pour commencer la visualisation. Les exercices de visualisations sont là pour la maitrise de la pensée avec l’exercice du cercle des 13 visualisations, mais également de construction et de maitrise consciente de la réalité. Car la réalité n’est rien d’autre que le produit de complexe de pensée dans un consensus donné.

5) Les exercices de maitrise des émotions: Pour acquérir la stabilité et l’équilibre émotionnel nécessaire sur le chemin des étoiles ainsi que durant l’expérience de réalité.

6) Les exercices mentaux: pour la maitrise des processus mentaux dont :

  • L’exercice de mémoire: cet exercice consiste à entretenir consciemment l’accès aux couches-mémoires profondes de son corps psionique et donc, de développer sa capacité de mémorisation/remémoration.
  • L’exercice de logique: cet exercice consiste à entretenir et développer son raisonnement ainsi que son esprit de logique analytique, synthétique. Savoir structurer ses pensées…

La maitrise supérieure

Elle s’inscrit dans le continuum et la suite de la maitrise de base de l’esprit. La maitrise supérieure est le contrôle volontaire et conscience de ses facultés psychiques de base (mémoire, pensée, émotion, perception, volonté) à un degré supérieur. C’est-à-dire maitriser ses facultés de connexions, communications et interactions entre l’esprit et son environnement. Ce qui ouvre directement à la manifestation des pouvoirs psi. Notamment la télépathie, la clairvoyance, la vision à distance. La projection astrale et la psychokinésie requièrent des exercices spécifiques non cités ici. Basiquement existe 5 paramètres psychiques à maitriser à travers les exercices de maitrise supérieure qui sont:

1) Les exercices de fréquencité mentale pour être sur la bonne fréquence permettant communications et interactions psychiques.

2) Les exercices de connectivité mentale pour se connecter à l’esprit de X ou Y, mais aussi ouvrir un pont psychique/télépathique.

3) Les exercices de réceptivité mentale pour être en capacité de recevoir consciemment les énergies et informations.

4) Les exercices de perceptivité mentale pour être en capacité de percevoir « voir de manière perçante » les énergies et informations.

5) Les exercices d’émitivité mentale pour être en capacité d’émettre et communiquer clairement les énergies et informations.

Ensemble, ces 5 exercices constituent le corpus de la culture psychique shandarienne. Après il y a également le développement de l’intelligence psychique qui consiste à savoir reconnaitre les connexions et communications télépathiques, savoir bien interpréter les choses, quoi faire, comment réagir, etc.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + 4 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION