SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Les bains de nuit

Nous sommes maintenant au mois de juin, il fait beau, il fait chaud. La communion naturelle ou Syntixi à déjà commencée. Cette pratique qui l’équivalent shandarien des pèlerinages chez les croyants consiste à entrer en communion psychique et vibratoire avec la nature et ses etres. Ceci dans le but de ressourcer son corps d’incarnation auprès de la nature, se reconnecter à la planète terre et renforcer les liens avec la conscience et les énergies de la nature. Maintenir l’homéostasie du corps (et donc entretenir sa bonne santé) et fortifier ses défenses immunitaires.

Durant cette communion avec la nature, il existe une pratique  particulière que l’on appelle les bains de nuit.

Que sont les bains de nuit?

Les bains de nuit consistent à se baigner dans une rivière, un lac ou à la plage selon le lieu sur lequel on se trouve en pleine nuit. Pourquoi en pleine nuit? Pour se retrouver dans l’image, le reflet de l’univers qui est noir (1) afin de mieux s’unir à lui, son énergie créatrice à travers cette baignade.  Dans ce sens, la fonction des bains de nuit est de s’unir et se réunir avec le fluide de la création de l’univers. C’est à dire le fluide permettant la création de la matière de vie. Pour cette planète-ci, il s’agit de l’eau. Car n’oublions pas qu’il n’y a pas de forme de vie possible sans eau sur Gaïa, la terre.  Ainsi, en s’unissant au fluide de la création, on communie pour se régénérer dans le milieu générateur et donc régénérateur de la vie de cet astre.

En parallèle, cette eau, fluide la création rappelle également le liquide amniotique dans lequel nous baignions tous et toutes avant notre sortie au jour et dans lequel nos corps d’incarnation se sont générer, développer et maturer durant 9 mois. De cela, ce bain de nuit symbole également un retour aux sources et débuts de notre présente incarnation/réincarnation.

Enfin, il est à noter que durant la communion naturelle cette pratique n’est absolument pas obligatoire et donc, demeure facultative. Certains shandarien(nes) le font alors que d’autres non. C’est selon qu’on le sent ou pas.

Le protocole

Pour accomplir le bain de nuit, sur 2h00 du matin, on suivra le protocole suivant:

  1. Tenez-vous debout face à l’eau sur la terre ferme
  2. Ôtez tout vos vêtements
  3. Ouvrez votre essence de vie, notre être au fluide de la création présent devant vous
  4. Faites le signe de l’infini pour appeler à l’union avec le fluide de la création
  5. Entrez nu, progressivement dans le fluide de la création (2)
  6. Une fois dans l’eau, posez l’intention ne faire plus qu’un avec la fluide de la création
  7. Lâchez prise, oubliez votre corps d’incarnation, devenez le fluide lui-même.
  8. Restez dans le momentum (instant présent) en état d’osmose avec le fluide de la création (3)
  9. Quand vous ressentez le besoin de ressortir de cet état, sortez de l’eau

Les conditions

Pratiquer un bain de nuit nécessite de répondre aux conditions suivantes:

  • L’eau de la baignade doit être pure, donc non polluée par des déchets, produits chimiques, industriels, etc.
  • L’eau de la baignade ne doit contenir aucune espèce naturel pouvant attaquer ou être toxique (algues urticantes, méduses, etc)
  • Être en haute énergie (bonne santé), n’allez pas vous baigner si vous êtes malade
  • Avoir pris une douche avec le corps propre avant d’entrer dans le fluide
  • Être dans l’esprit d’ouverture de soi et de communion avec la nature
  • Respect le fluide de la création afin de rester en harmonie avec le grand flux. (4)

(1) Lorsqu’on s’incarne l’univers , plus exactement le vide stellaire nous apparait noir. Puis s’éclaire en sortie astrale.

(2) Entrer dans le fluide de la création entière nu rappelle que nous nous réincarnons en complète nudité. Mais cela indique aussi notre retour en état d’osmose avec la nature et les origines.

(3) Lorsqu’on est en osmose avec le fluide de la création, la mémoire de l’eau peut nous transmettre et nous faire voir des images et scènes de ses lieux qui nous sont inconnus, ou encore d’autres lieux de vies d’ici et d’ailleurs dans l’univers. Tout est lié, il suffit d’ouvrir les yeux.

(4) Respecter le fluide de la création, donc l’eau de la baignade implique ne pas uriner, déféquer, vomir, éjaculer ou cracher dans l’eau et ne pas rejeter ses déchets dedans (sac plastique, carton, bouteille, reste alimentaire, médoc, etc). Seul les barbares se comportent ainsi, pas les être civilisés.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + dix-huit =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION