SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Gourous, prophètes et Messies

Les gourous, prophètes et messies, guides spirituels et maitres ascensionnés n’existent pas dans le Shandarisme ni pour celui qui marche sur le chemin des étoiles. Seule la connaissance est notre guide, une connaissance traduite, exprimée et appliquée à travers l’action de la « Conscience collective shandarienne » et de ses systèmes.

Pourquoi les gourous, prophètes ou messies n’existent pas ici?

Pour la bonne simple raison que le Shandarisme n’a pas été fondé autour d’un leader centrale servant de guide à sa communauté, mais sur une conscience collective ouverte et connecter au savoir et à la connaissance universelle du cosmos.

Ainsi, la conscience collective assure ici ce rôle jadis tenu par un gourou, un prophète ou un messie

Dans ce contexte, les gourous, prophètes et messies n’ont aucunes utilités pour un Shandarien. Ce qui n’a pas d’utilité n’a pas lieu d’exister dans notre réalité. Résultat, il n’existe aucun gourou, prophète ou messie dans le Shandarisme.

Enfin, il faut savoir que  le fondateur n’est pas considéré comme un gourou, mais seulement pour ce qu’il est. C’est-à-dire le père fondateur du Shandarisme et le premier de tout les Shandariens. Il n’est pas au centre ou au-dessus du Shandarisme, mais intégralement fondu dedans. Il est dès lors un composant de l’édifice et non un leader spirituel.

Les shandariens ne suivent pas un gourou ou un maitre ascensionné

Dans le système shandarien, les membres ne suivent pas un gourou, prophète ou maitre ascensionné mais une grande guidance et une petite guidance. Cette grande et petite guidance constitue une connaissance. Ce qui revient à la devise shandarienne: la connaissance est notre guide.

Une connaissance conservée, alimentée et gérée par la conscience collective shandarienne et son égrégore.

Le fait de suivre une connaissance comme seul guide au lieu d’une personne physique permet d’éviter de tomber dans le piège d’un quelconque culte de la personnalité. Mais aussi de conserver un esprit d’analyse et un libre-arbitre essentiel et nécessaire à la poursuite de la voie du shandarien par l’initié.

La loi shandarienne interdit les gourous et maitres ascensionnés

Ceci afin de protéger les siens contre les manipulateurs et ainsi tomber dans un piège de type gourou de secte, le Shandarisme à travers la loi shandarienne interdit formellement à celui qui suit le chemin des étoile d’accepter et de suivre un quelconque gourou, prophète, messie et maitre ascensionné.

A cet effet, il est dit dans l’Ataraxia, Table I Shandaria, Directive 8. La Guidance, sous-directives 480 et 481

Gourou, prophète ou messie n’ont pas d’utilité pour celui et celle qui suit le chemin des étoiles. Ils ne peuvent par conséquent pas exister dans notre conscience collective, réalité et dimension.

Celui qui marche sur le chemin des étoiles à pour obligation de maintenir cette inexistence en refusant d’adhérer à la pensée et à l’énergie d’un quelconque gourou, prophète ou messie.

Ce qui interdit de facto les prophètes des grandes religieux et maitres ascensionnés du new-age. Il ne s’agit pas ici d’être pour ou contre une religion ou une spiritualité, mais seulement de préserver la pureté de l’identité, de la culture et de l’essence du Shandarisme. Les non-shandariens sont libres de suivre qui ils veulent. Nous ne leurs imposons pas notre réalité. Mais d’un autre coté, il est hors de question que ces derniers viennent nous imposer leurs propres systèmes religieux ou spirituels.  Le Shandarisme restera le Shandarisme.

 

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 10 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!