SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les aspersions et les ablutions shandariennes

Dans hygiénisme shandarien, le premier exercice sanitaire est le nettoyage du corps (Καθαρισμός του σώματος). Ce nettoyage se base sur les lavements primaires et majeurs ainsi que les lavements secondaires et mineurs.

A. Les lavements primaires, majeurs concernent l’intégralité de la surface du réceptacle de vie. Ces derniers se segmentent en 2 types de lavement majeurs qui sont:

  1. l’aspersion: lavement majeur du corps dans un but sanitaire
  2. l’ablution: lavement majeur du corps dans un but moiraique

Selon la situation dans laquelle on se trouve, les aspersions et ablutions peuvent être faites individuellement ou collectivement.

B. Les lavements secondaires et mineurs concernent les mains, les ongles, les orifices (bouche + dents, nez, oreilles, les yeux (1) et l’anus), les poils et cheveux (lavage + rasage) ainsi que les éventuelles blessures physiques.

Les lavements primaires et secondaires utilisent l’eau purificatrice, le savon biologique, le savon d’Alep ou du Ghassoul (الغاسول), terre lavante.

L’aspersion

L’aspersion créée à travers la propreté du corps biologique le terrain favorable à sa santé et haute fréquence vibratoire. Elle se pratique matin (Aspersion matutinale) et soir (Aspersion sérotinale).

Dans l’aspersion, celui qui marche sur le chemin des étoiles (CQMSLCDE) se lave en 5 étapes (I, II, III, IV et V) à suivre dans l’ordre qui sont la dénudation, l’union, l’intention, la purification et la désunion.

I. La dénudation est l’acte physique par lequel CQMSLCDE se met entièrement nu pour accomplir son aspersion.

II. L’union est l’acte physique et mental par lequel CQMSLCDE unit ses 3 corps à l’astre sur lequel il accomplit son aspersion.

  • L’union du corps psionique à l’astre > faire le symmachía (Συμμαχία) + l’ouverture d’un canal mental.
  • L’union des corps biologiques et bio-photonique à l’astre > le contact podal (la plante des pieds) et manuel (la paume des mains).

III. L’intention est l’acte mental par lequel CQMSLCDE pose l’intention de se purifier à travers l’utilisation des ressources de l’astre sur lequel il accomplit son aspersion.

IV. La purification est l’acte physique par lequel CQMSLCDE utilise les ressources de l’astre sur lequel il accomplit son aspersion.

La purification se fera dans l’ordre suivant :

1. Le visage et la tête +cou/nuque

2. Le tronc (thorax, abdomen et bassin/dos) + aisselles/aine

3. Les 2 membres supérieurs + mains

4. Les 2 membres inférieurs + pieds

V. La désunion est l’acte physique et mental par lequel CQMSLCDE désunit ses 3 corps à l’astre sur lequel il termine son aspersion par le séchage et la coupure de son canal mental à l’astre.

L’ablution shandarienne

L’ablution shandarienne maintient à travers la propreté des corps biologique et bio-photonique la fréquence vibratoire correcte pour endocytoser l’Energia. Dans ce sens, l’ablution se pratique avant et après chaque endocytose avec l’Energia. La où à travers l’endocytose, CQMSLCDE accomplit ses unifications, rites et célébrations shandariennes.

L’ablution shandarienne se fait également en 5 étapes (I, II, III, IV et V) à suivre dans l’ordre qui sont la nudation, l’union, l’intention, la purification et la désunion. Là seule différence réside dans l’étape de purification qui se segmente en 2 parties:

  • Partie i: le lavement épidermique avec l’eau
  • Partie ii: le lavement énergétique avec des passes magnétiques (avec les mains ou avec des roches magnétiques)

Les 3 formes d’ablutions

Les ablutions utilisent les 3 états premiers de la matière de l’univers: solide, liquide et gaz. Ainsi, l’ablution prend 3 formes qui sont les ablutions solides, liquides et gazeuses.

1) Les ablutions solides sont des lavements  sans eau utilisant la matière minérale (terre lavante) menant à la purification. Elles sont pratiquées lorsque CQMSLCDE  n’a pas accès à un point d’eau.

2) Les ablutions liquides sont des lavements utilisant les propriétés dissolvantes de l’eau menant à la purification. L’eau menant à la purification doit être pure/non polluée et d’une haute fréquence vibratoire pour permettre à ses effets purificateurs d’agir. Ces ablutions peuvent prendre 2 formes qui sont:

  • La douche pour un lavement rapide
  • Le bain pour un lavement long

3) Les ablutions gazeuses sont des lavements  utilisant les bains de vapeur d’eau chaude menant à la purification. Elles sont faites dans les termes et hammams. Ces ablutions gazeuses ne doivent toutefois pas être accomplies en cas de problème cardiovasculaire et pour les initiés enceintes.

(1) Les lavements  de l’œil consiste à passer ses yeux sous l’eau froide et c’est tout. Ces lavements se pratiquent seulement pour aider l’expulsion de substances ou éléments étrangers déposé sur la surface ou pour l’humidification de l’œil en cas de sécheresse oculaire (quoi que le sérum physiologique soit ici plus indiqué que l’eau). Ainsi, il faut se rappeler que l’œil possède son propre système de lavement et d’humidification à travers la nictation (clignement naturel de la paupière) et l’excrétion de liquide lacrymal. Mais il peut arriver que cela soit insuffisant. Les lavements de l’œil complètent le processus lors de ces cas d’insuffisance.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − cinq =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!