SPACE VIBRATION

Etre un avec le Cosmos

Qui est Antipalos?

Consciences d’anti-shandarien

Antipalos (Αντίπαλος) est le nom que l’on donne aux consciences et essences de vie anti-shandariennes. On peut traduire ce mot par « opposant, rival, adversaire ». Il n’y a donc aucun sens péjoratif ni insulte dans l’utilisation de ce terme. Le fait qu’il n’y ait pas de sens péjoratif indique également l’absence de mépris de la part de la conscience collective envers ces derniers. Toutefois cela ne veut pas dire que nous sommes dans l’amour inconditionnel de nos opposants, mais seulement qu’il y a une absence totale d’émotion (toxique ou écologique) de Emeis. Traduction: on ne les aiment pas, mais on ne les détestent pas non plus.

Il y a ainsi une équanimité émotionnelle à leurs égards.

Ce qui nous permet de ne pas être pris par nos émotions et ainsi garder la tête froide pour une vision claire (clairvoyance) des choses et ainsi donner une réponse consciente, intelligente et adaptée à la situation. Mais aussi d’éviter d’être manipulé en tombant sous le contrôle mentale de X ou Y qui appuierait en nous sur telle ou telle émotion. Là ou la maitrise de soi devient évidente, utile et nécessaire. Dans ce sens, si vous ne contrôlez pas vos émotions, ce sont:

  • soit elles (vos propres émotions) qui vous contrôleront
  • soit d’autres (personnes, entités, parasites énergétiques, médias) qui les contrôleront afin de les utiliser contre vous.

Il existe 2 types d’antipalos

Chez les Shandariens, nous avons ainsi 2 types d’antipalos qui sont les incarnés et les non-incarnés.

Les incarnés sont les anti-shandarien humains qui sont en opposition avec le Shandarisme et sa Synergie Stellaire. pour diverses raisons plus aussi débiles et immatures les unes que les autres. Par exemple: on ne pense pas comme eux, on n’a pas les mêmes valeurs, on ne suit pas le troupeau de mouton. On refuse de se plier a leurs croyances et volontés… En bref, ce genre de connerie typiquement humaine. Face à ces barbares, l’utilisation de la télépsychie est une arme psychique qui fonctionne très bien.

Les non-incarnés sont des entités énergétiques qui voient d’un mauvais œil l’existence du Shandarisme et qui viennent régulièrement nous casser les couilles. Pour faire simple, le Shandarisme, c’est l’émancipation. Ils ont des difficultés a pouvoir nous contrôler pour nous dominer et cela les fait chier. Ce sont ces mêmes entités qui emmerdent également les non-shandariens (en plus des parasites énergétiques). Enfin, on les soupçonne aussi d’être derrière les problèmes actuelles sur cette planète et la gestion autoritaire des états depuis le COVID (Papy Biden le sénile, Macron le sale gosse et   Von Der Leyen, la folle-dingue n’étant que des pantins et des exécutants dans cette histoire). Pour se protéger de ces entités énergétiques, il y a les Shigs qui agissent comme de vrais Dobermans (1).

Les Shandariens ne peuvent pas maudire Antipalos

Pour comprendre cela, il faut se souvenir que le bien et le mal n’existe pas dans la pensée shandarienne. Il n’y a que des pensées, énergies et actions écologiques et/ou toxiques. Les écologiques (licite) amènent  au Bliss. Les toxiques (illicite) amènent à commettre l’hybris générant le Kesh. Maintenant si le bien et le mal n’existent pas. Alors on ne peut ni bénir (apporter le bien sur) ni maudire (apporter le mal sur) qui que ce soit ou quoi que ce soit. Par conséquent, il n’y a ni bénédiction (résultat de l’action de bénir) ni malédiction (résultat de l’action de maudire) générée.  Simple question de bon sens.

(1) Les dobermans sont assez appréciés dans le Shandarisme et son cercle comme chien de garde. Notamment pour leurs loyautés, vigilances, puissances et férocités ainsi que pour leurs forts instincts de protection. On peut même faire un parallèle entre le Doberman et le Neter « Anubis » de l’Égypte antique.

ZetaReticuli4779

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × deux =

Revenir en haut de page
SPACE VIBRATION