SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Comprendre ce qu’est l’Exétasi Shandarien

L’Exétasi (Εξέταση) (1) que l’on peut traduire par l’examination est un examen de conscience shandarien. Dans ce sens, il est un exercice psychique d’observation de soi, de lecture de vie et d’introspection qui consiste à observer pour comprendre son état d’être actuel, résultat de nos pensées et habitudes mentales. Ce dernier à pour objet de prendre conscience de ce que l’on est devenu et ainsi voir ses progrès dans son évolution de conscience.

Cette pratique shandarienne est en fait une transposition de ce qui se fait déjà dans l’astral/plan para-physique du cosmos. Notamment lors d’EMI (Expérience de Mort Imminente) voir dans l’après-vie ou la conscience fait l’examen de sa vie.

Dans le Shandarisme, il est réalisé tout les 5 ans à partir de l’age de 20 ans (2) dans un lieu isolé en pleine nature, accomplit au printemps, après le Nowruz lorsque le temps est doux avec le renouveau de la nature. Cet examen de conscience peut également etre réalisé durant la pratique shandarienne de la communion naturelle.

Comment se déroule l’examen de conscience shandarien?

Comme n’importe quelle pratique shandarien, le protocole est en fait très simple. Mais ce qui est simple n’est pas forcement facile.

  1. Aller dans la nature
  2. S’assoir et fermer les yeux
  3. Faire l’exercice shandarien de relaxation
  4. Entrer à l’intérieur de soi
  5. Observer  ce que l’on fait durant ces 5 dernières années, nos expériences de réalité passées ainsi que notre état d’être et la situation actuelle de sa vie

Le succès de sa réalisation nécessite une complète honnêteté envers soi-même. Autrement dit, ne pas se voiler la face ni se raconter des histoires. Ce qui est la chose la plus dure à réaliser. Car cela nous pousse à affronter les cotés sombres de notre être qui nous effraie et dont on n’a vraiment pas envie de se confronter.  Mais qui pourtant est salutaire pour notre évolution de conscience.

L’erreur à ne pas commettre

Il existe toutefois une erreur à ne pas commettre. Elle est celle de se juger, se dévaloriser, voir de se culpabiliser lorsqu’on repense a ce que l’on n’est pas fier de sa vie actuelle ou de ce que l’on a fait durant ces 5 dernières années. Une autre erreur est le sens inverse. C’est à dire le fait de se voiler la face en se disant que tout va bien, on est devenu évolué, etc. Car si tout allez aussi bien  et qu’on était aussi évolué que cela, on ne se serait pas réincarnés dans cette présente vie pour le devenir. Preuve que l’on n’est pas aussi évolué qu’on le pense…

Que faire des résultats de l’examen de conscience?

Ils nous permettent de connaitre notre situation et état actuel de conscience. A partir de cette information, on peut ciblé avec exactitude notre travail d’amélioration de soi :

  • en modifiant sur ce qui ne va pas (sans se juger)
  • en renforçant sur ce qui va

Nous pouvons ainsi continuer à progresser sur le chemin des étoiles.

(1) On peut également dire Aftoexétasi (Αυτοεξέταση) traduit par examination de soi, auto-examination.

(2) On fixe la pratique à partir de 20 ans, car on estime qu’avant 20 ans, la personne n’a pas encore développer la maturité nécessaire pour accomplir son examen de conscience.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 9 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!