SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Violence et non-violence sur la voie du shandarien

La violence est une énergie psychique brute non contrôlée produite par des états émotionnelles séparateurs et destructeurs des êtres vivants. Dès lors les effets de cette violence rompt l’harmonie et l’unicité entre les êtres cosmiques.

Elle est ainsi source d’instabilité et de destruction de la vie. 

L’initié doit à travers ses pensées, ses actions et ses états d’être promouvoir et soutenir la vie dans l’univers à commencer par ici, sur la planète terre. Là ou à travers cette promotion de la vie, il participe à l’épanouissement de la fleur de vie du cosmos.

Or la violence contrevient et annule cette promotion de la vie dans l’univers.

De ce fait, la violence qu’elle soit psychique, verbale ou physique n’est pas permise pour celui qui marche sur le chemin des étoiles. Peu importe qu’elle soit dirigée sur des initiés ou sur des non-initiés, cette même violence n’est pas autorisée pour un shandarien.

Il est dit dans l’Ataraxia, à la Table V: l’Existence, Directive 7. Lois sociologiques , Sous-directives 167:

“Tu conserveras la maitrise de soi, fera preuve de retenu et tu ne t’abandonneras à aucune violence psychique, verbale ou physique, peu importe sa forme.”

Ainsi l’initié doit y renoncer par 3 choses qui sont la conscience de soi, la connaissance de soi et la maitrise de soi. Mais aussi renoncer à soutenir, faire l’apologie ou justifier toutes violences qu’elles soient. Tous ceci mène alors à:

La non-violence

Ainsi son contraire, la non-violence est l’attitude correcte à tenir pour celui qui progresse sur la voie du shandarien. Dans cette optique l’initié doit être non-violent, que cela soit en cas de paix ou en cas de guerre.

Cet état de non-violence permet également d’avoir une vue claire ou “clairvoyance”  sur ce qui se passe et de pouvoir penser, réfléchir de manière saine et logique sans les interférences énergétiques et émotionnelles de la violence et de ses effets sur le psychisme.

Toutefois la non-violence ne signifie pas que celui qui marche sur le chemin des étoiles soit sans défense en cas d’agression ou de guerre. Car même si la violence ne fait pas partie de la pensée et de l’esprit shandarien, l’initié possède d’autres armes de défense plus subtile, plus vicieuse et plus terrifiante que d’avoir recours à la violence contre un adversaire.

Ces armes sont pour l’être cosmique ses pouvoirs de vie

Autrement dit les pouvoirs psi tel que la télépathie/télépsychie utilisés contre un ou plusieurs agresseurs.

Dès lors, de par l’utilisation de ses pouvoir psi, celui qui marche sur le chemin des étoile peut prendre le contrôle du corps et de l’esprit de son ou de ses agresseurs par la volonté.

Dans cette optique, il peut  bloquer les pensées de son assaillant et vider son esprit. Mettant ainsi ce dernier dans l’incapacité de continuer ses hostilités. Mais il peut également ôter toutes volontés d’attaque chez ce même assaillant le rendant alors inoffensif. Ou encore faire voir à l’agresseur des choses qui n’existent pas par simple télépathie.

Enfin, il est tout aussi possible de neutraliser le corps physique de l’agresseur et en faire de celui-ci un pantin sous le contrôle télépathique de celui qui marche sur le chemin des étoiles. Tous ceci sans aucune compassion, haine ou colère.

L’utilisation des pouvoirs télépsychiques et télépathique comme voie de défense non-violente à une agression préserve ainsi la vie de l’initié et de l’agresseur tout en protégeant l’un contre les intentions et agissements violents et inconscients de l’autre. 

Dans ce sens, l’utilisation de la télépsychie comme de la télépathie (voies de défense non-violente) reste en accord avec l’esprit et les principes shandariens de préservation de la vie et de ses énergies. Rappelant enfin que la morale n’existe pas chez un shandarien. Ce dernier est par conséquent amoral par nature et suit d’autres règles que celles du bien et du mal. Il n’y a donc aucunes contradictions pour celui qui marche sur le chemin des étoiles à avoir recours à ses pouvoirs psychiques pour se défendre contre un ou plusieurs assaillants.

Les lois shandariennes autorisent le recours aux pouvoirs psi pour la défense non-violente, mais l’interdisent pour l’attaque. A cet effet, il est écrit dans l’Ataraxia, à la Table II: Conscience & Energie, Directive 3. Les pouvoirs de vie,  Sous-directive 34:

Celui qui marche sur le chemin des étoiles à autorisation d’utiliser ses pouvoirs de vie pour assurer sa survie en situation et territoire dangereux et hostile. Il peut avoir recours à ses pouvoirs de vie pour sa défense. Mais il lui sera interdit de les utiliser pour l’attaque”.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + vingt =

Revenir en haut de page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!