SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Le parfum de l’initiation

Pour entrer sur le chemin des étoiles et passer progressivement les portes de la conscience, il y a l’initiation et son rite, le rite d’initiation, également appelé le threshold, le seuil, car on passe un seuil de conscience et de fréquence vibratoire.

Durant le rite d’initiation, les despoinas utilisent un parfum que l’on appelle le parfum de l’initiation.

Ce parfum est celui de la lavande. Il s’agit ici de lavande sauvage, fraîche et naturelle et non d’un parfum artificiel en huile essentielle. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi beaucoup d’initié disent avoir senti une odeur de lavande.

Pourquoi la lavande ?

Dans l’initiation shandarienne, la lavande a une fonction a la fois symbolique et pratique.

Dans sa fonction symbolique, la lavande est le symbole de l’énergie/fréquence de l’unicité. Autrement dit, elle appelle les êtres dans l’unité de leurs consciences et énergies. C’est aussi pour cela que la lavande est un symbole d’amour. L’amour qui n’est rien d’autre qu’une énergie d’union et donc, d’unicité. Pour l’initiation le symbole de l’énergie/fréquence de l’unicité permet à la conscience de l’appelé de s’unir avec la conscience collective.

Dans sa fonction pratique, la lavande a pour effet de baisser les ondes cérébrales, l’anxiété, les tensions et le stress. Or, pour engager l’initiation, l’appelé doit être dans un état de complète détente. Là ou il sera en condition pour faire une sortie astrale afin d’accomplir son occultarum initiatus et ainsi revenir dans son corps en initié, en shandarien.

Enfin, il y a la couleur violette de la lavande. Couleur qui est aussi celle du Shandarisme avec la couleur bleue-marine.

Comment cueillir la lavande sauvage?

Pour cueillir de la lavande sauvage, la despoina doit toujours penser, agir et être dans le principe de l’armonia avec la nature et le cosmos. Pour ce faire :

  1. Ouvrir son être à la conscience et à l’énergie de la lavande
  2. Fusionner son être par le pouvoir de l’intention à la conscience et à l’énergie de la lavande
  3. Communiquer et demander par l’esprit quelle tige cueillir
  4. Respecter la réponse et cueillir les tiges offertes en laissant intact les autres
  5. Remercier la nature pour son don

Enfin, si il y a des bourdons qui butinent la lavande, il ne faut pas les déranger en les chassant, mais les laisser continuer leurs travails de pollinisateur. Si on est dans l’Armonia , ils le sentiront et ne nous attaqueront pas.

Utilisation rituelle de la lavande

La lavande est placée sur un plateau de métal par les despoinas. Puis des pensées/intentions sont emisent et passes magnétiques sont faites pour laisser son parfum ainsi que son énergie vibratoire se diffuser et ainsi atteindre les sens de l’appelé à devenir initié. On ne brule pas la lavande afin de ne pas détruire ses effets.

Dans les rites et cérémonies shandariennes, au lieu d’utiliser des fumées d’encens qui irritent les yeux et le nez, qui vous donne des maux de tête et qui vous irrite la gorge et les bronches, vous fait tousser, on utilise des plantes naturelles qui diffusent leurs odeurs et participent aux processus rituels. Enfin, la fumigation n’est également pas utilisée dans les pratiques shandariennes.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + seize =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!