SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les 10 dimensions sexuelles

La sexualité stellaire se base sur 10 dimensions, soit 10 aspects qui connecter ensemble constituent son existence ainsi que sa pratique. Nous avons ainsi:

  1. Le corps
  2. Le nombre
  3. La polarité
  4. La forme
  5. L’état
  6. L’action
  7. Le rythme
  8. L’énergie
  9. La conscience
  10. La symbolique

Regardons maintenant ces 10 dimensions en détail

La première dimension sexuelle est le corps d’incarnation masculin et féminin. Dans la sexualité stellaire, il y a 3 types de corps: endomorphe, mésomorphe et ectomorphe. Mais aussi 6 parties anatomiques utilisés: 1) la bouche, 2) les seins (pour la femme), 3) les parties génitales (pénis/vulve), 4) L’anus, 5) les mains et 6) les pieds.

La seconde dimension sexuelle est le nombre. Elle définit le nombre de personne durant l’acte sexuel. Dans la sexualité stellaire, il y a 3 possibilités: l’ onanisme (1 personne), le dualisme (2 partenaires), le triolisme (3 partenaires).

La troisième dimension sexuelle est la polarité. Elle définit la connexion masculine et féminine de l’acte sexuel. Dans la sexualité stellaire, il y a encore 3 possibilités: l’hétérosexualisme, l’homosexualisme (homme et femme) et le bisexualisme faisant la liaison entre les 2 premiers.

La quatrième dimension sexuelle est la forme. Elle définit la position sexuelle ou Astérismos. Dans la sexualité stellaire, il y a pour l’onanisme et le dualisme  6 positions en polarité positive/négative (soit 12 positions). Nous avons ainsi la position 1) debout, 2) assise, 3) accroupie/chevauchement, 4) couché, 5) latérale et 6) génu-pectorale. Pour le triolisme, il y a 5 positions: le triangle, le U, le H, la ligne et l’étoile.

La cinquième dimension sexuelle est l’état. Elle définit l’état d’activité et passivité des partenaires. Par exemple l’homme sera actif et la femme passive (par exemple la femme se faisant prendre par derrière) ou vice versa, la femme sera active et l’homme passif (par exemple la femme est a cheval sur l’homme). Il y a donc 2 possibilités: actif et passif.

La sixième dimension sexuelle est l’action. Elle définit l’acte sexuel en lui-même ou kharisma. Dans la sexualité stellaire, il y a 6 kharismas, soit 1) La masturbation (masculine et féminine), 2) la fellation/cunnilingus, 3) l’anulingus, 4) le pénovulvus/tribadisme, 5) le coït vaginal et 6) le coït vaginal.

La septième dimension sexuelle est le rythme. Elle définit le rythme, la vitesse de l’acte sexuel. Dans la sexualité stellaire, il y a 3 rythmes possibles: lent (ce que l’on appelle le slow sex), moyen et rapide.

La huitième dimension sexuelle est l’énergie. Elle définit la circulation de l’énergie et son niveau vibratoire faisant le sexe. Il y a ainsi une fréquence sexuelle et une fréquence non-sexuelle avec différent degrés de puissance de l’énergie créatrice et procréatrice du cosmos.

La neuvième dimension sexuelle est la conscience. Elle définit le degré de conscience faisant de la sexualité, une sexualité physique ou vibratoire. Il y a 3 degrés possibles: le sexe physique tel qu’on le connait, le sexe physico-vibratoire qui consiste dans le mouvement de l’énergie sexuelle et de l’orgasme par des passes magnétiques sur le corps. Enfin le sexe vibratoire qui est le sexe astral nécessitant une sortie de corps.

La dixième dimension sexuelle est la symbolique. Elle définit la symbolique et au sens profond donnée aux corps avec les parties anatomiques, aux formes (positions sexuelles), aux actions sexuelles, aux énergies sexuelles, etc.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 5 =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION