SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

L’Yparxi

Qu’est-ce que l’Yparxi?

L’Yparxi (Υπαρξη) que l’on peut traduire par “Existence” est l’après-apocatastase phagocytaire. Elle est ainsi un état et une dimension atemporelle  définissant notre devenir dans le cosmos. Dans cet état et dimension de l’énergie et de la conscience, nous entrons dans un rapport de transcendance avec la Source de vie. Etat dans lequel nous nous transcendons pour nous expanser et devenir la conscience cosmique.  C’est à dire la conscience et l’énergie du cosmos dans son entièreté. C’est d’ailleurs ce que les personnes ayant fait une EMI (Expérience de Mort Imminente) qui les a conduite à faire une apocatastase transitoire ont expériencées. Durant cette expérience, leurs consciences  s’étaient expansées pour devenir le tout de ce qui est, le cosmos.

L’océan d’énergie cosmique

Dans cette expansion de conscience, il y a une dissolution irrémédiable de notre MOI. Ce qui fait que nous perdons finalement l’identification à tous ce que nous avons été et donc, par conséquence, nous perdons également notre identité et mémoires des vies et expériences passées qui deviennent celles de la mémoire du cosmos. Dans cette perte d’identité et mémoire, nous cessons d’exister dans cette forme unitaire pour devenir l’être cosmique dans sa complétude. C’est-à-dire le cosmos lui-même (1).

Nous sommes alors un  océan d’énergie de vie cosmique sans pouvoir nous distinguer ni nous différencier des autres flux d’informations et de conscience le composant.

A partir de là,  l’énergie de vie présente dans cet océan qui est nous-même est  utilisé comme “matériau de base” pour la création de nouvelles consciences unitaire (donc par voie source) à travers l’émission de la lumière de vie à partir de la Source. Ce qui permet la continuité sans fin de l’existence du cosmos.

Conséquences

Dans l’Yparxi et son océan d’énergie, nous ne sommes plus nous, mais la conscience du cosmos. Ce qui implique qu’ il n’y a plus de choix, ni de réalisation ni d’évolution directe possible. Ces mêmes réalisations et évolutions sont faites et vécues par procuration à travers les choix et réalisations des autres consciences nouvelles crées ainsi que par celles n’ayant pas encore accomplies leurs apocatastases.

Autrement dit, nous restons dans cet état de complétude dans un éternel présent attendant l’apocatastase des autres consciences pour nourrir notre épanouissement et continuité existentielle. Un état d’être négatif appelé ici l’impotence cosmique par opposition à un état positif qui correspond à notre état actuel dans lequel nous sommes libre de penser, se mouvoir et créer.

Dès lors si nous voulons sortir de cet état négatif d’impotence, nous devrons nous laisser partir dans les rayonnements de la lumière de vie comme “matériau de base” afin de repartir à 0 dans un nouveau cycle d’incarnation. Toutefois, cela implique de revenir en une nouvelle conscience vierge de toute expérience et mémoire qui ne sera pas nous. Cette nouvelle conscience vierge recommencera alors en se réincarnant dans le minéral, puis dans le végétal avant d’être dans l’insecte puis l’animal. Et ainsi de suite jusqu’à une forme de vie plus évolué comme l’humain ou un extraterrestre par exemple. Elle continuera ainsi son évolution de conscience dans le cosmos jusqu’à la réalisation de sa propre apocatastase…

(1) D’un point de vu énergétique, le cosmos n’est rien d’autre qu’un vaste océan d’énergie vivant et conscient oscillant sur différentes strates/bandes de fréquence vibratoire. Avec la Source de vie en son centre et qui constitue son noyau.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − 9 =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!